Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : chantecler-auxonne.com
  • chantecler-auxonne.com
  • : "Je chante clair afin qu'il fasse clair" Edmond Rostand
  • Contact

Profil

  • Claude Speranza, Auxonnais
  • Auxonne, environnement, actualité,  hypermarché, grande distribution, société
  • Auxonne, environnement, actualité, hypermarché, grande distribution, société

Recherche

7 février 2011 1 07 /02 /février /2011 00:00

 

AUXONNE, canton de HAUTE-SAÔNE ? - du  7 février 2011

           

         « Aux urnes citoyens ! ! ! » Avec trois points d’exclamation pour faire la bonne mesure, voilà le refrain inspiré que l’on chantait en juin dernier aux Auxonnais.

            A quel propos, me direz-vous, entonnait-on ce refrain martial marseillais quoiqu’un peu grossièrement emprunté et très lourdement asséné : pour une partielle, une cantonale, une municipale, une régionale, une européenne, pour la gloire, pour la peau ou pour rire peut être ? ? ?

            Non, pas pour rire…aux larmes, citoyens ! ! ! Il y aurait de quoi pourtant ! C’est à pleurer cette affaire quand on y pense !

            Mais pour les Compagnons de cette chanson c’était du lourd, du pour de vrai ! Au prix où sont l’encre et le papier on n’imprime pas des centaines d’affiches à LURE (Haute-Saône) pour des prunes ! Au prix où sont les timbres on ne poste pas des milliers d’enveloppes pour la gloire !

            Oui,  pour de vrai ! Mais pourquoi ? Pour faire baisser les prix voyons ! Et pour que çà bouge ! Pour réveiller la  «belle endormie» ! Et qui est ce beau prince charmant qui pourfendra les prix et réveillera la «belle endormie » ? A LURE-VESOUL (Haute-Saône) on vous dira qui. On vous dira qui vous savez. Aux Auxonnais les contes, à LURE-VESOUL (Haute-Saône) le bon compte :  « 28 millions d’euros à prendre ! »

 

            Cet impayable scrutin du 27 juin 2010 est à marquer d’une pierre jaune-fluo dans l’histoire de notre ville. Il y a eu l’avant 27 juin 2010, il y aura l’après 27 juin 2010. Le bon vieux temps où l’on votait pour des gens et le jour où l’on a voté comme à la caisse, « Pour casser les prix ! », pour une illusion, pour des prunes… ou un prunier. Le jour où des slogans sont venus tout frais imprimés de LURE (Haute-Saône) se coller et racoler à tous les coins de rues : « Tu viens, chéri, y’a des promos chez moi ! »

            Et les urnes, ces chères urnes avec trois points d’exclamation « Aux urnes citoyens ! ! ! » en ont gardé comme un vieux  parfum… d’épicerie … pas de jasmin !

             Aux urnes, nous y retournerons bientôt, n’oublions pas ceci : bien qu’à Auxon vivent des Auxonnois et bien qu’Auxon rime avec oignon, Auxonne n’est pas Auxon, arrondissement de VESOUL (Haute-Saône). Auxonne n’est pas Auxon, pas même un oignon ! Auxonne est Auxonne, n’en déplaise aux Compagnons…de la chanson !

 

             Et pour finir, en ces temps d’hiver, gris à pleurer (aux larmes citoyens ! ! !) un peu d’exotisme ! Une petite sélection de voyages au soleil à prix cassés pour vous faire rêver !

             Dans le même temps que les affiches luronnes, ces vrais petits soleils en promo parachutés, se collaient à nos murs, le Maire de VESOUL (Haute-Saône) décollait, en jet privé, Secrétaire d’Etat vers les Antilles et revenait… ex-Secrétaire d’Etat à VESOUL (Haute-Saône) !

            Ah ! Magie trompeuse des jets privés  qu’une Ministre, trop friande de deglet-nour en promo, commence à regretter, elle aussi, à cette heure. Le voyage fera datte ! Auxonnais, soyons plus avisés que nos dirigeants, ne nous laissons plus mener  ni en avion, ni en bateau,  ni même en TGV,  pour un pays où le soleil brille en jaune-fluo sur les têtes de gondoles, là où plus rien ne brille dans les têtes, là où si la vie est moins chère, c’est parce qu’elle ne vaut plus rien !

 

                                                                                         C. S. Rédacteur de Chantecler,

                                                                                            à Auxonne le 7 février 2011

Partager cet article

Repost 0
Publié par C. S. - dans Figures libres