Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : chantecler-auxonne.com
  • chantecler-auxonne.com
  • : "Je chante clair afin qu'il fasse clair" Edmond Rostand
  • Contact

Profil

  • Claude Speranza, Auxonnais
  • Auxonne, environnement, actualité,  hypermarché, grande distribution, société
  • Auxonne, environnement, actualité, hypermarché, grande distribution, société

Recherche

4 mai 2017 4 04 /05 /mai /2017 11:42

OPTIQUE, AUDITIF ET DENTAIRE - du 4 MAI 2017 (J+3060 après le vote négatif fondateur)

Optique, auditif et dentaire remboursés à 100% telle est sans doute la mesure la moins contestable du programme d’Emmanuel Macron.

LE TUBE DE LA SEMAINE : "MARINE EST LÀ" - du 1er MAI 2017

Envisagé sous cet angle des prothèses en tout genre, le « débat » télévisé d’hier soir a donné raison au candidat d’ « En marche » en matière de prothèse auditive notamment.

Dans ce dialogue de sourds affligeant, la candidate FN a révélé en effet une presbyacousie sévère nécessitant un appareillage, mais il est vrai qu’elle se déclare contre les appareils et le système.

Côté dentaire, au contraire tout va bien, tant pour le jeune loup que pour sa protagoniste ! Ça mord ! Ça mord tellement qu’on aurait presque envie d’aller à la pêche.

Et les lunettes alors ? Les candidats n’en portaient pas hier soir. Pas d’œillades non plus entre Marine et Emmanuel et pour cause (la cause du peuple !) : selon Marine, Emmanuel en pincerait pour Madame Merkel !

Pas d’œillades du tout, donc, entre Marine et Emmanuel. Il est vrai que faire des œillades avec des œillères, c’est pas facile !

De cette empoignade électorale, on sort le cœur tout chaviré et à l’heure où le cœur artificiel en est à son bilan on se dit que, s’il nous lève souvent le cœur, notre paysage politique en manque terriblement.

Entre rictus et technocratie, le cœur ne bat plus dans ces débats ! En tout cas, il ne bat plus à gauche ! On en viendrait presque à regretter Giscard et son « monopole du cœur », mais tout ça c’est bien loin !

Le bulletin de vote, comme le bulletin de santé, risque donc d’être un peu pâle !

Optique, auditif et dentaire

Optique, auditif et dentaire

C.S. Rédacteur de Chantecler,

Auxonne, le 4 mai 2017 (J+3060 après le vote négatif fondateur)

Publié dans Billet d’humeur

Repost 0
Publié par Claude Speranza, Auxonnais - dans Billets d'humeur
1 mai 2017 1 01 /05 /mai /2017 08:26

LE TUBE DE LA SEMAINE : "MARINE EST LÀ" - du 1er MAI 2017 (J+3057 après le vote négatif fondateur)

Chacun connaît le dicton « En mai, fais ce qu’il te plaît ». En ce premier jour de mai 2017, il semblerait pourtant que notre itinéraire vers les urnes du 7 mai soit plus que jamais balisé. Des fois qu’on se trompe de bulletin, voire qu’on aille à la pêche !

En 1936, la fameuse année du Front populaire, Tino Rossi chantait Marinella dans le film éponyme de Pierre Caron. Ce titre restera l’un des plus grands succès du chanteur corse.

https://www.youtube.com/watch?v=f6wTxk39Wns

Aujourd’hui le Front populaire fait place au Front républicain. Claudi, qui ne vous dira pas pour qui il votera, pense pourtant que Marinella a gardé toute son actualité moyennant quelques retouches. C’est ça le réformisme ! Réformer et pas révolutionner !

Il a donc composé un petit refrain relooké sur l’air de Marinella. Ce refrain intitulé Marine est là, se chante, c’est évident, sur l’air de Marinella.

