Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : chantecler-auxonne.com
  • : "Je chante clair afin qu'il fasse clair" Edmond Rostand
  • Contact

Profil

  • Claude Speranza, Auxonnais
  • Auxonne, environnement, actualité,  hypermarché, grande distribution, société
  • Auxonne, environnement, actualité, hypermarché, grande distribution, société

Recherche

17 janvier 2012 2 17 /01 /janvier /2012 00:00

 LA COMPLAINTE DU CHARMOY – du 17 janvier 2012

 

Cliquer sur le fichier audio pour écouter

 

(Sur l’air d’une célèbre complainte)

Nous étions trois ou quatre

Pour aller à la CNACque

Tous  bardés d’arguments

A la mode des vous m’entendez

Tous  bardés d’arguments

A la mode des plaidants.

 

La première argutie

Que nous avons servie

C’est la consultation

Et son succès vous m’entendez

C’est la consultation

Et son succès béton !

 

Sur la piste cyclable

C’est vraiment formidable

Nous pédal’rons gaîment

A pleins mollets vous m’entendez

Nous pédal’rons gaîment

Ah quel bel argument !

 

Les chalands quelle veine

Ne seront pas en peine

Un car les emmèn’ra

Tous au Charmoy vous m’entendez

Un car les emmèn’ra

Ça c’s’ra vraiment sympa !

 

J’entends de l’eau qui goutte

Il n’y pas de doute

Un robinet qui perd

Chez nous pas d’ça vous m’entendez

Un robinet qui perd

On lui fait son affair’ !

 

Bonjour l’Amazonie

Poumon source de vie

On te suit en tout point

On oxygèn’ vous m’entendez

On te suit en tout point

Ah quel bon air dans l’coin !

 

Chers messieurs de la CNACque

On respire sans masque

Tout l’air est purifié

Sur le papier vous m’entendez

Tout l’air est purifié

Et le centre asphyxié !

 

Et puis quel paysage

Pour les gens en voyage

Le parc du Charmoy

C’est trois cents arbr’s vous m’entendez

Le parc du Charmoy

En plus du port, c’est roi !

 

Bonjour les pipistrelles

Bonjour mes demoiselles

On a pensé à vous

On éteindra vous m’entendez

On a pensé à vous

Belles ailes à froufrous

 

On caus’on fait l’article

I’ faudrait pas qu’ça tique

On serait dans d’beaux draps

Si ça foirait vous m’entendez

On serait dans d’beaux draps

Mais on a prévu ça.

 

Normalement ça passe

Faut pas craind’la ramasse

On a de bons appuis

Qu’on nous a dit vous m’entendez

On a de bons appuis

Et puis les chauves-souris !

 

Vous connaissez l’adage

L’Hyper a l’avantage :

Tout le poids du pognon

Il gagnera vous m’entendez

Tout le poids du pognon,

Voilà la vraie raison !

 

Ce couplet de misère

Est bien plat et vulgaire

Le sort parfois sourit

Aux opposants vous m’entendez

Le sort parfois sourit

Salut les chauves-souris !

 

C. S. Rédacteur de Chantecler,

à Auxonne, le  17 janvier 2012

 

Partager cet article

Repost0
Publié par C.S., Auxonnais - dans Chansons