Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : chantecler-auxonne.com
  • : "Je chante clair afin qu'il fasse clair" Edmond Rostand
  • Contact

Profil

  • Claude Speranza, Auxonnais
  • Auxonne, environnement, actualité,  hypermarché, grande distribution, société
  • Auxonne, environnement, actualité, hypermarché, grande distribution, société

Recherche

22 décembre 2014 1 22 /12 /décembre /2014 00:00

ARCHÉOLOGIE  DU CHARMOY (1) - du 22 DÉCEMBRE 2014 (J+2196 après le vote négatif fondateur)

« Les amères leçons du passé doivent être réapprises sans cesse » Albert Einstein

      Non, pas de panique ! Notre titre ne fait pas allusion à une trouvaille archéologique sur la zone ! Il manquerait plus que ça ! Ouf !

      Nous en sommes aujourd’hui au 2196ième jour après le jour J du « vote négatif fondateur » du 17 décembre 2008. Comme le temps passe ! De ces 2196 jours nous avons sans cesse rappelé l’histoire en vertu de la célèbre maxime d’Einstein : « Les amères leçons du passé doivent être réapprises sans cesse ». Nous avons ainsi soumis nos  fidèles lecteurs/trices à un redoutable bachotage.

     Tous et toutes sont à présent dignes d’accéder au grade de docteur(e)s ès Charmoy. Incollables comme Uncle Bens, tous et toutes connaissent sur le bout du doigt les grandes questions du Charmoy : le « sens du vote » du 17 décembre 2008, le « supermarché à dominante non alimentaire » de la « consultation » de juin 2010, les affiches imprimées à LURE itou, et même, grâce à la récente collaboration du Savant Cosinus, la différence entre une surface du terrain et une surface de plancher.

LE SAVANT COSINUS AU PAYS DES CONIQUES - du 20 NOVEMBRE 2014

    En matière de charmoylogie, il est indéniable que le niveau monte, dans notre lectorat du moins…

     Mais voici venu le temps des vacances et la trêve des confiseurs, l’actualité, déjà bien mince sur le sujet, va sans doute connaître une éclipse. Nous consacrerons cet intermède festif à un petit séminaire complémentaire à l’intention des seul(e)s mordu(e)s.

  Quittons donc cette actualité  qui gave saoule et assomme,  matraquant et rabâchant sans cesse « Consomme ! », pour remonter le temps au-delà des 2196 jours. Découvrons le Charmoy avant le jour J du « vote négatif fondateur » retraçons, en somme, l’aube et la naissance de la grande saga du Charmoy.

    Beau programme ! Notre article d’aujourd’hui sera ainsi le premier d’une petite série de trois ou quatre, tous consacrés à l’histoire de la zone du Charmoy, non pas jusqu’avant notre ère, mais avant la conquête par Leclerc début 2009. Remontant aux temps anciens de la création de la zone, nous décrirons sa préhistoire d’abord, puis son âge antique.

    En fait, nous n’aurons ni à remonter très loin, ni à fouiller très profond comme on l’a vu faire cet été au Charmoy, car c’est tout près de nous, dans la dernière décennie du siècle dernier, que va s’imposer la nécessité de la création de cette nouvelle zone du Charmoy en raison du taux d’occupation croissant de la Zone des Granges Hautes.

     C’est sous le mandat Sanz (2001-2008), que la définition de cette zone prendra finalement forme entre 2002 et 2006, le PLU remplaçant alors le POS. Dans Inf’Auxonne N° 11 de janvier 2005, on pouvait ainsi  lire, en page 15, à propos du projet de PLU :

 « Ce projet, présenté en réunion publique le 16 novembre [2004], est un acte politique majeur pour notre cité. Basé sur l’analyse du tissu urbain et périurbain, il vise à définir les objectifs de développement de la ville d’Auxonne pour les 10 prochaines années sur les plans de l’habitat, de l’implantation industrielle, artisanale et commerciale, de l’activité agricole […], des équipements publics et de l’environnement. »

    « Les plans de ce projet et le registre sur lequel peuvent être consignées les remarques sont disponibles en mairie. »

      Le document du PLU sera finalement approuvé le 25 juillet 2006 par délibération du Conseil municipal. 

        Il sera par la suite modifié en 2009, à la suite d’une enquête publique (4 mai au 5 juin 2009), sur un point concernant la zone AU1b « du Château », modification approuvée par délibération du Conseil municipal du 16 juillet 2009. Cette modification devait toutefois être sans incidence sur la zone du Charmoy ainsi que sur les règles spécifiques la concernant, fixées donc dans leur forme actuelle, dès 2006.

   Présenté en novembre 2004, soumis à l’examen du public début 2005, approuvé en 2006, ce projet fondateur de la zone du Charmoy va, comme nous le verrons bientôt, attirer très vite l’attention d’un promoteur et ce, avant même son approbation définitive en 2006 …

À suivre…

Pour l’instant, Gaston et Arlette, nos héros du 27 juin 2010, se penchent sur leur passé !

Le Charmoy préhistorique C.S. Rédacteur de Chantecler,

Auxonne, le 22 décembre 2014  (J+2196 après le vote négatif fondateur)

Partager cet article

Repost0
Publié par Cl.S., Auxonnais - dans Documents