Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : chantecler-auxonne.com
  • chantecler-auxonne.com
  • : "Je chante clair afin qu'il fasse clair" Edmond Rostand
  • Contact

Profil

  • Claude Speranza, Auxonnais
  • Auxonne, environnement, actualité,  hypermarché, grande distribution, société
  • Auxonne, environnement, actualité, hypermarché, grande distribution, société

Recherche

8 juin 2017 4 08 /06 /juin /2017 06:47

DE CHARMOY-CITY À GRATELOUP-LES-MINETTES, EN MARCHE POUR LE PREMIER TOUR DU ROND-POINT- du 8 Juin 2017 (J+3095 après le vote négatif fondateur)

En ces temps de mutation et d’incertitude, où la foule déboussolée accourt en rangs serrés vers son nouveau héros et sauveur, nous sommes sûr au moins d’une chose, c’est que la prestation de nos deux minettes, Filoche, la pointue blanche, et Frimousse, la ronde tigrée, dignes représentantes du collectif CMC (coquettes minettes charmoysiennes) vous aura beaucoup plu. C’est du moins ce que l’on murmure dans la rue du Bourg et jusque dans la rue Antoine Masson.

DES MINETTES DE CHARMOY-CITY DONNENT LEUR POINT DE VUE SUR LA REVITALISATION - du 6 Juin 2017

Des minettes, grâce à Dieu, dans notre douce France, il y en a partout et jusqu’à Grateloup. Et les minettes de Grateloup sont très branchées !

Très intéressées par les réflexions de nos minettes à nous, les minettes de Grateloup leur ont envoyé une gentille enveloppe timbrée.

Et dans l’enveloppe qu’y avait-il ??? Mystère… Une coupure de presse, je confesse, non, pas une histoire de fesses ! Une vieille coupure de presse du journal Libération du 20 mars 2014 sous la plume d’Édouard Launet, à laquelle avait été joints quelques tracts divers et variés.

Nos deux minettes, Filoche, la pointue blanche, et Frimousse, la ronde tigrée, ont lu ce courrier, très intriguées…et puis elles nous l’ont présenté. Surprenant ! Visionnaire même, puisque l’article prémonitoire fait mention d’une liste Grateloup-les-Minettes en marche !

En marche ! Rendez-vous compte ! Dans l’obscur trou de Grateloup, un groupe de citoyens avisés avait prophétisé, dès mars 2014 donc bien avant l’heure, le miracle politico-médiatique qui s’accomplit aujourd’hui sous nos yeux médusés. Loué soit à jamais Grateloup !

Hormis cette trouvaille de première bourre, on peut lire dans l’article diverses réflexions concernant des élections, municipales précisément, car nous étions en 2014. Les thématiques abordées nous ont néanmoins semblé dignes d’intéresser nos lecteurs. C’est que la mise en marche, tambour médiatique battant, du grand chantier du renouveau ne doit pas leur faire oublier pour autant le travail de fourmis qui s’accomplit localement dans nos centres-bourgs voués à une hypothétique revitalisation !! Revitaliser, tel est le nouvel impératif catégorique !

Il est bien probable cependant que le disciple inspiré de Paul Ricœur aura sous peu d’autres chats à fouetter – pas vrai les minettes – que la réanimation des cœurs de bourgs battant la breloque ou la chamade !

En tout état de cause, nous transmettons à nos lecteurs l’intégralité de l’article. En citant nos sources, bien entendu, et comme il se doit ! (Article d’Édouard Launet paru dans Libération du 20 mars 2014)

ÉLOQUENCE COMPARÉE À CHARMOY-CITY - du 03 avril 2017

Voici donc le texte d’Édouard Launet paru dans Libération du 20 mars 2014 :

« Solitude et vertige dans l’isoloir

Électeur à Grateloup-les-Minettes, ou ailleurs, bientôt vous goûterez à nouveau ce beau moment de solitude qu’est un passage par l’isoloir. Devant vous seront étalés une demi-douzaine de bulletins qui, tous, dessineront des horizons exaltants. Le choix sera difficile. Mais rien ne presse : le code électoral ne semble fixer aucune limite à votre séjour dans l’isoloir, pour autant que ce que vous y faites reste dans les limites de la décence. Les rideaux sont courts : n’enlevez ni votre pantalon ni votre jupe.

Sur la tablette face à vous, il y aura le bulletin de la liste Un nouvel élan pour Grateloup-les-Minettes, laquelle a fait de la réfection du boulodrome son objectif prioritaire puisque c’est le premier alinéa du chapitre premier intitulé «Inscription de la commune dans un schéma ambitieux de développement durable». Alléchant, mais la liste Grateloup-les-Minettes, un cap, un avenir affiche un programme tout aussi ambitieux, affirmant que, «en matière de logements, nous voulons respecter tous les parcours de vie, la diversité des personnes et de leurs revenus, en tenant compte des enjeux énergétiques et environnementaux du 21ème siècle». Ainsi posé, cet objectif a un petit air d’équation du second degré.

Les candidats de S’engager ensemble pour Grateloup-les-Minettes ont fait plus simple et plus percutant avec ce slogan programmatique : «En finir avec le clientélisme et six années de gestion calamiteuse.» C’est vrai, il y a d’autres urgences que le fleurissement du rond-point de la Mardelle et du jardin du maire par les services municipaux. La sécurisation des deux entrées de bourg route de Dolus-le-Mou et route de Trignac-sur-Indre n’est-elle pas plus essentielle pour les Grateloupais ? C’est aussi le sentiment de la liste Grateloup-les-Minettes en marche, pour laquelle le rond-point de la Mardelle marque un moment catastrophique de l’art giratoire puisque le mannequin de jardinier trônant en son centre est en polystyrène expansé. C’est un très mauvais signal émis vers les visiteurs, surtout dans une commune qui ambitionne de décrocher le label Tourisme et handicap.

Peut-être l’urne préférerait-elle voir glisser dans sa fente le bulletin de Grateloup-les-Minettes pour tous qui a détaillé un programme d’actions très synthétique: «Mettre en place de nouveaux rendez-vous pour une vie sociale partagée et solidaire tout en favorisant la pérennité des commerces du centre-bourg et le devenir du restaurant interentreprises.» Mais, au dernier moment, la liste Avec vous, Grateloup-les-Minettes demain aura probablement votre préférence puisque ses tracts ont promis tout à la fois «une implication forte et accrue de vos représentants dans les organismes intercommunaux» et «l’impulsion d´une nouvelle dynamique en associant les écoles lors des différentes manifestations commémoratives».

En avant, Grateloup !

Edouard Launet »

Merci à Édouard Launet, pour cet emprunt que nous lui avons fait et qui montre bien que dans la France profonde, une et indivisible, de Charmoy-City à Grateloup-les-Minettes, entre ronds points et labels, nos élus locaux sont bien sur la même longueur d’onde…à vrai dire un un peu courte !! Patience ils s’accorderont bientôt sur celle du grand émetteur de la Tour Emmanuel !

En marche pour le premier tour du rond-point

En marche pour le premier tour du rond-point

C.S. Rédacteur de Chantecler,

Auxonne, le 8 juin 2017 (J+3095 après le vote négatif fondateur)

Publié dans Figures libres

Partager cet article

Repost 0
Publié par Claude Speranza, Auxonnais - dans Figures libres