Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : chantecler-auxonne.com
  • chantecler-auxonne.com
  • : "Je chante clair afin qu'il fasse clair" Edmond Rostand
  • Contact

Profil

  • Claude Speranza, Auxonnais
  • Auxonne, environnement, actualité,  hypermarché, grande distribution, société
  • Auxonne, environnement, actualité, hypermarché, grande distribution, société

Recherche

1 octobre 2017 7 01 /10 /octobre /2017 08:04

OUVERTURE ANNONCÉE À CHARMOY-CITY  - du 01 octobre 2017 (J+3210 après le vote négatif fondateur)

        Il ne s’agit pas de l’ouverture de la Salle du Vannois attendue de longue date mais qui sera finalement retardée en raison d’un problème de poteaux. Et ce problème de poteaux, semble-t-il, n’est pas vraiment rose…

CHARMOY-CITY : SAMSON ET LES POTEAUX DU MIKADO - du 27 septembre 2017

    Ni de l’ouverture du Musée Bonaparte fermé et mis en caisses, voilà maintenant  plus d’un lustre.

     Dans un article intitulé « AUXONNE PATRIMOINE Les Restos du Cœur changent de locaux », Le Bien Public d’hier 30 septembre annonçait en effet l’ouverture de la « maison Krieg » pour fin 2018.

      Les non-initiés s’interrogeront sur cette désignation particulière, « maison Krieg ». Des germanistes y chercheront un rapport avec la guerre (Krieg en allemand). Les germanistes bonapartistes y rêveront d’un musée des guerres napoléoniennes, mais le sujet n’a pas bonne presse en ce moment.

       Des littéraires enfin, amateurs des nouvelles gothiques d’Edgar Poe, qu’aurait adoré le jeune Bonaparte s’il avait pu les connaître, frissonneront en songeant à la « maison Usher » et à sa chute fatale. Mais la « maison Usher », à vrai dire, serait plutôt à rechercher du côté du Vannois.

     Aux uns et aux autres nous dirons simplement que cette désignation tire tout bonnement son nom de celui d’un ancien propriétaire et qu’avant d’être la maison Krieg, elle fut d’abord la maison Del, nom charmant qui rime avec hirondelle, et qui fut celui d’un commissaire-priseur dans notre bonne ville.

    Il y a quelques années, un particulier qui voulait acquérir la propriété au nom guerrier, y renonça en raison de la guéguerre de préemption que l’autorité, brandissant son droit, lui livra      (Décision 01-2013 du 9 janvier 2013 [préemption de BL 263, 7 rue Guébriant pour 160 000 €])

.    Aujourd’hui, près de cinq ans après sa décision de préemption, et par voie de presse, notre premier édile range en bataille tous ses arguments en faveur de l’opération « maison Krieg », et nous démontre more geometrico qu’elle est « gagnant-gagnante ».

     Dans cet argumentaire, caritatif, culturel, sécurité, accessibilité par l’ouverture, grâce à la chute du mur, tous ensemble conciliés, avancent de front vers la victoire. Pour peu que les délais prévus soient respectés, on pourra parler de la maison Blitzkrieg !

     Si les projets autour de la maison Krieg ne manquent  pas, au 22 rue Thiers en revanche, la boutique censée impulser la revitalisation semble à présent languissante, et la  pauvre maquette en vitrine toujours pas vendue.  Voilà venue la phase de revitalisation silencieuse.

      Patience, avec les résultats du grand concours photo dont le vote,  récemment encore,  tenait en haleine notre cité, les annonces devraient refleurir en automne, comme les chrysanthèmes. Et puis le prochain Inf’Auxonne, dont la parution tant attendue ne devrait pas tarder, nous dévoilera sans doute un scoop !

     CHARMOY-CITY : ÉLOGES POUR UNE CAMPAGNE DE REVITALISATION - du 14 Juin 2017

      En attendant,  Bécanine et Vittoriu, nos éternels touristes en quête du chapeau du musée en caisse ont failli encore avoir une bonne surprise !

« QUAND ON NE CHERCHE PAS LE CHAPEAU, ON  LIT LES JOURNAUX » - du 05  Septembre 2016    

     Ce que nous illustre Claudi qui est lyrique aujourd’hui  en vous offrant une violette impériale. Et tant pis pour les grincheux qui préfèrent la belle meunière !

https://www.youtube.com/watch?v=2f7eyAc_rmE

Charmoy-City violettes impériales c'est l'ouverture

Charmoy-City violettes impériales c'est l'ouverture

C.S. Rédacteur de Chantecler,

Auxonne, le 1er octobre 2017 (J+3210 après le vote négatif fondateur)

Publié dans Revue de presse

Partager cet article

Repost 0
Publié par Claude Speranza, Auxonnais - dans Revue de presse