Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : chantecler-auxonne.com
  • chantecler-auxonne.com
  • : "Je chante clair afin qu'il fasse clair" Edmond Rostand
  • Contact

Profil

  • Claude Speranza, Auxonnais
  • Auxonne, environnement, actualité,  hypermarché, grande distribution, société
  • Auxonne, environnement, actualité, hypermarché, grande distribution, société

Recherche

25 janvier 2011 2 25 /01 /janvier /2011 00:00

 

Des vessies pour des lanternes – du 25 janvier 2011

 

1. RAPPEL

A l’occasion de la consultation du 27 juin 2010, tous les électeurs ont reçu un courrier émanant de la Mairie d’Auxonne consistant en :

 - une enveloppe kraft cachetée et affranchie au tarif de la Poste (0,54 €)  avec en-tête « Ville d’Auxonne Consultation des électeurs ».

 - à l’intérieur, deux bulletins de vote blancs « République française, Liberté-Egalité-Fraternité, Ville d’Auxonne Consultation des électeurs » dans leurs versions OUI et NON

- et un texte sur papier blanc A4 imprimé recto-verso daté du 10 juin 2010 mais sans en-tête de l’autorité émettrice, portant le titre : « CONSULTATION LOCALE DES ÉLECTEURS DU 27 JUIN 2010 » (Cf. Chanteclerc n° 4  « Les convocations à la votation ont quelle vocation ? »)


 

2. ZOOM

            Au recto du document évoqué ci-dessus au paragraphe « Types de commerces envisagés (sous réserve) » l’électeur sollicité pouvait lire :

« sports, pêche, meubles, espace loisirs-culture, supermarché à dominante non alimentaire avec galerie marchande ….» (N.D.L.R. souligné par nous)

 

3. GRILLE DE LECTURE OFFICIELLE (NAF 2008 INSEE)

 

CLASSE

SOUS-CLASSE

DEFINITION

47.11 Commerce de détail

en magasin non spécialisé

à prédominance alimentaire

47.11 D

Supermarchés

Commerce de détail non spécialisé à prédominance alimentaire réalisant un chiffre d’affaires alimentaire supérieur à 65% des ventes en magasin  d’une surface de vente comprise entre 400 et 2500  m² 

IDEM

47.11 E

Magasins

multi-commerces

Commerce de détail en magasin non spécialisé à prédominance alimentaire réalisant un chiffre d’affaires alimentaire inférieur à 65% des ventes en magasin  d’une surface de vente comprise entre 400 et 2500  m²

IDEM

47.11 F

Hypermarchés

Commerce de détail en magasin non spécialisé à prédominance alimentaire d’une surface de vente égale ou supérieure à 2500 m²

47.19  Autre commerce de détail

en magasin non spécialisé

47.19 A

Grands magasins

Commerce de détail en magasin non spécialisé sans prédominance alimentaire d’une surface de vente égale ou supérieure à 2500 m²

IDEM

47.19 B Autres commerces de détail en magasin

non spécialisé

(sex-shop compris)

Commerce de détail en magasin non spécialisé sans prédominance alimentaire d’une surface de vente inférieure à 2500 m²

 

4. LE PRODUIT ANNONCÉ N’EXISTE PAS EN RAYON, NI AILLEURS !

            Un « supermarché à dominante non alimentaire », ce concept, pas plus que le vrai caviar à 10 € / kg n’a jamais existé.  Un commerce de détail en magasin non spécialisé d’une surface de vente limitée, comme celle d’un supermarché, à 2500 m² et sans prédominance alimentaire çà pourrait être à la rigueur un sex-shop, mais jamais de la vie un supermarché !

Incompétence ou tromperie délibérée ? L’électeur-consommateur a été floué. La réserve spécifiée ne peut même pas être invoquée car une réserve ne peut concerner qu’un possible. La chimère « supermarché à dominante non alimentaire », pure élucubration, c’était le faux-nez d’un HYPERMARCHE, commerce de détail en magasin non spécialisé à prédominance alimentaire d’une surface de vente égale ou supérieure à 2500 m².         

                                                                      

                                                                                  C. S. Rédacteur de Chantecler,

                                                                                  à Auxonne le 25  janvier 2011

Partager cet article

Repost 0
Publié par C.S. - dans Analyses et réflexions