Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : chantecler-auxonne.com
  • chantecler-auxonne.com
  • : "Je chante clair afin qu'il fasse clair" Edmond Rostand
  • Contact

Profil

  • Claude Speranza, Auxonnais
  • Auxonne, environnement, actualité,  hypermarché, grande distribution, société
  • Auxonne, environnement, actualité, hypermarché, grande distribution, société

Recherche

2 août 2017 3 02 /08 /août /2017 07:24

LE RÔTI BRÛLE À CHARMOY-CITY - du 2 août 2017 (J+3150 après le vote négatif fondateur)

    Le rôti brûle à Charmoy-City, voilà un titre digne d’un western spaghetti !

   Vous n’y êtes pas, il s’agit seulement de rendre hommage à un site facebook, l’un des rares   dont la lecture mérite le détour. Quand il y est question de rôti, ce n’est pas pour nous infliger la photo d’un rôti sorti du four, ou pire encore, d’un bronzage supposé gagné dans des vacances de rêve !

    Je vous en conseille la lecture, vous ne serez pas déçus

https://www.facebook.com/search/top/?q=auxonne%2C%20territoire%20d'avenir

     En hommage à ce « rôti » cuit plus qu’à point, et qui tombe à point, notre blog se devait d’en servir une bonne tranche !

    Merci au lieutenant Bonaparte, à son biographe Coston, et au traiteur Dumont, pour l’aide précieuse qu’ils nous ont apportée, et aussi à Claudi pour la mise en images.

     Place à l’histoire à présent ! Comme l’indique une plaque en façade, le professeur de mathématiques Lombard, de l’École royale d’Artillerie,  demeurait dans le bâtiment qui abrite aujourd’hui l’administration de l’actuel lycée Prieur (ex-collège Bonaparte) rue Vauban (ex-rue de Saône). Bonaparte se rendait souvent chez ce professeur.

    Coston, l’un des biographes les plus intéressants du jeune Bonaparte écrit à ce propos :

 « Bonaparte était très studieux et très assidu aux leçons du célèbre Lombard il donnait au travail presque tout le temps que son service n’exigeait pas ; et pour être moins souvent dérangé, il allait sans façon manger un peu de bouillie de maïs, de millet et quelquefois de riz chez une bonne femme qui demeurait dans la maison […] » (Coston, Biographie des premières années de Napoléon  Bonaparte, Tome 1 pp. 122-123)

    Et le rôti alors ? Patience il arrive !

    Deux lignes plus bas l’auteur poursuit :

« Plus tard Bonaparte fut en pension chez un M. Aumont [en fait Dumont], qui habitait vis-à-vis la maison Phal ou Lombard. On l’appelait souvent pour les repas, il se faisait fréquemment attendre et s’excusait avec beaucoup de politesse sur sa lenteur à arriver. » (Coston, Biographie des premières années de Napoléon  Bonaparte, Tome 1 p. 123)

      Merci à Claudi et encore à Fabrice pour son rôti !

      Stendhal immortalisa Fabrice à Waterloo, Chantecler vous recommande Fabrice à Charmoy-City !

      Les lecteurs intéressés par les contributions originales à la mémoire du Petit Caporal, apportées par notre blog depuis début 2014, pourront revoir entre autres : 

Album - Napoleon et le crayon

      Dernière minute : Le Bien Public titrait ce matin « AUXONNE ENTREPRISE Un espace bien-être et nutrition va s’installer au centre-ville ».

       « Nutrifit 511 », c’est le nom de l’entreprise « en clin d’œil à la caserne d’Auxonne », un concept que notre frugal Bonaparte aurait sans doute apprécié !

 

Bonaparte rêve chez Lombard et le rôti va brûler chez le traiteur Dumont

Bonaparte rêve chez Lombard et le rôti va brûler chez le traiteur Dumont

C.S. Rédacteur de Chantecler,

Auxonne, le 2 août 2017 (J+3150 après le vote négatif fondateur)

Publié dans Figures libres

Partager cet article

Repost 0
Publié par Claude Speranza, Auxonnais - dans Figures libres