Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : chantecler-auxonne.com
  • : "Je chante clair afin qu'il fasse clair" Edmond Rostand
  • Contact

Profil

  • Claude Speranza, Auxonnais
  • Auxonne, environnement, actualité,  hypermarché, grande distribution, société
  • Auxonne, environnement, actualité, hypermarché, grande distribution, société

Recherche

23 septembre 2019 1 23 /09 /septembre /2019 00:01

CHARMOY-CITY : UN DERNIER SALUT AU LIEUTENANT BONAPARTE - du 23 SEPTEMBRE  2019 (J+3932 après le vote négatif fondateur)

    Nous avons eu le plaisir de prendre part aux célébrations locales du 250ème anniversaire de la naissance de Napoléon Bonaparte ( le 15 août 1769) et nous en félicitons les acteurs : archivistes, conférencier, musiciens.

    Tous nous ont démontré que la personnalité de Bonaparte est richement inspirante et toujours à ressusciter et que chacun(e) peut y pourvoir avec son talent et ses moyens propres, l’éventail de la geste napoléonienne étant immense, de la misère à la gloire.

     Nous avons apporté notre modeste part, notre écot bonapartien, dans nos trois derniers articles.

CHARMOY-CITY : DES AIGLES QUI POURRAIENT FAIRE LA DIFFÉRENCE - du 21 SEPTEMBRE  2019

     Certes une statue honore en permanence sur notre place la mémoire du Corse de génie. Mais une statue de bronze est un objet statique et solennel et il faut tout le talent d’un Pouchkine, pour lui donner vie dans les mots d’un poème.

     Comme il est plus facile à un être de chair d’offrir un hommage vivant, fût-il modeste. Ces derniers jours nous l’ont démontré, même si nos élus locaux ne s’y sont pas toujours bousculés. Mais après tout,  un élu local est-il vraiment un être de chair ?

    Homme de chair et de plume, comme notre coq fétiche Chantecler, nous avons déjà pas mal fréquenté l’histoire de Bonaparte, certains diront, avec une moue, dans un but polémique.       

      Mais Polemos, la guerre, n’est-ce pas la grande affaire de Bonaparte, le fruit de ses lectures et de son génie propre.

     En proposant une histoire de la jeunesse de Bonaparte, respectueuse des sources, mais revue au prisme des préoccupations locales du jour, nous ne pensons pas avoir offensé sa mémoire.

    Aussi, avant que l’écho des manifestations des derniers jours retombe au profit de préoccupations plus immédiates, proposons-nous aux curieux une rediffusion de notre petit feuilleton. Les amateurs sauront bien y  trouver, parmi les vilains chardons de la satire quelques beaux épis d’histoire locale.

ALBUM BONAPARTE À AUXONNE ou le Promeneur Solitaire Corse

   Claudi a repris pour aujourd’hui la couverture de son album : c’est la faute à Rousseau !

 

Bonaparte et Rousseau, deux promeneurs solitaires

Bonaparte et Rousseau, deux promeneurs solitaires

C.S. Rédacteur de Chantecler,

Auxonne, le 23 septembre 2019 (J+3923 après le vote négatif fondateur)

Publié dans Hommage

Partager cet article

Repost0
Publié par Claude Speranza, Auxonnais - dans Hommage