Et voici, chers lecteurs, en exclusivité pour vous, le tube de la semaine : Marine est là. Parions que Jean-Pierre Raffarin adorera ce doux refrain !

ÉCOUTER « Marine est là »

 

MARINE EST LÀ

Paroles de Claudi Hoffnung. Musique de Vincent Scotto

 

Marine est là !

Emmanuel prends-moi dans tes bras

Pour toi seul jusqu’au deuxième tour

Mon cœur battra comme un tambour

Ton score de fou

M’emportera bien loin de tout

Vers un pays si merveilleux

Le beau pays des rêves bleus

Blotti dans la p’tite env’loppe

Sûr que tu l’auras mon vote

Car ton regard m’enveloppe

Ton regard bleu et charmeur

Pour que les voix se confondent

Et qu’advienn’ ton nouveau monde

Le meilleur !

Marine est là !

Emmanuel prends-moi dans tes bras

Pour toi seul jusqu’au deuxième tour

Mon cœur battra comme un tambour

1936-2017 Les avatars d'un refrain, de Marinella à Marine est là

1936-2017 Les avatars d'un refrain, de Marinella à Marine est là

C.S. Rédacteur de Chantecler,

Auxonne, le 1er mai 2017 (J+3057 après le vote négatif fondateur)

Publié dans Figures libres

Repost 0
Publié par Claude Speranza, Auxonnais - dans Figures libres
27 avril 2017 4 27 /04 /avril /2017 07:24

CHARMOY-CITY : « APPUYER LÀ OÙ ÇA FAIT MAL » - du 27 avril 2017 (J+3053 après le vote négatif fondateur)

Au risque de vous décevoir, lecteurs sadiques, je dois vous préciser qu’il ne sera pas question, dans cet article, du premier tour, mais bien du centre-bourg !

De notre fameux centre-bourg plus que jamais en voie de revitalisation.

Et pourtant, dans un précédent article nous avions souligné l’absence criante de nouvelles fraîches sur la revitalisation en cours dans le dernier Inf’Auxonne N° 56 d’avril

CHARMOY-CITY : LE N° 56, UN BOUQUET, DES LAURIERS ET DES LABELS ! (2) - du 07 avril 2017

Rebelote lors de la dernière séance du conseil municipal du 13 courant où la revitalisation n’était même pas à l’ordre du jour.

Un article du Bien Public du 15 courant, publié sous le titre « AUXONNE POLITIQUE LOCALE La Ville investira 5 554 232 € en 2017 » et rendant compte de la réunion, en témoigne.

Le texte de cet article précise en effet que « Jacques-François Coiquil [conseiller municipal d’opposition] ne voyant rien venir au sujet de la « revitalisation du centre-bourg » n’a pas manqué de s’enquérir de quelques nouvelles ».

Une interview du maire, publiée sous l’article, apportera finalement au lecteur quelques éléments d’information :

[Le journaliste] « Vous n’évoquez pas la revitalisation du centre-bourg ?

[Le maire] « Si bien sûr. Les premières opérations ne seront pas engagées avant 2018, mais nous avons anticipé en provisionnant 880 000 € dès cette année. Ce sont peut-être 3 millions d’euros qui seront engagés à terme pour ce projet, dans la voirie, dans d’éventuelles aides pour les façades – sous conditions –, dans l’enfouissement des réseaux ou dans le rachat de « dents creuses ». On me reproche parfois de jouer au Monopoly, mais à un moment, il faudra bien appuyer là où ça fait mal car le centre-bourg en a besoin. Une réunion publique aura lieu en juin, après les élections, à la salle événementielle.»

En bref : « Les premières opérations ne seront pas engagées avant 2018 » et « Une réunion publique aura lieu en juin, après les élections, à la salle événementielle. » Diable ! Il était temps, ce sera la première !

Cette première réunion publique sera-t-elle ludique et participatatative ? Dinatoire et récréative ? Y chassera-t-on les œufs, y élira-t-on une Miss Centre-bourg, ou y taquinera-t-on le nombre d’or ? Ou encore tout cela à la fois ?

