Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : chantecler-auxonne.com
  • : "Je chante clair afin qu'il fasse clair" Edmond Rostand
  • Contact

Profil

  • Claude Speranza, Auxonnais
  • Auxonne, environnement, actualité,  hypermarché, grande distribution, société
  • Auxonne, environnement, actualité, hypermarché, grande distribution, société

Recherche

11 juillet 2014 5 11 /07 /juillet /2014 07:48

COUP DE BLUES SUR LA PELOUSE - du 11 JUILLET 2014 (J+2032 après le vote négatif fondateur)

   Non, rassurez-vous, il ne s’agira pas, dans cet article, d’une pelouse brésilienne, ni, en conséquence, de futebol. En effet, d’un point de vue gaulois, la Coupe c’est pour ainsi dire du passé. Nous traiterons aujourd’hui, en rapport avec le problème de l’emploi et des créations d’entreprises, de l’entretien des espaces verts et des retombées socio-économiques induites.

   Enthousiastes il y a peu, nos petits lapins imaginatifs et entreprenants sont aujourd’hui inquiets et leurs espoirs, bien près de se faner. Il n’y aurait même pas loin d’ici à ce que leur entreprise fleurie se voie appliquer le mélancolique quatrain de Malherbe :

« Mais elle était du monde, où les plus belles choses

Ont le pire destin,

Et rose elle a vécu ce que vivent les roses,

L’espace d’un matin. »

  Oui, Malherbe, parlons-en, le poète avait un nom prédestiné car dans cette vieille coupure du Bien public du 25 octobre dernier que vient de leur envoyer Cesław de Montceau-les-Mines, il est justement question de mauvaises herbes et de désherbage !

    Mais qui est donc ce Cesław ? C’est un cousin de Jeannot, un bon gros lapin polonais albinos qu’on ne pourrait pourtant qualifier de « gueule noire » bien qu’il crèche à Montceau-les-Mines ! La coupure que Cesław a envoyée à Jeannot ne laisse pas de turlupiner notre courageux entrepreneur-paysagiste qui pourtant se réjouissait d’avance  d’aller au chardon ! D’ici à ce qu’on lui coupe l’herbe sous le pied !!

http://www.bienpublic.com/cote-d-or/2013/10/25/des-agents-de-leclerc-affecte-au-desherbage

       Soyons optimistes ! Avec un peu de patience, Jeannot pourra toujours s’embaucher à la jardinerie qui ne manquera pas, tôt ou tard, de trésir, un beau matin, au Charmoy. Dans ce futur béni qu’un heureux élu nous aura préparé avec diligence et discrétion, on ne manquera pas alors de chrysanthèmes en promo pour fleurir le défunt centre-ville !

Entreprise en herbeC.S. Rédacteur de Chantecler,

Auxonne, le 11 juillet 2014  (J+2032 après le vote négatif fondateur)

Partager cet article

Repost0
Publié par Cl.S., Auxonnais - dans Revue de presse