Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : chantecler-auxonne.com
  • chantecler-auxonne.com
  • : "Je chante clair afin qu'il fasse clair" Edmond Rostand
  • Contact

Profil

  • Claude Speranza, Auxonnais
  • Auxonne, environnement, actualité,  hypermarché, grande distribution, société
  • Auxonne, environnement, actualité, hypermarché, grande distribution, société

Recherche

16 septembre 2016 5 16 /09 /septembre /2016 06:56

UNE HISTOIRE POUR LA RUE DU CHARMOY (4) - du 16 septembre 2016 (J+2830 après le vote négatif fondateur)

Nous croyions en avoir terminé avec notre histoire de la rue du Charmoy. Nous y revenons pourtant afin de dissiper un doute que nous aurions pu laisser dans l’esprit de nos lecteurs. Un examen attentif des procès-verbaux du Conseil municipal nous a en effet démontré qu’à ce jour la rétrocession évoquée dans la délibération 2015-124 « Dénomination de voirie zone du Charmoy » du conseil municipal du 7 octobre 2015 qui stipule que « la voirie sera rétrocédée à la Ville en fin de chantier », n’était toujours pas intervenue.

Or le chantier de l’hypermarché est terminé depuis fin 2015. Quelle peut donc être la cause de ce retard ? Ce pourrait être une simple négligence, bien excusable de la part de nos édiles surbookés.

Ce pourrait être aussi un problème de sémantique et d’interprétation, fait dont le premier de nos édiles est fort coutumier comme nous le démontrerons encore pièces en main très prochainement. Le grand écrivain Hermann Melville est l’auteur de Moby Dick, mais aussi du moins connu Pierre ou les ambiguïtés. Des chapitres entiers de notre blog pourraient être intitulés Raoul et les ambiguïtés. Et Moby Dick alors ? Cherchez vous le trouverez !

Rappelons tout d’abord que c’est la DDT qui a contraint Leclerc de prolonger la voie d’accès intérieure jusqu’en limite du Vieux chemin de Dole, ceci afin de ne pas compromettre le développement ultérieur du reliquat de la zone AU1c.

Ce que démontre le rapport du commissaire-enquêteur chargé de l’enquête publique fin 2013. En effet, le rapport précise en page 78 à propos de cette voie :

« A la demande de la Direction Départementale des Territoires (DDT), afin de respecter les orientations d’aménagement du plan local d’urbanisme (PLU) de la commune d’Auxonne et de ne pas compromettre le développement ultérieur du reliquat de la zone AU1c, le maître d’ouvrage a été contraint de prolonger la voie d’accès intérieure jusqu’en limite du Vieux chemin de Dole ».

. Mais jusqu’à preuve du contraire, la rue du Charmoy construite par Leclerc ne vous mènera pour l’instant que chez Leclerc !

Et pour longtemps sans doute car une pièce jointe au dossier de l’enquête publique précise :

« Merci de confirmer si dans l’attente de la construction de la zone du Charmoy, nous devons prévoir la condamnation provisoire de la connexion avec le « vieux chemin de Dôle », étant donné que ce dernier est un chemin communal qui ne peut manifestement pas recevoir le trafic en provenance de notre voie d’accès aux parkings et à la future zone du Charmoy » (Lettre RAR du 28 mars 2013, Monsieur Francis Tritant, représentant la SARL BOUXDIS, adressée au maire d’Auxonne).

À cette lettre le Maire répond avec sa précision habituelle :

« En réponse à votre courrier du 28 mars 2013, je valide les arguments présentés et vous confirme la condamnation provisoire de la connexion avec la rue du vieux chemin de Dole » (lettre RAR du maire d’Auxonne du 11 avril 2013)

En conclusion, cet échange épistolaire pourrait bien laisser supposer que la rue du Charmoy sera condamnée jusqu’à « la construction de la zone du Charmoy ». Or depuis début 2009, chacun sait, comme le démontre la lecture d’Inf’Auxonne N° 25 de mai 2009, que le « reliquat de la zone AU1c » est devenu, de fait, une chasse gardée du groupe Leclerc. Et je vous laisse deviner qui en est le garde dévoué et « discret ». C’est que dans le « reliquat de la zone AU1c », on n’entre pas comme dans un moulin !

Et à propos de moulin, n’oublions pas les petits ! Nous avons beaucoup de lecteurs et, qui sait, ils nous lisent peut être aussi ?

https://www.youtube.com/watch?v=Pc5sKezQi0I

La fidèle sentinelle du Charmoy

La fidèle sentinelle du Charmoy

C.S. Rédacteur de Chantecler,

Auxonne, le 16 septembre 2016 (J+2830 après le vote négatif fondateur)

Publié dans Analyses et réflexions

Partager cet article

Repost 0
Publié par Claude Speranza, Auxonnais - dans Analyses et réflexions