Ses conclusions feront-elles enfin l’objet d’une ample consultation OUI ou NON sur le modèle génial de la consultation de juin 2010 dont le résultat devait apporter dans la cure de revitalisation du centre-bourg un prestigieux fortifiant sous la forme d’un hypermarché périphérique ?

ALBUM IMPRESSIONS DE LA CONSULTATION 2010

Voilà sans doute le genre de thérapeutique en vogue que l’on enseigne à la Faculté de Vesoul !

CHARMOY-CITY : UNE OASIS DANS LES DÉSERTS MÉDICAUX - du 22 avril 2017

De la réponse de notre premier édile, et toujours dans le domaine médical, Claudi aura surtout retenu au passage cette remarque : « à un moment, il faudra bien appuyer là où ça fait mal car le centre-bourg en a besoin ».

Conséquence, voilà pour vous illustré, en exclusivité, l’examen clinique de Monsieur Bourg par le Docteur Raoul, de la Faculté de Vesoul, revitalologue éminent. Allez en consultation, Monsieur Bourg, votre centre s’en portera bien ! Et surtout n’oubliez surtout pas votre carte Revitale !

Charmoy-City, le diagnostic du Docteur Raoul

Charmoy-City, le diagnostic du Docteur Raoul

C.S. Rédacteur de Chantecler,

Auxonne, le 27 avril 2017 (J+3053 après le vote négatif fondateur)

Publié dans Revue de presse

Repost 0
Publié par Claude Speranza, Auxonnais - dans Revue de presse
25 avril 2017 2 25 /04 /avril /2017 09:33

CHARMOY-CITY : ILS ONT BOUDÉ « AU SECOURS DE FANFAN » - du 25 avril 2017 (J+3051 après le vote négatif fondateur)

« Au secours de Fanfan », un ouvrage majeur, récemment présenté et mis en lumière à la disposition du public dans une vitrine agencée avec goût par une commerçante charmante autant qu’avisée n’a pas connu le succès escompté.

CHARMOY-CITY : AU SECOURS DE FANFAN - du 11 avril 2017

Après une quinzaine de promotion, pas un seul exemplaire n’aura été vendu ! Peine perdue donc pour la revitalisation du commerce de la librairie à Charmoy-City !

Rappelons qu’il n’y a pas si longtemps, plus précisément à l’automne dernier, une librairie-papeterie fermait sur la place.

CHARMOY-CITY : EMBELLIR LA « BELLE ENDORMIE » ? - du 26 Septembre 2016

Qu’importe, il faut positiver ! Alors, dans les milieux autorisés, on phosphore ! Nos revitalisateurs ludiques se demandent sans doute ce qu’ils pourraient bien inventer pour relancer le grand show de la revitalisation en marche. Après l’opportune récupération des labels, attendons-nous à de nouvelles photos choc dans le journal !

CHARMOY-CITY : LE N° 56, UN BOUQUET, DES LAURIERS ET DES LABELS ! (3) - du 13 avril 2017

Des pom-pom girls, des hommes et des femmes-sandwichs, des animations de rues, des tombolas et des tombolis, des banquets revitalisants, il faut s’attendre à tout !

En attendant « Au secours de Fanfan » n’a pas hypermarché ! N’a même pas marché du tout ! Il est vrai que la conjoncture ne s’y prêtait guère….Dans les commerces, comme dans les urnes, on ne s’est pas vraiment bousculé au secours de Fanfan !

