Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : chantecler-auxonne.com
  • : "Je chante clair afin qu'il fasse clair" Edmond Rostand
  • Contact

Profil

  • Claude Speranza, Auxonnais
  • Auxonne, environnement, actualité,  hypermarché, grande distribution, société
  • Auxonne, environnement, actualité, hypermarché, grande distribution, société

Recherche

22 juin 2020 1 22 /06 /juin /2020 05:00

CHARMOY-CITY : CHANTECLER, ALLUMEUR DE RÉVERBÈRE ? - du 22 juin 2020 (J+4205 après le vote négatif fondateur)

 

Petit prélude indispensable

     Chacun se souvient de l’évènement…. 

     Le 9 juin dernier à 08h22 l’incontournable page facebook Auxonne Info - Actus & Débats postait :

« Une pause s'impose [….] Reprise le 28 au soir avec l'annonce des résultats ».

     Compte-tenu de sa haute portée (non, pas la  portée de chatons, ils sont adorables les mignons ! Et ça change un peu de la bouillie pour les chats qu’on nous sert au menu sur cette page), compte-tenu de sa haute portée, donc, nous réagissions alors à l’évènement

CHARMOY-CITY : LA RADIO « LIBRE » FEUILLÉE, CŒUR DE CHÊNE SUSPEND SES ÉMISSIONS - du 10 juin 2020

    Mais chassez le naturel, comme le « poulain », mon gros lapin, il revient au galop !

    En effet, nonobstant cette pause annoncée, une quinzaine de commentaires continuèrent de s’agréger au « dernier post » avant la « pause », qui se révéla au bout du compte ne pas être le dernier !

     Quelle histoire ! Le dernier post, c’est comme le dernier verre, il est toujours long à venir, on a toujours tendance à remettre ça ! On arrose, on arrose, la vie n’est pas si rose !

     Trêve de plaisanterie ! Fermez le ban !

https://www.youtube.com/watch?v=y0zhqkDe1n4

     Au nombre de cette quinzaine de commentaires, les 3 derniers datés du 19 devaient retenir notre attention et motiver l’actuel article et son titre.

 

    Le premier de ces trois derniers commentaires était une longue analyse de notre anonyme et docte Marquis.

    Faisant suite à ce long discours,  mais dans une forme beaucoup plus libre et concise, Madame D.G. posait cette question à  l’anonyme et docte Marquis :

« Sa vous gêne pas de vous faire toujours allumé par chantecler ? »

 

Très à l’aise, notre anonyme et docte Marquis répliquait alors en termes recherchés et sybillins :

 

« Bonsoir

Pas du tout.

Certaines personnes sont brillantes aux yeux des autres.

Pour cela, elles utilisent leur sens de l’analyse, leur créativité et leur énergie.

 

Certaines personnes voudraient être brillantes aux yeux des autres.

Pour cela, elles utilisent seulement le génie de nos illustres disparus pour s’éclabousser d’un peu de leur génie.

Elles pensent ainsi sûrement être brillantes aux yeux des autres.

 

Dans la vie, il y a ce que l’on est, ce que l’on voudrait être, ce que l’on croit être et ce que vous êtes pour les autres. 

Ne vous trompez pas, jamais aucune de ces appréciations ne coïncide. »

 

    Se non è vero è ben trovato !  Ou plus simplement pour que tout le monde pige bien : « Wouahhh ! Pareil baratin, ça vous en bouche un coin ! »

    Coin ! Coin ! fait le coq Chantecler, pour le coup « allumeur de réverbère ».

    Allumeur de réverbère ? Oui, allumeur de réverbère, car pour reprendre les termes de la question de Madame D.G., si Chantecler « allume » l’anonyme et docte Marquis, c’est pour éclairer la campagne, car en allumant l’anonyme et docte Marquis, c’est  un prestigieux réverbère qu’il « allume », un réverbère qui éclaire brillamment  la campagne ! Car aux dires même du Marquis dans sa réponse à  Madame D.G. :

« Certaines personnes sont brillantes aux yeux des autres.

Pour cela, elles utilisent leur sens de l’analyse, leur créativité et leur énergie. »

     Et par cette lumière brillante nous voilà tous subjugués, éblouis, éclaboussés par le génie qui, anonymement, verbeusement, objectivement et gratuitement la dispense !

     Rappelons maintenant que Chantecler, personnage de la pièce éponyme d’Edmond Rostand (1910), n’est, au demeurant qu’un coq,  un peu naïf, allumeur d’un réverbère cosmique, et qui croit que c’est son chant qui fait se lever le soleil !! Quel benêt ce Chantecler !

   Alors votre serviteur, fidèle à son coq-fétiche, trop benêt lui aussi pour jouir des commodités de l’anonymat sous un pseudo sulfureux qui sent plus la frousse que le soufre, s’écrie à son tour, ravi : « Et si j’allume ainsi l’anonyme Marquis, c’est pour que  ses lumières, si doctes, nous éclairent »

       Je dédie, pour finir, cet article à Madame D.G. qui en dépit de son orthographe approximative m’a profondément inspiré !

    Ce qui vient à point nommé faire mentir ce méchant trait si mal ajusté de l’anonyme et docte Marquis selon lequel :

« Certaines personnes voudraient être brillantes aux yeux des autres.

Pour cela, elles utilisent seulement le génie de nos illustres disparus pour s’éclabousser d’un peu de leur génie.

Elles pensent ainsi sûrement être brillantes aux yeux des autres. »

    Pour le coup, voilà notre éclabousseur, éclaboussé et son pompeux discours (anonyme) bien cabossé !

  

    Pendant que nous y sommes, rappelons à propos de lumières, de soleil et de réverbère ce proverbe :

« Le passé est un phare et non un port » qui plaît sans doute beaucoup à notre « réverbère »

CHARMOY-CITY : CONTRE L’IMMOBILISME, DÉCOLLEZ AVEC COROL’AIR- du 8 juin 2020

Charmoy-city, Chantecler dévoile sa version 2020.jpg

Charmoy-city, Chantecler dévoile sa version 2020.jpg

C.S. Rédacteur de Chantecler,

Auxonne, le 22 juin 2020 (J+4205 après le vote négatif fondateur)

Publié dans Figures libres   

Partager cet article

Repost0
Publié par Claude Speranza, Auxonnais - dans Figures libres