Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : chantecler-auxonne.com
  • : "Je chante clair afin qu'il fasse clair" Edmond Rostand
  • Contact

Profil

  • Claude Speranza, Auxonnais
  • Auxonne, environnement, actualité,  hypermarché, grande distribution, société
  • Auxonne, environnement, actualité, hypermarché, grande distribution, société

Recherche

22 septembre 2012 6 22 /09 /septembre /2012 00:00

 INFORMATION : LE TOURBILLON ET LE VIDE (1) - du 22 septembre 2012 (J+249 après la CNAC)

 

     Dans cet article, qui sera publié en deux épisodes, nous voudrions montrer le paradoxe et le contraste entre, d’une part,  le caractère vertigineux et déstabilisant des cataractes de scoops que déverse sur les citoyens l’information globalisée et, d’autre part, le goutte à goutte parcimonieux de l’information locale.

       Ne prétendant pas entreprendre une revue de presse globale critique du discours médiatique très riche de la semaine qui se termine, nous proposerons simplement un rébus librement impressionniste de ce tourbillon.

 

Entrons maintenant dans le tourbillon, ou du moins, dans sa caricature (grincheux et psychorigides s’abstenir)

        Le Petit Prince : « Dessine-moi un mouton ! ». Le dessinateur (un peu caricaturiste) : « Pardonne-moi, mon enfant, mais je ne sais si je le dois, pas plus un mouton qu’un cochon… et encore moins un coq ! ».

     Le biologiste : « Ah ! Les pauvres rats, plus bouffi, tumeur ! » Le rat : « La faute à qui ? Au maïs OGM NK 603 de MONTECRISTO ! Ah ! Le comte ! » Le critique littéraire (un peu pédant) regardant la photo du rat : « Dieu ! Quelle horreur ! On n’avait pas vu une telle atrocité mettant le maïs américain en cause depuis 1931 ! ». Un quidam : « Ah ! Oui ! depuis la crise, mais alors… Roosevelt  est arrivé-é-é ! ». Le critique littéraire (un peu pédant) : « Mon cher, vous n’y êtes pas ! Depuis ce soiffard de Faulkner, dont on fête le cinquantenaire et son roman Sanctuaire ! Oui mon cher ! Au musée des horreurs, l’«épi de maïs du Mississippi » (génitalement modifié) a précédé de  9 ans « le piolet sanglant de Trotsky ».

       Matière de Bretagne. Non ! Pour une fois, il ne s’agit pas de lisier et encore moins d’algues vertes ! Une armée de petits pois à l’étuvée extra-fins, chevaliers en promo et en armures de fer-blanc, impeccablement rangés en rayons, rendent un dernier hommage au Grand-Maître de l’Ordre du Discount.

      A l’Apéro de la Planète. « Dis donc, ton glaçon, il fondrait pas un peu vite ! » « Tais-toi Ducon ! Siffle ton Arctic 2012 et magne-toi qu’on passe au buffet froid de la Planète et qu’on s’en mette une tranche avant qu’il se réchauffe ! »

      Mobilisation générale ! On n’avait pas vu ça depuis 1793 ! Levée en masse de 40 000 profs prévue, la révolution pédagogique est en marche !

………………………………………………………………………………………………….. 

On veut la suite ! On veut la suite !

Vous m’excuserez, mais j’ai un blanc sévère…….

Ah ! Oui ! Ça me revient ! C’est la Journée Alzheimer ! Comme disait le brave Maréchal : « Français, vous avez la mémoire courte ! ». Et croyez-moi, en matière de neurones, il se posait là !

 

La suite au prochain numéro

      

C. S. Rédacteur de Chantecler,

Auxonne, le 22 septembre 2012 (J+249 après la CNAC)

 

 

 

 

    

       

 

 

             

                                                                               

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
Publié par Cl. S. Auxonnais - dans Figures libres