Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : chantecler-auxonne.com
  • : "Je chante clair afin qu'il fasse clair" Edmond Rostand
  • Contact

Profil

  • Claude Speranza, Auxonnais
  • Auxonne, environnement, actualité,  hypermarché, grande distribution, société
  • Auxonne, environnement, actualité, hypermarché, grande distribution, société

Recherche

2 janvier 2019 3 02 /01 /janvier /2019 07:51

CHARMOY-CITY : ÉTRENNES LITTÉRAIRES - du 02 janvier 2019 (J+3668 après le vote négatif fondateur)

     Voilà franchi le seuil de la nouvelle année. Voici venu le temps des vœux et des étrennes. Bonne et heureuse année à nos lecteurs !

    Au seuil de la nouvelle année, pour nos élus, se profile une corvée, celle des vœux, un pensum pour nos orateurs et une mine pour nos journaleux en mal de copie dans cette saison du blanc qui coïncide souvent avec celle de la page blanche.

     Un publiciste lorrain du dix-huitième siècle, mi avocat, mi chevalier d’industrie, François de Chevrier (1721-1762) brosse en ouverture de ses Étrennes littéraires ( Bruxelles, 1751) un portrait sans indulgence des usages de janvier. Sinon dans la forme, ses vers ne nous paraissent pas avoir tellement vieilli !

Notre salle événementielle sera bientôt le cadre d’une cérémonie de vœux très zattendue. Monsieur de Chevrier, depuis longtemps décédé, n’aura pas la peine d’y assister. Et votre serviteur non plus, qui n’y est pas convié !

    Il espère seulement que dans le discours ne transpirera aucune déception !

CHARMOY-CITY : UNE RÉCEPTION CONTRE UNE DÉCEPTION DE FIN D’ANNÉE ? - du 31 décembre 2018   

     Et puis, qui sait ? Les assistants auront peut-être la joie d’y recevoir des « étrennes littéraires » qui se font attendre….

     Vous plaisantez Chantecler, nous sommes gens sérieux et ne venons pas aux vœux pour écouter notre premier magistrat déclamer les mauvais vers de Chevrier.

     Tout doux mon ami, vous ne m’avez pas compris, Monsieur de Chevrier n’a pas le monopole des « Étrennes littéraires », tout comme Monsieur Mitterrand, d’ailleurs, n’a pas le monopole du cœur.

MONOPOLE DES CARACTÈRES ET MONOPOLE DU CŒUR  À CHARMOY-CITY ? - du 10 mars 2018

    Nous voulons du concret, nous voulons des projets : une D 905 embellie avec gazons artificiels 100% naturels pour monter dans la joie au Charmoy ! Alleluia !

    Et un pump-track patatrac ! À roulettes sous La Houlette on va s’éclater entre friche industrielle et voie ferrée !

    Et sans doute aussi un centre-bourg revitalisé avec une rue Thiers où reprennent les affaires ! Pour le moment, pourtant, on ne peut pas vraiment dire que, rue Thiers, l’affaire soit dans le sac !

CHARMOY-CITY : NOËL BIZARRE DANS LA RUE THIERS- du 29 décembre 2018

    Tenez, mon ami, en guise d’ « Étrennes littéraires », notre premier magistrat pourrait fort bien annoncer en primeur la parution d’un ouvrage dont il a décidé lui-même la publication  par décision N° 32-2018 du 14 mai 2018, ouvrage dont la livraison était prévue pour le 5 novembre dernier et dont le retard fait piaffer d’impatience les cercles littéraires charmoysiens et tous les proustiens de France et de Navarre !

DE COMBRAY À CHARMOY-CITY. EXERCICES D’HISTOIRE ET DE GÉOGRAPHIE LITTÉRAIRE (1)- du 11 octobre 2018

    Des cercles littéraires que n’ont pas manqué, par ailleurs, d’inquiéter les dernières nouvelles concernant la médiathèque, annoncées dans un article du Bien Public du 29 décembre dernier intitulé : «  CÔTE-D'OR [POLITIQUE] À Auxonne, les projets 2018 ont-ils été réalisés ? »

    Inquiétude à double titre. Pour les plus pressés et les plus enthousiastes des partisans de la médiathèque d’abord, car comme l’annonce l’article : « Enfin, concernant le lancement des travaux de la médiathèque, il n’est pas prévu avant la fin de l’année [ N.D.L.R. Chantecler : année 2019], voire début 2020 »

     Pour les plus pressés, il va donc leur falloir encore attendre.

    Les plus curieux pourront se reporter à l’un de nos articles dressant, entre autres, un état des annonces diverses et variées concernant les délais d’ouverture de la médiathèque.

CHARMOY-CITY, VŒUX DU MAIRE, LES « PETITS PROTÉGÉS » N’ONT PAS ÉTÉ NOMINÉS- du 28 janvier 2018

      Nos impatients s’arrangeront avec toutes ces annonces et se consoleront sans doute en relisant le fameux vers de Corneille dans Polyeucte (Acte I Scène 1 vers 42) : « Et le désir s’accroît, quand l’effet se recule »

 

N.B. Depuis début septembre dernier (dernier marché nocturne), la page facebook du groupe Auxonne Passionnément 21 semble être entrée en léthargie. Se pourrait-il que cette année, il ne retransmette plus verbatim, comme il le faisait pourtant en 2018 les discours de notre premier édile et en particulier, celui des vœux ?!

    Reprenant le sujet de la médiathèque, passons à présent à une autre inquiétude  qui pourrait se faire jour…Celle des conservateurs amis du passé et du fonds ancien de la bibliothèque, qui s’inquiètent déjà de l’opération annoncée dans l’article du Bien Public du 29 décembre dernier intitulé : «  CÔTE-D'OR – POLITIQUE À Auxonne, les projets 2018 ont-ils été réalisés ? », et consistant à « transférer les 13000 livres de la bibliothèque » dans « un local en rez-de-chaussée pour les stocker avec une bonne hygrométrie ». On s’inquiète pour les vénérables volumes transférés…

    Et quand on se souvient des mésaventures passées des collections du musée, on se dit qu’ « une bonne hygrométrie », c’est vraiment capital !!

   S’il en est qui en douteraient encore, l’article suivant suffira à en convaincre nos lecteurs !

Claudi, quant à lui, n’a pas moisi pour illustrer l’actualité littéraire tant charmoysienne qu’hexagonale (Attention deux images aujourd’hui) !

    Parmi les bests-sellaires littéraires chacun trouvera saussure à son pied ! Car, pour le coup, cette nouvelle année, c’est le pied !

 

Charmoy-City littéraire : des bests-sellaires pour 2019

Charmoy-City littéraire : des bests-sellaires pour 2019

Charmoy-City : petits lapins proustiens, de Marcel à Emmanuel

Charmoy-City : petits lapins proustiens, de Marcel à Emmanuel

C.S. Rédacteur de Chantecler,

Auxonne, le 02 janvier 2019  (J+3668 après le vote négatif fondateur)

Publié dans Figures libres

Partager cet article

Repost0
Publié par Claude Speranza, Auxonnais - dans Figures libres