Charmoy-City, peine perdue pour la belle vitrine

Charmoy-City, peine perdue pour la belle vitrine

C.S. Rédacteur de Chantecler,

Auxonne, le 25 avril 2017 (J+3051 après le vote négatif fondateur)

Publié dans Figures libres

Repost 0
Publié par Claude Speranza, Auxonnais - dans Figures libres
24 avril 2017 1 24 /04 /avril /2017 07:31

« NOTRE ROUTE EST DROITE, MAIS LA PENTE EST FORTE » À CHARMOY-CITY AUSSI - du 24 avril 2017 (J+3050 après le vote négatif fondateur)

« Notre route est droite, mais la pente est forte ». C’est une célèbre raffarinade prononcée le 3 juillet 2002 que nous mettons en exergue aujourd’hui.

http://www.ina.fr/video/I12047487

Cette image d’une route droite avec une pente (relativement) forte suggèrera immanquablement aux lecteurs de ce blog la fameuse D905 de Charmoy-City.

Rappelons que cette grande artère charmoysienne a été récemment mise en lumière par la volonté de notre maire. Elle conduit à ce qu’un artiste et polygraphe de renom, plumitif tout dévoué à notre premier magistrat désignait, début 2016, comme « un des fleurons d’architecture et de l’emploi à Auxonne. »

Cette avenue montante vers la voie privée du Charmoy, et l’hyper-œuvre langloisienne garante de la revitalisation de notre centre-bourg, nous l’avons déjà célébrée a maintes reprises. Parmi de nombreux exemples en voici deux, sous le signe du vélo :

POUR UN CYCLOTRON DES DEUX RONDS-POINTS ! - du 18 Août 2016

VIES PARALLÈLES (5) : ÇA ROULE, CLÉMENT ! - du 03 MAI 2015

Mais de tout ce passé faisons aujourd’hui table rase pour passer à l’actualité !

Hier encore, les fanas de François Fillon agrémentaient leur photo facebook d’un plan incliné ascendant bleu sombre portant en blanc et rouge éteint la mention « Je vote Fillon ».

S’il n’a pas propulsé François vers les cimes, ce plan incliné improbable n’a évidemment pas manqué d’inspirer Claudi qui l’a réinvesti à destination de nos lecteurs. Comme disait Jean-Pierre Raffarin : « Notre route est droite, mais la pente est forte » ! Pour le coup, c’était une pente à vous couper les pattes !

N’allez pas en conclure pour autant que ce drame soit une vélorution. Jean-Pierre Raffarin penchait dès hier soir pour Macron et, à la corbeille, la pente est plutôt forte : ça monte ! Ça monte !

Conclusion : le Fifi, le Fillon est peut-être capon, mais la Fifi, la Finance voyez déjà comme elle danse avec son beau cavalier tout neuf !

Notre route est droite, mais la pente est forte à Charmoy-City aussi

Notre route est droite, mais la pente est forte à Charmoy-City aussi

C.S. Rédacteur de Chantecler,

Auxonne, le 24 avril 2017 (J+3050 après le vote négatif fondateur)

Publié dans Figures libres

Repost 0
Publié par Claude Speranza, Auxonnais - dans Figures libres
22 avril 2017 6 22 /04 /avril /2017 08:42

CHARMOY-CITY : UNE OASIS DANS LES DÉSERTS MÉDICAUX - du 22 avril 2017 (J+3048 après le vote négatif fondateur)

La question des « déserts médicaux » est devenue récurrente dans nos provinces. À Charmoy-City, pourtant, il semblerait que l’on ait des raisons d’espérer.

Le bruit court en effet qu’un spécialiste armé de pied en cap pour la lutte contre la maladie de langueur qui frappe les centres-bourgs serait déjà dans nos murs.

