Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : chantecler-auxonne.com
  • chantecler-auxonne.com
  • : "Je chante clair afin qu'il fasse clair" Edmond Rostand
  • Contact

Profil

  • Claude Speranza, Auxonnais
  • Auxonne, environnement, actualité,  hypermarché, grande distribution, société
  • Auxonne, environnement, actualité, hypermarché, grande distribution, société

Recherche

6 juillet 2010 2 06 /07 /juillet /2010 00:00

Y’a pas de quoi !

 

         Monsieur le Maire,

 

            Hier, dans ma boîte à lettres j’ai trouvé votre lettre du 28 juin dernier et votre grand MERCI ! ! !  Auquel je réponds Y’a pas de quoi ! Toujours à votre service !

            J’ai fait ce que j’ai pu pour vous éviter un 95 % de OUI qui aurait pu paraître un peu trop massif. Nous restons ainsi au-dessous des 80 % et, dans une démocratie de la vieille Europe tempérée, cette modération relative n’a-t-elle pas meilleure allure ? Tant pis pour les amateurs inconditionnels de OUI « écrasant » (Bien public du 01/07/10) .

            J’ai tenté aussi d’apporter des éléments d’information et d’analyse, anticipant ainsi la volonté, clairement exprimée dans votre lettre, de nous tenir « informés de l’évolution du dossier ».

            Dans ce cadre, je me suis efforcé, entre autres, de rappeler aux Auxonnais les influences haut-saônoises notoires qui n’ont pas manqué de se manifester à travers le matériel publicitaire de l’opération (imprimé à LURE). Oui, dans toute cette affaire, comme le dit la chanson : « J’ai voulu voir Vesoul !». Et ils ont vu plus clair !

            Certes, je n’irai pas jusqu’à attendre des remerciements immérités pour ma discrétion et  ma collaboration, mérites que l’on vous reconnaît par ailleurs dans une lettre du Groupe E. Leclerc du 14/04/09 sous la signature de son Président de l’Expansion F. TRITANT  (publiée in-extenso dans Inf’Auxonne N° 25 de Mai 2009 p. 4 ). Et là encore je vous dirai  Y’a pas de quoi !

         Je vous remercierais enfin de m’expliquer en quoi la venue dans notre Val de Saône d’une chaîne d’hypers fortement implantée en Haute-Saône serait en mesure de faire d’Auxonne selon vous « une capitale touristique digne de ce nom » ?

A moins que l’on n’assimile tourisme et mornes errances des caddies sur le bitume des parkings ? Une croisière (jaune) sur le Leclerc ? Le grand tour avec Roc’Eclerc ? Non Merci ! Y’a pas de quoi !

 

        

                                                                   C. S. Rédacteur de Chantecler,

                                                                               à Auxonne le 2 juillet 2010

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par C.S. - dans Billets d'humeur