Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : chantecler-auxonne.com
  • : "Je chante clair afin qu'il fasse clair" Edmond Rostand
  • Contact

Profil

  • Claude Speranza, Auxonnais
  • Auxonne, environnement, actualité,  hypermarché, grande distribution, société
  • Auxonne, environnement, actualité, hypermarché, grande distribution, société

Recherche

10 avril 2014 4 10 /04 /avril /2014 00:00

PÉDAGOGIE – du 10 avril 2014 (J+1940 après le vote négatif fondateur)

 

    La page facebook de « Flamby local », officine proche de la liste majoritaire « Auxonne passionnément », vient de publier une caricature à caractère pédagogique. Par respect pour tous les protagonistes représentés sur  cette caricature et qui sont aisément identifiables, nous n’en publierons pas d’image.

    Disons, pour résumer, qu’un pédagogue portant moustaches inflige une fessée à un élève tandis que le camarade de ce dernier coiffé d’un  bonnet d’âne contemple tristement le verbe qu’il a dû copier en punition au tableau.

       Le trait ne manque pas d’une certaine qualité et le « maître » est plutôt ressemblant. On remarquera cependant que dans cette caricature deux grands classiques de la pédagogie autoritaire sont complaisamment mis en scène : châtiment corporel et punition infâmante. Je souhaite d’avance bien du plaisir au (à la) le psychanalyste éventuel(le) du dessinateur ! Presqu’autant que celui-ci en souhaite d’ailleurs aux deux malheureux potaches dans le cycle « scolaire » qui s’ouvre pour eux après « la récré »,  passée à la campagne sans doute !

      On ose espérer que notre adjointe aux écoles protestera contre l’image peu gratifiante que cette caricature pourrait suggérer du processus d’éducation conduit dans nos écoles, après tout dépendantes du « maître » mis en scène !

     Ajoutons pour finir que cette caricature arrive un peu tard et que  Chantecler sans fessée, ni bonnet d’âne, avait déjà bien compris et analysé le style pédagogique de la maison.

     Il suffira, pour s’en convaincre, de relire un de nos précédents articles qui signale déjà le règne péremptoire du magister dixit.

    DES  PROS - du 19 mars 2014

La caricature publiée par « Flamby local » n’aura donc fait qu’aggraver la morgue magistrale en y joignant, en prime, la schlague dont notre illustration du jour, sortie, elle, d’un autre siècle, sera l’objet.

SchlagueC.S. Rédacteur de Chantecler,

Auxonne, le 10 avril 2014  (J+1940 après le vote négatif fondateur)

Partager cet article

Repost0
Publié par Cl.S., Auxonnais - dans Billets d'humeur