Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : chantecler-auxonne.com
  • : "Je chante clair afin qu'il fasse clair" Edmond Rostand
  • Contact

Profil

  • Claude Speranza, Auxonnais
  • Auxonne, environnement, actualité,  hypermarché, grande distribution, société
  • Auxonne, environnement, actualité, hypermarché, grande distribution, société

Recherche

30 mai 2019 4 30 /05 /mai /2019 10:19

 

CHARMOY-CITY : MARQUIS DE SADE ET MARQUIS DE CARABAS - du 30 mai 2019 (J+3816 après le vote négatif fondateur)

     

      Petit conte édifiant pour un grand week-end et pour un ami qui comprendra.

      Tous les lecteurs de la page Auxonne Info - Actus & Débats  connaissent le pseudo Marquis de Sade qui, dans l’anonymat, commente doctement et confortablement l’actualité avec une correction de style qui tranche avec le tout-venant habituel. On m’a demandé plusieurs fois si j’étais derrière. Une autorité de notre ville l’aurait même laissé entendre à deux commerçants de la rue Marin. Il paraît pourtant évident que je n’ai rien à voir avec ce pseudo, obsédé de questions sécuritaires, dont les considérations sont par ailleurs bien éloignées des miennes autant que de celles du Divin Marquis dont il usurpe l’identité.

     Reconnaissons tout de même, qu’en contraste avec le clabaudage approximatif qui l’environne, il peut faire, à peu de frais, bonne figure sans jamais montrer la sienne.

    Nos lecteurs connaissent sans doute le conte du Chat botté qui révèle un usage du pseudo avant facebook.

   Rappelons l’histoire en bref : à sa mort, un vieux meunier lègue son chat (dis papa, ce serait pas plutôt un chien?)  au plus jeune de ses fils. Pauvre héritage que le fiston fauché envisage d’abord de manger. Mais soudain, ô miracle, le chat se met à parler !

   Épargné pour cela, le matou rusé s’engage, contre une paire de bottes, à faire la fortune de son maître. Et il invente de toutes pièces un Marquis de Carabas dont il vante les mérites et la richesse  auprès du Roi. Au bout du compte, le fiston fauché du meunier, finira par entrer dans la peau du pseudo-Marquis de Carabas et à faire fortune. 

     Ce conte est une illustration des mérites de la ruse et du faux-semblant. Mérites qui ne sont pas les moindres de certains de nos politiques ! Et dont usent sans scrupules ceux qui usent de pseudos !

 

Charmoy-City, les pseudo-marquis ça m'botte dit le chat !

Charmoy-City, les pseudo-marquis ça m'botte dit le chat !

C.S. Rédacteur de Chantecler,

Auxonne, le 30 mai 2019 (J+3816 après le vote négatif fondateur)

Publié dans Figures libres

 

Partager cet article

Repost0
Publié par Claude Speranza, Auxonnais - dans Figures libres