Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : chantecler-auxonne.com
  • : "Je chante clair afin qu'il fasse clair" Edmond Rostand
  • Contact

Profil

  • Claude Speranza, Auxonnais
  • Auxonne, environnement, actualité,  hypermarché, grande distribution, société
  • Auxonne, environnement, actualité, hypermarché, grande distribution, société

Recherche

8 mai 2019 3 08 /05 /mai /2019 18:14

CHARMOY-CITY : CHAMPDÔTRE UN VOTE QUI FAIT QUESTION - du 8 mai 2019 (J+3794 après le vote négatif fondateur)

    J’assistais hier soir au Conseil communautaire n° 2019/04 de la CAP-Val de Saône à la salle des fêtes de Champdôtre et je me sentais public incongru dans une sorte de conclave, auquel il ne manquait que la fumée blanche ou noire.

         Je m’y étais déplacé, aimablement covoituré par le conseiller Wilfried (qui n’est pas conseiller communautaire) avec qui je constituais donc le rare public, à l’effectif duquel il convenait d’ajouter encore quelques élus locaux de Champdôtre.

     Citoyens apathiques ou indifférents il est temps que vous alliez assister aux conseils de vos élus !

     Je m’étais déplacé pour assister à un vote dont je ne connaissais encore ni la nécessité, ni les modalités, ni les arcanes, mais dont l’objet, néanmoins ne pouvait laisser indifférent en moi le rédacteur de Chantecler, rapporteur pointilleux et contempteur acerbe depuis bientôt dix ans des fourberies langloisiennes au Charmoy.

     J’avais préalablement annoncé ce vote dans mon article d’avant-hier.

CHARMOY-CITY : QUAND LE SALUT VIENT DE CHAMPDÔTRE - du 7 mai 2019

    Aujourd’hui, ayant consulté la convocation officielle au Conseil communautaire n° 2019/04 de la CAP-Val de Saône à la salle des fêtes de Champdôtre dont le conseiller Wilfried m’a aimablement passé un exemplaire, j’ai pris connaissance du texte définissant ce vote. J’en fais partager la connaissance à mes bons lecteurs

     J’avoue ne pas avoir tout compris de ce texte, mais j’œuvrerai rapidement à parfaire ma compréhension dans l’intérêt de mes bons lecteurs.

    Hervé Guibert, pour changer un peu de Proust, coqueluche et fétiche de nos passionnés charmoysiens, Hervé Guibert dis-je, quand il vivait encore, écrivit Le protocole compassionnel.

     Si je devais maintenant rendre compte de la présentation, du déroulement et de la réception-interprétation du vote d’hier soir, j’intitulerais mon compte-rendu : Le protocole confusionnel.

     Voilà pourquoi, prudemment, je n’en dirai rien pour le moment attendant que l’affaire se décante et que ses implications relativement à la prochaine CDAC soient plus amplement précisées.

     Au fait cette CDAC aura lieu le 27 mai prochain. Nous attendons avec impatience la publication officielle de son ordre du jour.

     Rappelons en attendant l’ordre du jour officiel de la précédente du 21 décembre relative au même projet.

   Le libellé est clair : Extension de l’ensemble commercial E.LECLERC

    N’en déplaise à notre premier édile et à son adjointe à l’urbanisme multicarte ânonnant hier soir, sans grand talent, leurs arguments dilatoires visant à  travestir cette réalité, pourtant officiellement libellée.

    Mais tout cela est une très vieille histoire. Le fil rouge des deux mandats Langlois, c’est bien clair,  c’est  tout pour Leclerc au Charmoy !

    Avec les conséquences délétères pour le territoire ! Et les retours de bâton !

CHARMOY-CITY : NAGUÈRE CAVALIER SEUL, À PRÉSENT « ISOLÉ » - du 21 janvier 2017

     Le centre-ville pompé par la zone périphérique attend une revitalisation hypothétique dans une atmosphère de déréliction et de délinquance endémique (voir Le Bien Public du jour et la la page Auxonne Info - Actus & Débats). D’accord mais le Charmoy sera bientôt à 7000 m! Merci Raoul ! Merci Nathalie ! Et pourquoi pas aussi merci Proust le nouvel otage et faire-valoir de nos cultureux passionnés !

CHARMOY-CITY : FLACHE RIMBALDIENNE ET FLAQUES PROUSTIENNES - du 4 mai 2019

    Il semble bien qu’au centre-ville, rue du Bourg comme ailleurs, on « laisse pisser » !

     Claudi fête l’Armistice (rassurez-vous, pas avec Raoul !) et recycle une vieille image pleine de vérité !

    Pour les fanas d’histoire et ceux qui ne comprendraient pas tout :

DIX ANS D’HISTOIRE DU CHARMOY OU LE CHARMOY POUR LES MULES ÉDITION 2018- du 19 novembre 2018

 

le Charmoy à la manière de Collodi

le Charmoy à la manière de Collodi

C.S. Rédacteur de Chantecler,

Auxonne, le 08 mai 2019 (J+3794 après le vote négatif fondateur)

Publié dans Billet d’humeur

 

Partager cet article

Repost0
Publié par Claude Speranza, Auxonnais - dans Billets d'humeur