Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : chantecler-auxonne.com
  • : "Je chante clair afin qu'il fasse clair" Edmond Rostand
  • Contact

Profil

  • Claude Speranza, Auxonnais
  • Auxonne, environnement, actualité,  hypermarché, grande distribution, société
  • Auxonne, environnement, actualité, hypermarché, grande distribution, société

Recherche

17 décembre 2018 1 17 /12 /décembre /2018 08:16

CHARMOY-CITY : TOUT SUR LA REVITALISATION,  MAIS RIEN SUR LE CHARMOY ET SON ANNIVERSAIRE ! - du 17 décembre 2018 (J+ 3652 après le vote négatif fondateur)

      Il est urgent de s’interroger sur le véritable black-out médiatique qui règne actuellement, à l’approche d’une CDAC maintenant imminente, et concernant un important projet au Charmoy.  

     La publicité concernant ce projet a pourtant été assurée normalement et règlementairement par les administrations compétentes.

    Il est vrai que cette vieille affaire du Charmoy aura été, dès le début, marquée au coin de la « discrétion ».

CHARMOY-CITY : UN LABEL À NE PAS OUBLIER - du 25 mars 2017

   « Discrétion », enfumage et opacité  auront présidé au démarrage surréaliste de l’affaire par un vote…. négatif, le  fameux « vote négatif fondateur», point de départ de l’ère du Charmoy selon Chantecler, et dont c’est précisément aujourd’hui le dixième anniversaire !

       Vote faussement négatif et fusil à tirer dans les coins, ce coup d’éclat marque le départ de la course Langlois sous le dossard LURE-VESOUL pour un hyper-développement du Charmoy !

ENTOURLOUPES DU CHARMOY, HUIT ANS APRÈS, ON FAIT LA LUMIÈRE - du 17 décembre 2016

    Nous fondant sur les objectifs et la tradition  de ce blog, né, rappelons-le encore une fois, en réaction  à la fameuse autant que fumeuse consultation de juin 2010 en jaune-fluo imprimé à LURE, véritable caricature de votation citoyenne, nous n’avons pourtant pas manqué d’informer dans les meilleurs délais nos fidèles lecteurs au sujet des dernières nouvelles du Charmoy.

    Sur un dépôt de permis de construire, d’abord :

CHARMOY-CITY : LA « REVITALISATION DE LA RUE DU CHARMOY »  EN BONNE VOIE - du 31 octobre 2018

     Sur la tenue prochaine d’une CDAC ensuite :

ENCORE UNE COMMISSION POUR LE CHARMOY ! - du 05 décembre 2018

    Voilà pour les dernières nouvelles.

     Dans le même temps, soucieux de dispenser une information factuelle et exhaustive sur la question, nous avons mis à jour nos très riches archives.

DIX ANS D’HISTOIRE DU CHARMOY OU LE CHARMOY POUR LES MULES ÉDITION 2018- du 19 novembre 2018

     Nos lecteurs sont à présent fin parés pour suivre les développements à venir du nouvel épisode de croissance du Charmoy dont on aura sans doute bientôt quelques nouvelles, peut-être même avant Noël !

     Si le silence médiatique persiste autour des projets du Charmoy, les annonces à propos du projet de revitalisation du centre-bourg se poursuivent. Le Bien Public Dimanche d’hier 16 décembre titrait ainsi « AUXONNE HABITAT Les logements vacants, enjeu de la revitalisation »

   Laissons de côté quelques traits anecdotiques quelque peu horrifiques, genre Chute de la Maison Usher, émanant de nos édiles ou de leur chargée de mission : cheminée « tombée un jour de Carnaval », « poutre maîtresse tombée à la suite d’un dégât des eaux » « appartements [où] il n’y a même pas de salle bains ! » et autres « passoires thermiques »

     Et entrons dans le cœur de l’article qui concerne le cœur de l’îlot Place d’Armes : un projet  (en cours) de rachat « de 12 bâtiments situés entre la place d’Armes et la rue Antoine Masson, via l’Établissement public foncier [N.D.L.R. Chantecler : E.P.F. du Doubs] »

    Dans l’un de nos prochains articles nous ne manquerons pas, à destination de nos lecteurs, de faire le point de l’information ouverte disponible sur le sujet.

    Tout comme nous n’avions pas manqué déjà, de documenter le rapprochement entre nos édiles et l’ E.P.F. du Doubs

CHARMOY-CITY : RÉENCHANTER L’URBANISME (1) - du 22 FÉVRIER 2018

    Pour l’instant, nous nous en tiendrons à la conclusion prudente de l’article : « Si les premières actions [N.D.L.R. Chantecler : voir ci-dessus l’îlot place d’Armes »] pour venir à bout des logements vacants ont commencé […], le problème ne sera, sans doute, pas résolu avant quelques années. »

   «  pas résolu avant quelques années. » On le comprend !

    La « maison Krieg » préemptée par la Ville il y a bientôt six ans (Décision du Maire 01-2013 du 9 janvier 2013 (page 5 du PV du CM du 12 février 2013) au détriment d’un particulier qui voulait l’acquérir pour la rénover et l’habiter n’est-elle pas pour l’heure toujours « vacante » !

CHARMOY-CITY : « RESTOS » - EN RETARD D’UNE GUERRE ?- du 15 décembre 2018

   Et qu’en-est-il aussi de l’immeuble du Grand Saint-Jacques préempté par décision n° 7-2017 du 2 février 2017 ?

    Il semble pour l’instant toujours « vacant », alors que sa reconversion (en « gîtes » et « chambres d’hôtes »)  était prévue, selon la presse, par son acquéreur (article du Bien Public  du 17 avril 2017 sous le titre « AUXONNE JUSTICE Le Grand St-Jacques bientôt reconverti ? ») ?

Charmoy-City, ces gilets Zone qui ne font pas la une

Charmoy-City, ces gilets Zone qui ne font pas la une

C.S. Rédacteur de Chantecler,

Auxonne, le 17 décembre 2018  (J+3652 après le vote négatif fondateur)

Publié dans Revue de presse

Partager cet article

Repost0
Publié par Claude Speranza, Auxonnais - dans Revue de presse