Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : chantecler-auxonne.com
  • : "Je chante clair afin qu'il fasse clair" Edmond Rostand
  • Contact

Profil

  • Claude Speranza, Auxonnais
  • Auxonne, environnement, actualité,  hypermarché, grande distribution, société
  • Auxonne, environnement, actualité, hypermarché, grande distribution, société

Recherche

14 mars 2014 5 14 /03 /mars /2014 00:00

PLACARDS  - du 14 mars 2014 (J+1913 après le vote négatif fondateur)

    Depuis la mémorable « consultation » de juin 2010, dont le caractère tapageur, autant que grotesque, de placardage généralisé en jaune-fluo de LURE nous avait décidé à ouvrir ce blog, jamais refermé depuis, nous avons pris la bonne habitude d’examiner attentivement les affiches appelant les citoyens aux urnes. Tout le monde ou presque a remarqué que l’appel aux urnes vient de rouvrir son marché saisonnier. Celui-ci fleurit épisodiquement comme au cœur de l’été fleurissent les rubans attrape-mouches.

     En mouche prudente et circonspecte (« Petite Torpille » je vous dispense par anticipation d’affliger cette mouche d’un qualificatif désobligeant) j’observe  donc à bonne distance les placards flambant neufs qui commencent à se déployer à la vue du quidam. La langue française est riche : un placard, c’est comme chacun sait une affiche, mais ce peut être aussi un lieu de relégation. C’est le printemps des poètes, alors, vons-z-y, un peu de poésie ! Easy !                                      

PLACARDS

Un cauchemar dans ma mémoire

Ressurgit du fond de l’histoire

La fameuse consultation

OUI, OUI partout et pas un NON

Repeinte en jaune aux frais de LURE

Auxonne avait triste figure !

Mais aujourd’hui c’est différent

On a le choix, c’est plus marrant

Quatre mousquetaires

Tout ça pour un maire

Quatre portraits sur les placards

Un seul sortira du placard !

À la fin du jour où j’écris (13 mars),

Trois placards, ont déjà fleuri.

Le premier est très portuaire

On s’y embarque pour Cythère

Le second prenant sa cuiller

Vous dit faites Ah ! Ah ! Ah ! Ah !

« Mon cher, vous voilà poitrinaire

Au caveau vous aurez pris froid »

On est bien mieux au bord de l’eau

On s’y fait mener en bateau

Au Port Royal où l’on s’embarque

À moins qu’à regret l’on débarque !

Le troisième n’est pas aux cimaises

De la galerie auxonnaise

Sur son placard la belle église

Voit qu’il a mouillé sa chemise

Ils  l’avaient si bien restaurée

Et la voilà toute inondée !

Mon propos sans doute est osé

Mais il est  déjà pardonné !

Le quatrième se fait attendre

En parler je ne puis prétendre

Mais les absents ont toujours tort

Il faut qu’il se dépêche alors

Et qu’il rejoigne le quatuor !

Pour qu’enfin le concert commence

Il faut qu’il entre dans la danse !


Claudi le farceur a sorti les andouillettes du placard. Il a confondu printemps des poètes et printemps des poêles !

 

Ah! Ah! Ah!

 

C.S. Rédacteur de Chantecler,

Auxonne, le 14 mars 2014  (J+1913 après le vote négatif fondateur)

Partager cet article

Repost0
Publié par Cl.S., Auxonnais - dans Figures libres