Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : chantecler-auxonne.com
  • chantecler-auxonne.com
  • : "Je chante clair afin qu'il fasse clair" Edmond Rostand
  • Contact

Profil

  • Claude Speranza, Auxonnais
  • Auxonne, environnement, actualité,  hypermarché, grande distribution, société
  • Auxonne, environnement, actualité, hypermarché, grande distribution, société

Recherche

24 février 2011 4 24 /02 /février /2011 00:00

 

 LE HUITIEME CANDIDAT- du 24 février 2011

 

            Le Bien Public d’hier (23 février), passait en revue, non sans humour, les forces en présence à la veille des prochaines cantonales dans un article de synthèse sous le titre

« CANTONALES. Pour la droite, le canton d’Auxonne est l’un des grands espoirs de reconquête.  Raoul Langlois sur sa lancée ?

            Ni « adoubé », ni encarté et n’ayant donc pas vocation à entrer en lice le 20 mars, nous nous abstiendrons d’ajouter une note personnelle aux analyses parfois incisives de Sylvain Clément.

            Fidèle à l’adage « Cordonnier, pas plus haut que la chaussure », nous nous en tiendrons à notre sujet de prédilection, qu’en quarante variations nous avons déjà décliné sur ce blog.

           Aux grincheux et « scrongneuneu » qui pestent déjà  je demande :

          De la pratique du radotage fleuri et de celle de la langue de bois vermoulue, quelle est la plus ennuyeuse et la plus coupable ?

              Au fait incorrigible bavard ! Oui ça vient ! Nous y sommes !

           Dans la dernière colonne de l’article de Sylvain Clément j’ai dégotté un délicieux sandwich, un tantinet vénéneux peut-être :

           Entre un couvercle d’insécurité et d’inquiétude des commerçants et un canapé (confortable ?) de Front national une solide tranche de « projet Leclerc ». Nous le tenons notre huitième candidat !

           Dans le matin brumeux du 20 mars  nous verrons donc sept chevaliers, des « figurants » aux poids lourds, de couleurs (en général) diverses, et…. le Chevalier blanc !

           Face au tandem formé par le Cid  de la « reconquête » « lancé  à pleine vitesse depuis son triomphe » et le Chevalier blanc « héraut du consommateur[1] » il n’y aura donc qu’à bien se tenir. Ce ne sera peut-être plus le moment de se tenir les côtes !

            Selon l’adage ouvrant  notre « petit almanach 2011 », on aurait dû pourtant s’y attendre : « Juin 2010, des voix pour attirer Leclerc. Janvier 2011,  Leclerc plan B pour attirer des voix. ».

               Le huitième candidat est bien là. Après avoir nagé en sous-marin dans les douves pendant des mois, rasé les murs en jaune-fluo, il décline enfin son identité, blasonnant et plastronnant jusque dans le dernier procès-verbal du Conseil municipal  (14 février 2011) publié dans un temps record. Les gens avertis sauront lire entre ces lignes d’apparence anodine qui cliquettent pourtant comme l’armure sous la cape :           

« Sur la construction d’un Leclerc : Un nouveau dossier pour l’aménagement d’une surface commerciale « Enseigne Leclerc », a été déposé auprès de la CDAC (Commission Départementale d'Aménagement Commercial ). Il sera examiné le 8 mars 2011 à 10 heures. La Ville d’Auxonne souhaite néanmoins connaître la position du Conseil communautaire et a donc demandé une réunion ».

            A présent que le Chevalier blanc est bien dans la place, l’heure est à la communication. Aux orties tous les nennis du 17 décembre 2008. Au diable  la « discrétion » interdisant toute  « divulgation » coupable (Inf’Auxonne N° 25 de mai 2009) et la morgue assumée du « cavalier seul » (Le Bien Public du 8 avril 2009). 

« Le Chevalier blanc est à nos côtés et dans un canton à la prospérité retrouvée nous mettrons bientôt la poule au pot car, à présent, « réunion » et « commission » sont les deux mamelles du Charmoy ! »

           

[1] Un journaliste du Nouvel Observateur fait dire à François Sauvadet « héros du consommateur », je pense que c’est le journaliste qui se trompe (voir notre article Vachement bien)

 

 

   C. S. Rédacteur de Chantecler,

   à Auxonne le  24  février 2011

    

 

                       

         

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par C.S. - dans Revue de presse