Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : chantecler-auxonne.com
  • : "Je chante clair afin qu'il fasse clair" Edmond Rostand
  • Contact

Profil

  • Claude Speranza, Auxonnais
  • Auxonne, environnement, actualité,  hypermarché, grande distribution, société
  • Auxonne, environnement, actualité, hypermarché, grande distribution, société

Recherche

20 septembre 2012 4 20 /09 /septembre /2012 00:00

GERMES… DE DISCORDE - du 20 septembre 2012 (J+247 après la CNAC)

        Alors qu’un navet vient d’enflammer le monde, notre rédaction s’interroge de façon responsable sur le danger potentiel de son usage non conventionnel de la pomme de terre. De la crucifère à la solanée, n’y aurait-il qu’un pas ? Le retentissement médiatique de notre trilogie de la pomme de terre  (« Angélus contre glas au clocher comtois ? », « Du Millet pour les petits oiseaux » et « Hue ! Katy ») pourrait-il avoir des effets comparables à un attentat au lance-patates ?

       En sortant des sentiers battus balisés par le bon Parmentier, en nous détournant volontairement du presse-purée et de la friteuse, en boudant le rayon chips des hypers, en parodiant une icône bien ancrée dans l’imaginaire collectif de la France profonde par la voie du calendrier des Postes et des plats décoratifs gagnés chez l’épicier grâce aux points-réclame, pire, en assimilant, dans un parallèle hardi, un château d’eau à un ersatz de clocher,  n’avons-nous pas été diablement imprudent ?

        Et puis cette carte postale de « La Haute-Saône pittoresque » à propos de pommes de terre n’est-elle pas un peu trop gratinée ? Ne risque-t-elle pas de mettre Lure et Vesoul, la Nice de l’Est, en effervescence ?  De nos jours, même la pomme de terre peut se révéler un sujet qui fâche ; les allergies à l’amidon deviennent de plus en plus fréquentes, ne parlons même pas de la pomme de terre OGM, et encore moins de la pomme de terre au lard !

      Afin de couper court à tous ces germes…de discorde, Mélanie, Jules, Gustave, Rosalie, Katy et votre serviteur ont décidé prudemment d’annuler la réservation de leur stand prévu pour la prochaine Foire de la Sainte Catherine à Vesoul. Mieux vaut ne pas mettre d’huile…sur les frites !

      J’entends déjà les ricaneurs : 

 

« A la Sainte Catherine

Tout arbre prend racine

Et Chantecler se débine ! »  

  

C. S. Rédacteur de Chantecler,

Auxonne, le 20 septembre 2012 (J+247 après la CNAC)

 

 

 

Partager cet article

Repost0
Publié par Cl. S., Auxonnais - dans Figures libres