Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : chantecler-auxonne.com
  • chantecler-auxonne.com
  • : "Je chante clair afin qu'il fasse clair" Edmond Rostand
  • Contact

Profil

  • Claude Speranza, Auxonnais
  • Auxonne, environnement, actualité,  hypermarché, grande distribution, société
  • Auxonne, environnement, actualité, hypermarché, grande distribution, société

Recherche

22 juillet 2010 4 22 /07 /juillet /2010 00:00

« Impressions haut-saônoises » du 22 juillet 2010

 

           

            Aucun Auxonnais ne peut ignorer désormais les impressions de LURE,  ces inénarrables et profus placards OUI-OUIstes en jaune-fluo. Mais qui connaît « La Presse de Gray » ? Nos fonctions de LURologue sagace nous ont amené à découvrir cet hebdomadaire dans le Canard enchaîné d’hier, 21 juillet. En complément des impressions de LURE, nous avons jugé utile d’emprunter aux colonnes du Canard pour vous présenter aujourd’hui un autre fleuron méconnu des presses haut-saônoises :

 

            « Un seul journal a eu le cran de voler au secours de l’ex-ministre Alain Joyandet[1] : un hebdomadaire local de Franche-Comté a pondu une pleine page, le 8 juillet, avec coup de gueule de Joyandet contre la presse, papier sur son maintien en mairie de Vesoul, intégralité de son discours de départ et communiqué de sa majorité municipale rendant hommage à « son exemplarité ».

            « Le nom de cette insolente gazette ? « La Presse de Gray », publication du groupe Société Nouvelle des Editions Comtoises, dont le pédégé n’est autre que la sœur de Joyandet, dont l’un des principaux administrateurs est la femme de Joyandet et dont le directeur général s’appelle Alain Joyandet soi-même. »

            « L’exemplarité c’est un métier. »

 

             Le Bien public du 8 juillet dernier, s’est montré un peu tiède[2] relativement au succès de la consultation auxonnaise du 27 juin dernier. A quand donc, dans les colonnes indépendantes de « La Presse de Gray »  et pour faire bonne mesure avec Inf’Auxonne N° 29, le vrai bilan objectif et enthousiaste d’un exercice « démocratique », visant à lier l’avenir de notre ville à la venue d’une grande enseigne bien implantée à Vesoul ?

            A propos de Vesoul, signalons en bon LURologue que cette riante préfecture est le fief  non seulement de Joyandet, mais aussi d’un hiérarque du Groupe E. Leclerc que Linéaires.com, édité par les Editions du Boisbaudry, définit ainsi en 2008 : « Daniel Prunier, un homme occupé…L’adhérent de Vesoul est aussi le propriétaire du centre Leclerc de LURE (5000 m2), à une trentaine de kilomètres, qui fut son premier magasin en 1991. Daniel Prunier est également le président de la Scapalsace[3] depuis deux ans et, par ailleurs trésorier de la chambre de commerce de Haute-Saône ». Ah ! ces impressions de LURE, ce n’était pas qu’une impression, et si la municipalité en place a bien travaillé pour un Prunier (qui fait beaucoup de rejets) nous n’aurons pas, quant à nous, travaillé pour des prunes  (de la variété « jaune de LURE » pardi !) !

                                                                                               

 

                                                                                              C. S. Rédacteur de Chantecler,

                                                                                              à Auxonne le 22 juillet 2010

 



[1] Maire de Vesoul et amateur de voyages aériens « low-cost »

[2] « Se targuant de 38,25% de participation, le maire ne peut pourtant pas ignorer l’attitude de plus de 60% des électeurs qui ne se sont pas déplacés » Le Bien Public du 8 juillet 2010, sous la plume de Franck Bassoleil.

[3] Emanation du Groupe E. Leclerc, à l’en-tête de la lettre de F.TRITANT, datée du 14 avril 2009, publiée dans Inf’Auxonne N° 25 de mai 2009 p. 4 et dans laquelle on remerciait ostensiblement le maire d’Auxonne pour sa « collaboration » et sa « discrétion » dans la « concrétisation de la maîtrise foncière de la zone [du Charmoy] ».

Partager cet article

Repost 0
Publié par C.S. - dans Revue de presse