Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : chantecler-auxonne.com
  • : "Je chante clair afin qu'il fasse clair" Edmond Rostand
  • Contact

Profil

  • Claude Speranza, Auxonnais
  • Auxonne, environnement, actualité,  hypermarché, grande distribution, société
  • Auxonne, environnement, actualité, hypermarché, grande distribution, société

Recherche

5 avril 2014 6 05 /04 /avril /2014 00:00

« NOUVEAU » DÉPART - du 05 avril 2014 (J+1935 après le vote négatif fondateur)

    J’assistais hier soir, dans l’ancienne perception-nouvelle salle du conseil à la renaissance, dans l’urne, de notre nouvelle équipe municipale. Une trentaine d’autres spectateurs,  assis ou debout, composaient l’assistance. Assis sur un strapontin, jambes ballantes et le dos au mur, je me demandais en passant comment on aurait pu loger, dans la présente galerie réservée au public, la petite centaine de spectateurs du fameux conseil du 17 décembre 2008 lors duquel eut lieu l’historique « vote négatif fondateur » dont la date constitue l’origine de l’ère Chantecler.

   Rappelons que ce vote, comme celui de l’élection du maire et de ses adjoints, avait eu lieu à bulletins secrets. Dans le cas précis des présentes élections c’est une obligation réglementaire, dans le cas du « vote négatif fondateur », ce fut une option de la majorité municipale qui fut d’ailleurs la seule à participer au vote, non sans avoir tenu un « conclave » préalable hors séance et en l’absence de l’opposition qui avait quitté la salle. Un conseil pour le moins atypique dont la lecture du procès-verbal reste passionnante.

       Dans le cas présent du vote du 4 avril 2014, la passion n’était pas franchement au rendez-vous. J’ai ressenti pour mon compte une forte impression d’ennui et de déjà vu. La fièvre de la campagne est à présent retombée, voilà qu’après avoir clivé, on entend à présent rassembler ; un tel raccommodage constitue déjà à lui seul un très vaste programme, la nouvelle-ancienne équipe sera-t-elle à la hauteur de la tâche ? La contemplation d’« un magnifique mur en pierre découvert par hasard » ( cf. Inf’’Auxonne N° 40 d’avril 2013)  n’a pas suffi à me distraire d’une pesante impression d’immobilisme et d’autosatisfaction.

     Afin  d’assortir mon propos à mon absence réelle d’enthousiasme, j’ai résolu d’abandonner la prose et de  faire parler sèchement les pourcentages en matière de taux de renouvellement.

 

TAUX DE RENOUVELLEMENT

Du maire : 0%

Des adjoints : 25 %  pour l’accession nouvelle à la fonction  ( 0 % si l’on tient compte de leur présence dans la précédente majorité)

Des élus en général :   48,28 %

Des élus de la majorité : 39,13 %

Des élus de l’opposition : 83,33 %

 

   En résumé et comme dirait le Duc d’Elbeuf, c’est avec du vieux qu’on fait du neuf. Nous n’étendrons pas au-delà notre statistique sachant que les membres de la liste « Auxonne passionnément » n’ont fait état, dans les documents de campagne, ni de leur âge (parfois supérieur à 65 ans), ni de leur profession et qu’au surplus pour faciliter leur connaissance et leur reconnaissance ils n’ont souvent été désignés lors des réunions que par leurs seuls prénoms. C’est Charlot le plus beau, c’est Francine la plus fine et Maxence l’homme qui pense !

    Moralité, retenez bien la leçon : Embrassez-vous, tutoyez-vous, prénommez-vous, congratulez-vous, sauvadez-vous et vous serez élus les côpains !!!  

OUVERTUREC.S. Rédacteur de Chantecler,

Auxonne, le 5 avril 2014  (J+1935 après le vote négatif fondateur)

Partager cet article

Repost0
Publié par Cl.S., Auxonnais - dans Brèves