Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : chantecler-auxonne.com
  • : "Je chante clair afin qu'il fasse clair" Edmond Rostand
  • Contact

Profil

  • Claude Speranza, Auxonnais
  • Auxonne, environnement, actualité,  hypermarché, grande distribution, société
  • Auxonne, environnement, actualité, hypermarché, grande distribution, société

Recherche

7 juillet 2012 6 07 /07 /juillet /2012 00:00

 Fusée vignetteLE MONDE DU SILENCE – du 7 juillet 2012

 (J+172 après la CNAC)

 

Que nos  lecteurs se rassurent, Chantecler  n’a pas l’intention d’interrompre son chant. Observer un tel silence serait déchoir à l’esprit d’Edmond Rostand auquel nous avons emprunté l’exergue de notre petit journal !

     Ce titre feutré, « le monde du silence », évoquera pour certains d’étranges poissons évoluant dans une lumière bleutée, pour d’autres, plus prosaïques, il se limitera à l’image sur prospectus d’un lot de  carpes en promotion atterries tout droit d’un élevage de Pologne sur les canapés de glace d’un hyper, et qui attendent, l’œil morne et bouche bée, l’heureux chaland itou qui les cuisinera au vin rouge.

     Mais quittons ce rayon marée pas marrant, car le silence auquel nous faisant référence n’est pas celui des poissons, il s’agirait bien plutôt du silence médiatique d’un « canard ».

      Inf’Auxonne N° 37 de Juillet 2012, récemment diffusé sur la toile, ne consacre en effet pas une ligne à la zone du Charmoy. Voilà donc plus d’un an qu’un sujet qui fit pourtant florès en son temps a déserté la presse municipale. Le lecteur curieux devra  remonter au N° 32 d’avril 2011 pour trouver une mention au « projet Leclerc » en page 7, et ce, même pas dans la chronique officielle, mais dans la tribune libre de l’opposition.

      Sur le mur nord de notre Hôtel-de-ville, le panneau d’affichage officiel est encore vierge à ce jour de tout avis de dépôt de permis de construire. Et puisque les questions médicales sont à la une, nous pourrions dire que si incubation il ya, celle-ci est longue et se fait à bas bruit : après la fièvre de la phase aiguë, nous voilà parvenus au stade chronique.       

        Le contraste est de taille avec la bruyante feria qu’avait connue Auxonne dans le courant de juin 2010 sur fond de battage médiatique en règle. L’oubli a fait son œuvre et l’enthousiasme « spontané » est largement retombé depuis. Auxonnais ! vous avez la mémoire courte !

      Le bruit court cependant qu’à l’approche du 14 juillet on s’activerait  pyrotechniquement autour de la fusée en vue d’un hypothétique décollage (voir pour plus amples informations notre article « COMPTE À REBOURS » du 21 février dernier).

C. S. Rédacteur de Chantecler,

Auxonne, le 7 juillet 2012

 (J+172 après la CNAC)

 

 

 

Partager cet article

Repost0
Publié par Cl. S., Auxonnais - dans Revue de presse