Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : chantecler-auxonne.com
  • : "Je chante clair afin qu'il fasse clair" Edmond Rostand
  • Contact

Profil

  • Claude Speranza, Auxonnais
  • Auxonne, environnement, actualité,  hypermarché, grande distribution, société
  • Auxonne, environnement, actualité, hypermarché, grande distribution, société

Recherche

4 juillet 2018 3 04 /07 /juillet /2018 07:14

CHARMOY-CITY : DES PATIENTS DE MIEUX EN MIEUX LOTIS  - du 04 juillet 2018 (J+3486 après le vote négatif fondateur)

    Le Bien Public de ce matin, titre dans un micro-article en bas de page, agrémenté d’une photo souriante : « AUXONNE La maison des médecins d’Auxonne est occupée ».

      Il ne s’agit pas, on le comprend vite  à la lecture des 6 lignes de l’article,  d’une occupation inopinée liée à un mouvement social ou à une quelconque bronca, mais d’une inauguration et d’un accueil attendu, tout cela en bonne et due forme et avec le sourire !.

    Lundi 2 juillet, jour de l’inauguration, le quotidien anticipait déjà, avec cette fois un article en pleine page, sous le titre : « AUXONNE SANTÉ L’offre médicale se porte de mieux en mieux »

   À la lecture de ce grand article d’avant-hier, examinons donc le bulletin de santé de la patiente « offre médicale ». 

        Le début de l’article nous précise : « l’offre médicale s’étoffe un peu dès aujourd’hui, puisque le docteur Sébastien Viaud vient remplacer le docteur Philippe Colas parti à la retraite. De plus, depuis environ deux mois, le docteur Ségolène Schaff, collaboratrice du docteur Colas, travaille à plein temps » 

      Un léger mieux somme toute qui n’aurait sans doute pas justifié un aussi long article, si le passage de témoin du docteur Philippe Colas au docteur Sébastien Viaud, ne s’accompagnait d’un changement de locaux, en l’occurrence le passage de la rue Émile Gruet à la rue Denis Gaillard dans des locaux municipaux récemment rénovés.

     Pour faire un mauvais jeu de mots, on pourrait dire que les médecins et leur municipale maison arrivent dans la campagne ! Il suffit pour s’en convaincre de consulter la page facebook du groupe majoritaire Auxonne-Passionnément 21 !

      Voilà pour l’aspect politico-architectural. Reste le facteur humain.

    Le docteur Philippe Colas n’est plus à présenter.  Il avait su doubler sa carrière médicale, d’une carrière politique locale et, dans la dernière décennie, d’une carrière littéraire et éditoriale injustement méconnue.

http://catalogue.bnf.fr/rechercher.do?index=AUT3&numNotice=16931581&typeNotice=p

    Pour rester dans le registre littéraire, le patronyme de son remplaçant évoquera peut être, pour de rares nostalgiques de Pêcheurs d’Islande et de Madame Chrysanthème, la figure du grand Pierre Loti dont la Maison, joyau de fantaisie orientaliste en péril, devrait être rénovée par la Ville de Rochefort avec le soutien de l’Etat (Direction Régionale des Affaires Culturelles et Monuments Historiques).

     Beaucoup moins anecdotique est l’espoir du nouveau praticien, s’installant dans les locaux de la DDE flambant neufs, espoir déclaré d’ « insuffler une dynamique dans le secteur d’Auxonne ».

        Un encadré justifie cet espoir fondé sur une expérience : « Auparavant je travaillais en Haute-Savoie. J’ai pu intégrer un cabinet assez grand où nous étions trois praticiens au départ. Au bout de deux ans nous étions six. Ce qui a permis d’attirer d’autres professionnels de santé, c’est l’ambiance et les conditions de travail dans une structure comme celle-ci […] »

        Bonne chance donc, au nouveau docteur, dont l’expérience et les espoirs nous permettent à notre tour d’espérer des patients charmoysiens de mieux en mieux lotis.

     Il faut dire quand même qu’ils avaient déjà un bon spécialiste en revitalologie !

ALBUM  REVITALOLOGIE À CHARMOY-CITY

Charmoy-City : mirages dans le désert médical

Charmoy-City : mirages dans le désert médical

C.S. Rédacteur de Chantecler,

Auxonne, le 04 juillet 2018 (J+3486 après le vote négatif fondateur)

Publié dans Revue de presse

Partager cet article

Repost0
Publié par Claude Speranza, Auxonnais - dans Revue de presse