Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : chantecler-auxonne.com
  • : "Je chante clair afin qu'il fasse clair" Edmond Rostand
  • Contact

Profil

  • Claude Speranza, Auxonnais
  • Auxonne, environnement, actualité,  hypermarché, grande distribution, société
  • Auxonne, environnement, actualité, hypermarché, grande distribution, société

Recherche

16 novembre 2019 6 16 /11 /novembre /2019 08:56

CHARMOY-CITY : CHRYSANTHÈMES (réédition) - du 16 novembre 2019 (J+3986 après le vote négatif fondateur)

    Le 02 novembre 2014, nous publiions pour la première fois cet article, en réédition à inchangée aujourd’hui (à part la dédicace qui n’est plus d’actualité et le lien de fin d’article)

     Motif de cette réédition fleurie ?

     Faire une fleur au rédacteur mystère de la  page facebook Auxonne Info - Actus & Débats qui nous conduit aujourd’hui dans un cimetière vu par des yeux décidément très critiques.

      Le lieu est mélancolique certes, mais pas aussi désespérant qu’il nous le suggère, nous le voyons avec d’autres yeux…

 

CHRYSANTHÈMES (article original du 02 novembre 2014)

CHRYSANTHÈMES - du 02 NOVEMBRE 2014

     Chrysanthème, étymologiquement : fleur d’or.

     LURE, patrie du Sapeur Camember et du Savant Cosinus était déjà connue pour ses belles affiches jaune-fluo, elle le sera sans doute bientôt pour les chrysanthèmes jaune d’or de son Brico Jardi Leclerc.

      En effet « La Sarl Lure Brico a reçu, le 11 janvier 2013, l'accord de la CDAC de Haute-Saône pour la création d'un Brico Jardi Leclerc à Lure. Ce point de vente aura une surface de 7500m2, dont 2285m2 extérieurs. Ces derniers seront dédiés à une pépinière et une cour des matériaux. Le magasin sera situé : rue de l'Entreprise, Zone Industrielle aux Cloyes, à Lure ».

( Source : « Rayons-brico-jardin.com»).

     Vendredi dernier, je suis allé fleurir mes tombes, l’air était printanier, j’ai garé mon vélo sur le parking du cimetière, dans le champ d’en face, le nouveau gardien du cimetière arrachait ses pommes de terre, on s’affairait derrière l’arracheuse. Il est toujours émouvant de voir des hommes récolter les fruits de la terre, j’ai repensé au 15 septembre 2012 et à l’arrachage des patates à Champagnole

DU MILLET POUR LES PETITS OISEAUX - du 17 septembre 2012

     La terre, où nous finissons tous,  dispense ainsi ses bienfaits : des pommes de terre pour les vivants, des chrysanthèmes pour les disparus. J’ai retrouvé mon vieux copain Yves au beau milieu de ses chrysanthèmes ; rassurez-vous il était bien vivant ; choisissant mes pots, j’ai échangé avec lui quelques mots ! C’est qu’il était bien occupé, notre horticulteur ! Quand je suis sorti du cimetière, je me suis d’abord réjoui à l’idée que, pour le moment,  je pouvais encore en sortir après y être entré. Sur le parking, avec mon vélo,  j’ai retrouvé Yves qui discutait avec un vieux cousin de la tradition qui se perdait … les jeunes, tout ça, ça ne les intéressait plus guère. Eh oui ! Tout change !

    À l’horizon deux mille …vingt, trente (?), quand ils auront eux aussi un  Brico Jardi Leclerc les Auxonnais(e)s ne connaîtront plus cet heureux temps. Les chrysanthèmes, pour peu que la tradition en persiste, seront peut-être moins chers, mais le plaisir de discuter à la bonne franquette avec un vieux copain du terroir travailleur indépendant aura sans doute disparu.

     En illustration, Claudi nous a dégotté une vieille photo du temps de la fameuse consultation « participatatative » de juin 2010 et des belles affiches jaune-fluo de LURE. De quoi se retourner dans sa tombe !

 

IMPRESSIONS DE LA CONSULTATION 2010 - du 14 février 2013

CHarmoy-City, afficher jusqu'au cimetière

CHarmoy-City, afficher jusqu'au cimetière

C.S. Rédacteur de Chantecler,

Auxonne, le 16 novembre 2019 (J+3986 après le vote négatif fondateur)

Publié dans Hommage

Partager cet article

Repost0
Publié par Claude Speranza, Auxonnais - dans Hommage