Formé dans la spécialité « revitalologie » à la Faculté de Vesoul, le Docteur Raoul est, par ailleurs titulaire d’un label prestigieux,

CHARMOY-CITY : UN LABEL À NE PAS OUBLIER - du 25 mars 2017

D’aucuns murmurent que le Docteur Raoul devrait bientôt poser sa plaque…au 22 rue Thiers, dit-on …

Les curieux qui souhaiteraient mieux connaître la Faculté de Vesoul pourront lire aussi :

LE POIDS DES MOTS (8) - du 12 NOVEMBRE 2015

Charmoy-City, une oasis dans les déserts médicaux

Charmoy-City, une oasis dans les déserts médicaux

C.S. Rédacteur de Chantecler,

Auxonne, le 22 avril 2017 (J+3048 après le vote négatif fondateur)

Publié dans Revue de presse

Repost 0
Publié par Claude Speranza, Auxonnais - dans Figures libres
20 avril 2017 4 20 /04 /avril /2017 09:01

CHARMOY-CITY : QUAND LES CANADIENNES ONT DE LA MÉMOIRE - du 20 avril 2017 (J+3046 après le vote négatif fondateur)

Le froid qui revient, joint à la sécheresse persistante, voilà bien deux raisons d’inquiéter tous ceux qui de près ou de loin se préoccupent de la terre et des fruits qu’elle nous dispense. Il est vrai que la tradition, par la voix des vieux dictons nous rappelle : « En avril, ne te découvre pas d’un fil ».

Par ces temps d’élection, d’aucuns nous prêchent même : « En avril, ne te découvre pas d’un fillon ». Mais trêve de plaisanterie, revenons aux choses sérieuses !!

Le Bien Public de ce matin titre : « AUXONNE INTERCOMMUNALITÉ Quand le 1er vice-président rejette le budget ».

L’article en pleine page expose le litige en confrontant deux encarts : « POUR » dans lequel Marie-Claire Vallet, présidente de l’intercommunalité expose ses raisons et « CONTRE » dans lequel Raoul Langlois, 1er vice-président et maire d’Auxonne défend les siennes.

N’étant pas versé en comptabilité nous ne discuterons pas des raisons avancées.

Toutefois, faisant librement référence à cette délicieuse historiette d’Alphonse Daudet intitulée « La mule du Pape » nous rappellerons simplement le climat général, déjà très froid qui présidait lors des élections à la présidence et aux postes de vice-présidents en janvier dernier et que nous avions longuement évoqué.

SCRUTIN GLACIAL À DAWSON-CITY ? - du 16 janvier 2017

DEUX CANADIENNES POUR LE PRIX D’UNE À CHARMOY-CITY - du 19 janvier 2017

On pourrait donc bien imaginer que le climat glacial d’alors éclaire de sa lumière froide la psychologie de la présente affaire

Moralité, les « canadiennes », tout comme « La mule du Pape » ne semblent pas avoir la mémoire courte. En attendant… Brrr !! C’est toujours pas la chaleur !

Charmoy-City, quand les canadiennes ont de la mémoire

Charmoy-City, quand les canadiennes ont de la mémoire

C.S. Rédacteur de Chantecler,

Auxonne, le 20 avril 2017 (J+3046 après le vote négatif fondateur)

Publié dans Revue de presse

Repost 0
Publié par Claude Speranza, Auxonnais - dans Revue de presse
18 avril 2017 2 18 /04 /avril /2017 08:08

CHARMOY-CITY : UNE COQUILLE DE TAILLE POUR LE GRAND SAINT-JACQUES - du 18 avril 2017 (J+3044 après le vote négatif fondateur)

Le Bien Public titrait hier, sur le mode interrogatif : « AUXONNE JUSTICE Le Grand St-Jacques bientôt reconverti ? ».

Dans un précédent article de notre blog, au titre prémonitoire, nous avions déjà mentionné succinctement, et cum grano salis, une décision de préemption prise par notre premier édile sur cet immeuble du Grand Saint-Jacques situé au 2 rue Thiers.

UNE COqUILLE AU GRAND SAINT-JACQUES ? - du 18 mars 2017

Depuis, nous avons pris connaissance en détail de la décision (décision n° 7-2017 du 2 février 2017) qui n’avait pas été affichée sur le panneau officiel. Elle figure en effet dans le compte-rendu sommaire de la séance du Conseil municipal du 16 mars dernier, en pages 3 et 4.

