Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : chantecler-auxonne.com
  • : "Je chante clair afin qu'il fasse clair" Edmond Rostand
  • Contact

Profil

  • Claude Speranza, Auxonnais
  • Auxonne, environnement, actualité,  hypermarché, grande distribution, société
  • Auxonne, environnement, actualité, hypermarché, grande distribution, société

Recherche

7 octobre 2020 3 07 /10 /octobre /2020 09:08

CHARMOY-CITY : L’ÉCOLOGIE PUBLICITAIRE EN PANNE ? - du 07 octobre 2020 (J+4312 après le vote négatif fondateur)

    On peut lire dans Le Parisien d’aujourd’hui cette nouvelle qui fera froncer le sourcil aux écologistes :

    « Les betteraviers pourront utiliser des néonicotinoïdes jusqu'en 2023. Âprement débattu lundi, le texte permettant à cette filière de déroger à l'interdiction de ces pesticides « tueurs d'abeilles » a été adopté ce mardi à l'Assemblée par 313 voix pour, 158 contre et 56 abstentions.

    Plus des deux-tiers des députés LREM ont soutenu le texte, parmi lesquels Christophe Castaner, Thierry Solère ou encore Benjamin Griveaux »

     L’écologie n’est plus vraiment en marche et semble pour l’heure marquer le pas. Les humains souffrent de la COVID et les betteraves sucrières de la « jaunisse », dépérissement lié à un virus véhiculé par les pucerons.

    Notre blog s’était déjà fait l’écho des difficultés rencontrées par la filière agro-alimentaire  du sucre de betterave

CHARMOY-CITY : QUAND MONSIEUR LE MAIRE S’ESCLAFFE (4) - du 22 juillet 2019

    Si Jean-Paul Sartre (1905-1980) était encore parmi nous, il aurait pu recycler le titre d’une série de 16 articles qu’il  écrivit en  juin 1960 dans France-Soir : Ouragan sur le sucre

    Mais il s’agissait alors de Cuba aux veilles de la révolution castriste… et du sucre de canne !

    Précision historique, le blocus continental imposé par les Anglais sous le premier Empire et la « panne » induite en sucre de canne contribuèrent au développement de la filière betterave sous l’impulsion du chimiste  Chaptal. Un peu partout, on sema des betteraves, à la fin de l’Empire on produisait de 2 à 3 000 tonnes de sucre de betterave.

    Mais après ce détour napoléonien « sucré » contre l’hypoglycémie matinale, revenons à notre sujet du jour : « l’écologie publicitaire »

   Celle qui se pratique en chasuble blanche estampillée du logo « Nettoyons la Nature » sous le patronage d’une chaîne de la grande distribution.

    Une telle opération s’est ainsi déroulée aux Maillys, selon Le Bien Public en ligne du 1er octobre dernier qui titrait :

      « Côte-d'Or – Environnement Les Maillys : plus de 50 personnes se sont mobilisées pour nettoyer la commune En fin de semaine dernière, l’opération “Nettoyons la nature” était organisée un peu partout en France. »

    Un peu partout en France, mais pas chez nous à Charmoy-City !!!

    C’était d’ailleurs déjà le cas l’an dernier ! Pas possible !!!

    Et pourtant, sous la mandature Langlois, le « nettoyage » connut des heures fastes.

    Endossons la chasuble pour une évocation de ces très riches heures de la guerre publicitaire contre la canette, le mégot et le papier gras

CHARMOY-CITY : LA NATURE N’AURA PAS ÉTÉ NETTOYÉE CETTE ANNÉE - du 7 OCTOBRE  2019

   Afin que nos lesteurs/trices gardent les pieds sur terre, à propos de l’impact écologique réel de ces soi-disant « nettoyages » Claudi a recyclé une image tirée de l’article :

CHARMOY-CITY : NETTOYONS LA NATURE, SCRAPPONS LA TERRE ARABLE ET RAMASSONS LES MÉGOTS  - du 19 septembre 2017

 

Charmoy-City,le CMJ  nettoie la nature, et nous scrappons les hérissons.jpg

Charmoy-City,le CMJ nettoie la nature, et nous scrappons les hérissons.jpg

C.S. Rédacteur de Chantecler,

Auxonne, le 07 octobre 2020 (J+4312 après le vote négatif fondateur)

Publié dans Visions d’histoire

Partager cet article

Repost0
Publié par Claude Speranza, Auxonnais - dans Visions d'histoire