Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : chantecler-auxonne.com
  • : "Je chante clair afin qu'il fasse clair" Edmond Rostand
  • Contact

Profil

  • Claude Speranza, Auxonnais
  • Auxonne, environnement, actualité,  hypermarché, grande distribution, société
  • Auxonne, environnement, actualité, hypermarché, grande distribution, société

Recherche

5 avril 2012 4 05 /04 /avril /2012 00:00

 « CNAC ! Boum ! Hue ! » – du 5 avril 2012

 

       Recourir aux onomatopées n’est pas dans la ligne éditoriale habituelle de notre blog, mais après tout, on ne nous reprochera pas cette fois de ne pas vivre avec notre temps. En effet l’onomatopée, le cuir, l’éructation et le borborygme remplacent chaque jour un peu plus le discours clairement énoncé. Et puis, le 1er avril n’est pas bien loin derrière nous !

       Chantecler a donc résolu aujourd’hui de chanter  dans l’air du temps : « CNAC ! Boum ! Hue ! ». Dans l’air du temps, oui, même si c’est sur un refrain d’antan que des sexagénaires flapis, jouissant encore d’un soupçon de mémoire, reconnaîtront en souvenir de prouesses révolues : « CNAC ! Boum ! Hue ! ». Et vive Dutronc (Jacques), le vieux, le vrai ! Celui qui faisait : « CRAC ! Boum ! Hue ! » 

          Vive Dutronc me direz-vous, mais ce n’est plus de saison ! Foin de tronc et de barbons (et de méchants barbus !), vivent les bourgeons ! En pleine campagne, réservons plutôt nos vivats aux candidats et puisque la sève monte envoyons-nous en l’air avec Cheminade sur la Lune ou sur Mars en ce beau mois d’Avril ! « CNAC ! Boum ! Hue ! »

          Il est vrai, qu’au vu des sarco-saints sondages, peu d’entre nous chemineront vers l’espace à la suite de Cheminade. Il est heureusement des candidats plus convaincants et parmi eux, un seul candidat sortant, un seul candidat-Président.

         Et pour ce dernier qui veut rester le premier, un seul objectif, la victoire : « CNAC ! Boum ! Hue ! ». Il s’agit donc pour lui de  mettre tous les atouts de son côté.

        Si Chantecler,  le coq vaillant, était le conseiller du candidat-Président, il ne lui offrirait certes pas un oignon (çà ferait pleurer de rire au Fouquet’s), il lui écrirait peut être un discours, il lui dirait encore de bien prendre garde en descendant les escaliers, mais il lui suggérerait surtout d’aller consulter la CNAC, ce docte aréopage qui opéra le 17 janvier dernier un retournement mémorable au Charmoy : « CNAC ! Boum ! Hue ! ». Les miracles, il faut y croire !

             La CNAC, en effet, les miracles çà la connaît, elle peut vous requinquer, en deux alinéas, le pronostic le plus péjoratif. Voilà qui est intéressant et plus productif que les querelles byzantines au rayon boucherie, en barquettes ou en pédalo. Ainsi, d’un projet d’hypermarché LECLERC au Charmoy la CNAC estimait le 20 janvier 2010 qu’il « ne manquera pas de nuire à l’animation urbaine de l’agglomération d’Auxonne » (décision 317D) et le 17 janvier 2012  qu’il « participera à l’animation de la vie urbaine et rurale » (décision 917D). Voilà de la belle ouvrage ! Et le 17 janvier, c’est passé comme une lettre à la poste ! « CNAC ! Boum ! Hue ! ».

           La CNAC vous rectifie un bilan chargé en moins de deux, elle vous requinque mieux qu’un lifting et fait du même hypermarché, un hypermarché différent ! A l’heure où les « courbes se croisent », intéressant, pas vrai, et à ne pas négliger, sauf votre respect, Monsieur le candidat-Président ! Positivons avec la CNAC,  pour un  «Président différent » en tête de sondages, en tête de gondole !  Avec la CNAC, à coup de pouce, à coup sûr, çà passe ! « CNAC ! Boum ! Hue ! »

C. S. Rédacteur de Chantecler,

Auxonne, le 5 avril 2012

      

      

Partager cet article

Repost0
Publié par Cl. S., Auxonnais - dans Figures libres