Chacun pourra donc prendre connaissance de cette décision, dont l’article d’hier cité plus haut précise qu’ « une ordonnance de référé suspend […] l’exécution », et ce, si l’on s’en réfère toujours à l’article, en raison de certaines insuffisances relevées par le tribunal administratif saisi par l’acheteur. Pour la suite de l’affaire, l’article conclut « le verdict sur le fond sera rendu en mai ou en juin ».

Voici donc un louable projet de reconversion en « gîtes et chambre d’hôtes » retardé par un nouvel oukase de préemption charmoysien.

CHARMOY : QUI BLOQUE ET QUI DÉBLOQUE ? - du 29 Septembre 2016

Dommage ! Car l’article précise plus haut : « La ville-centre manque d’offres en matière de tourisme […]. Un fillon [sic] que compte bien exploiter l’entrepreneur »

Souhaitons donc bonne chance à celui-ci. À l’entrepreneur, bien entendu ! Une coquille aussi opportune est de bon augure pour la suite…car elle devrait ravir non seulement le parrain, mais encore la marraine du fillon en question !

UN PARRAIN ET UNE MARRAINE À CHARMOY-CITY - du 02 mars 2017

Au fait, cher lecteur de passage, si par hasard tu cherches une chambre, une bonne adresse !

PRÉEMPTEZ DÈS MAINTENANT VOTRE CHAMBRE À L’HÔTEL DU CHARMOY ! - du 12 décembre 2016

Pour vous changer un peu de la grande enseigne préférée de notre premier édile, Claudi a fait ressurgir pour vous la vieille enseigne peinte du Grand Saint-Jacques ! Je me rappelle l’avoir encore vue au début des années 50.

Alors bambin, j’accompagnais mon grand-père pour « aller au lait chez Couvert ». Au retour, nous repassions le pont encore tout rafistolé de la guerre et mon grand-père qui, de lait ne buvait guère, s’arrêtait boire son canon ou sa chopine… Au Grand Saint-Jacques. Et moi, j’avais droit à ma grenadine !

Le Grand St Jacques, une vénérable enseigne qui mérite un label

Le Grand St Jacques, une vénérable enseigne qui mérite un label

C.S. Rédacteur de Chantecler,

Auxonne, le 18 avril 2017 (J+3044 après le vote négatif fondateur)

Publié dans Revue de presse

Repost 0
Publié par Claude Speranza, Auxonnais - dans Revue de presse
16 avril 2017 7 16 /04 /avril /2017 09:55

CHARMOY-CITY : DES ŒUFS ET DES OIGNONS - du 16 avril 2017 (J+3042 après le vote négatif fondateur)

Le Bien Public de ce matin titrait « Les producteurs d’oignons manifestent leur désarroi ». Le chapeau de l’article précisait : « Les producteurs d’oignons et maraîchers manifestaient hier autour d’Auxonne. On les a vus avec leurs drapeaux dans les différents supermarchés et hypermarchés du secteur […] »

Décidément, comme nous l’avions déjà vu, l’oignon reste encore et toujours d’actualité !

CHARMOY-CITY : LES VIEUX MARCHÉS, C’EST DU PASSÉ, MAIS L’OIGNON FAIT ENCORE PLEURER - du 26 janvier 2017

Aujourd’hui Claudi a surpris Arlette et Gaston en grande discussion à propos de bulbes au Charmoy !

Des oeufs et des bulbes au Charmoy

Des oeufs et des bulbes au Charmoy

C.S. Rédacteur de Chantecler,

Auxonne, le 16 avril 2017 (J+3042 après le vote négatif fondateur)

Publié dans Revue de presse

Repost 0
Publié par Claude Speranza, Auxonnais - dans Revue de presse
15 avril 2017 6 15 /04 /avril /2017 07:56
Repost 0
Publié par Claude Speranza, Auxonnais - dans Album