Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : chantecler-auxonne.com
  • chantecler-auxonne.com
  • : "Je chante clair afin qu'il fasse clair" Edmond Rostand
  • Contact

Profil

  • Claude Speranza, Auxonnais
  • Auxonne, environnement, actualité,  hypermarché, grande distribution, société
  • Auxonne, environnement, actualité, hypermarché, grande distribution, société

Recherche

5 janvier 2017 4 05 /01 /janvier /2017 10:41

UN VOTE AU PAYS DES OUILLOTTES - du 05 janvier 2017 (J+2941après le vote négatif fondateur)

Hier, nous nous étions livré à un exercice de politique fiction sans prétention à propos du prochain vote concernant la présidence de la nouvelle communauté de communes CAP-Val de Saône, après-demain samedi 7, à Poncey-les-Athée.

Cet exercice, qui mettait son grain de sel dans la vraie politique, envisageait cum grano salis une candidature possible du maire de Charmoy-City à la présidence.

La lecture du Bien Public d’aujourd’hui 5 janvier vient confirmer la justesse de notre ton. Il semble en effet, à lire les titres, que l’actualité soit au salé plus qu’au sucré. Nous lisons en effet, en première page : « Du sel pour des routes plus sûres » et en page 11 « AUXONNE ENVIRONNEMENT Eau : une facture salée pour la Ville ».

Normal, fini le sucré, la trêve des confiseurs est terminée, même si Le Bien Public d’aujourd’hui titre cette fois en première page : « AUXONNE La station d’épuration va coûter « bonbon » ». Bonbon au poivre sans doute !

Et quelle est la cause de tout cela : « Il existe une insuffisance dans l’étape de la déshydratation des boues ». Qui sait ? On pourrait peut-être les lyophiliser ?

Mais revenons à nos ouillottes en priant que la grippe aviaire ne nous joue pas un mauvais tour (de scrutin). Rappelons que les ouillottes sont, dans la tradition vernaculaire, les habitants de Poncey.

Les circonstances prévues pour ce vote au pays des ouillottes n’en finissent pas d’évoluer, si l’on en croit du moins la presse.

Le 9 décembre dernier, deux candidatures à la présidence étaient annoncées, hier 4 janvier, l’un des candidats renonçait à briguer la présidence, l’article précisant toutefois « les vice-présidents (quinze au maximum) et le bureau seront également désignés samedi ». Et voilà qu’aujourd’hui 5 janvier on lit ce titre ambigu « AUXONNE Vote samedi : le nombre de vice-présidents seulement ».

Le corps de ce dernier article évoque « différentes interprétations recueillies auprès d’élus [ N.D.L.R. : ?? ] » à la suite de l’annonce de l’article du 4 janvier précisant que « les vice-présidents (quinze au maximum) et le bureau seront également désignés samedi ».

Suivent un certain nombre de précisions émanant de la Préfecture qui permettent au lecteur attentif de penser, qu’en vertu des textes, l’élection des vice-présidents pourrait ne pas avoir lieu nécessairement samedi. « Au risque de retarder la mise en place de la nouvelle communauté de communes » comme, selon le quotidien, le précise la Préfecture.

Tous ces atermoiements prévisibles inquiètent nos ouillottes…

Vote au pays des ouillottes

Vote au pays des ouillottes

C.S. Rédacteur de Chantecler,

Auxonne, le 05 janvier 2017 (J+2941 après le vote négatif fondateur)

Publié dans Revue de presse

Partager cet article

Repost 0
Publié par Claude Speranza, Auxonnais - dans Revue de presse