Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : chantecler-auxonne.com
  • : "Je chante clair afin qu'il fasse clair" Edmond Rostand
  • Contact

Profil

  • Claude Speranza, Auxonnais
  • Auxonne, environnement, actualité,  hypermarché, grande distribution, société
  • Auxonne, environnement, actualité, hypermarché, grande distribution, société

Recherche

30 novembre 2020 1 30 /11 /novembre /2020 05:00

CHARMOY-CITY : APERÇUS SUR « L’ÉCHO DE LA PLACE D’ARMES » D’ANTAN (4) - du 30 novembre 2020 (J+4366 après le vote négatif fondateur)

     Dans le précédent article de la série, nous avions abordé le budget de l’année 1985 en alexandrins

CHARMOY-CITY : APERÇUS SUR « L’ÉCHO DE LA PLACE D’ARMES » D’ANTAN (3) - du 27 novembre 2020

         Les années 1987 et 1988, nous ramènerons aujourd’hui à des considérations plus prosaïques, bien qu’essentielles, motivées par l’irruption d’importants remous dans les secteurs industriel et commercial de l’économie locale au cours de cette période.

        En ce qui concerne le secteur industriel, les Aciéries, entreprise implantée dès le début du siècle dernier, voient s’accentuer les sérieuses difficultés liées aux mutations de la filière sidérurgique.

CHARMOY-CITY : ADIEU AUX ACIÉRIES D’AUXONNE  - du 30 OCTOBRE  2019

      L’entreprise électronique Oréga, filiale du Groupe Thomson, implantée au début de la décennie 1970 à La Colombière, subissant, quant à elle, la concurrence du Japon et de l’Asie du sud-Est, va connaître, dans le même temps, restructuration et licenciements.

    Ces problèmes sont évoqués dans un article du Bien Public du 5 janvier 1988, au titre évocateur : « AUXONNE-VAL DE SAÔNE Vœux du maire : « En cette période pleine d’incertitudes gardons confiance et espoir en des jours meilleurs »

    Nous retiendrons de cet article le passage suivant : « Une note d’espoir dans ce pessimisme, devait-il ajouter [N.D.L.R. le maire d’Auxonne] avec la création d’une quarantaine d’emplois lors de l’ouverture d’une grande surface en février prochain, et d’un Bricomarché, sans doute en avril »

   En résumé, la mauvaise posture conjoncturelle de l’emploi industriel semblait pouvoir être alors compensée par des embauches dans la grande distribution

    « L’Écho de la place d’armes », version papier dactylographiée et photocopiée de juillet 1988 reprendra ce thème dans l’éditorial du maire dont une bonne partie sera tirée du discours d’inauguration de Bricomarché

 

   Nous donnons un extrait de ce discours qui, vingt ans avant les débats sur la zone du Charmoy, expose quelques « mérites » possibles de l’implantation de grandes surfaces : « créations d’emploi », maîtrise de l’évasion commerciale et attractivité », « adaptation du commerce traditionnel » :

     « C'est 15 emplois nouveaux aujourd'hui dans notre Ville. Ce n'est pas négligeable dans ta conjoncture économique actuelle.

     Je suis persuadé que ce nouveau magasin retiendra sur place, AUXONNE, des clients habitués des "promenade-achats" du samedi dans les Centres Commerciaux de DIJON ou DOLE. Et qu'il attirera aussi de l'extérieur un peu plus d'acheteurs dans notre Ville.

     Bien sûr, certains commerces connaîtront un peu plus de difficultés, comme beaucoup d'autres, qui les ont connues en leur temps, et comme beaucoup d'autres professions. Mais l'esprit d'initiative et d'adaptation du Commerçant l'emportera. »

    Comment ne pas rapprocher cet optimisme de celui, beaucoup plus proche de nous, de Raoul Langlois lors d’un interview mémorable en octobre 2014

http://youtu.be/4PMrRymYg5s

    « Notre pari est de dire : si nous avons une grande surface, cela va attirer du monde, si les gens viennent à la grande surface, ils peuvent en profiter pour faire d’autres courses, d’autres achats sur la ville. C’est effectivement le point de désaccord avec l’Union commerciale qui, elle, pense plutôt qu’il y aura évasion. »

    Après la publication du prochain et dernier  épisode de notre série « APERÇUS SUR « L’ÉCHO DE LA PLACE D’ARMES » D’ANTAN », nous reviendrons sur le débat passionnant petits commerces versus grandes surfaces en proposant une esquisse, d’après archives, du bilan « grande distribution » local des  années 1987-88.

     Rappelons que le débat petits commerces versus grandes surfaces, thème d’actualité de la fin des années 1980, fut aussi le thème récurrent de la décennie qui s’achève.

    Et qui sait ? Rien n’exclut qu’il soit encore d’actualité dans le courant de la prochaine !?

CHARMOY-CITY : RÉFLEXIONS AUTOUR D’UN AVIS DE DÉPÔT DE  PERMIS AU CHARMOY (3) - du 18 septembre 2020

  À toutes fins utiles, Claudi a joint un petit plan pour suivre les évolutions auxquelles on peut s’attendre.

Présent, avenir et passé du Charmoy.jpg

Présent, avenir et passé du Charmoy.jpg

C.S. Rédacteur de Chantecler,

Auxonne, le 30  novembre 2020 (J+4366 après le vote négatif fondateur)

Publié dans Documents

Partager cet article

Repost0
Publié par Claude Speranza, Auxonnais - dans Documents