Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : chantecler-auxonne.com
  • chantecler-auxonne.com
  • : "Je chante clair afin qu'il fasse clair" Edmond Rostand
  • Contact

Profil

  • Claude Speranza, Auxonnais
  • Auxonne, environnement, actualité,  hypermarché, grande distribution, société
  • Auxonne, environnement, actualité, hypermarché, grande distribution, société

Recherche

29 juin 2017 4 29 /06 /juin /2017 08:09

CHANTECLER SALUE SAINTE COLETTE - du 29 juin 2017 (J+3116 après le vote négatif fondateur)

     Le Bien Public d’aujourd’hui publie un article sous le titre « Auxonne : sur les pas de Sainte Colette ». Sur les pas de sainte Colette, cela peut s’entendre d’un voyage vers les lieux qu’elle a honoré de sa présence et tel est le thème de l’article cité, ce peut être aussi la tentative de marche vers un idéal franciscain de frugalité dans notre monde hédoniste, matérialiste et consumériste, et dans ce sens, Sainte Colette est une figure qui nous est chère. Notre blog en a d’ailleurs déjà fait la preuve

UN CLIN D’OEIL FRANCISCAIN AU CHARMOY – 18 novembre 2013

    Saint François d’Assise, l’inspirateur de Sainte Colette fut aussi l’auteur des Fioretti où l’on découvre un écologiste avant l’heure, un écologiste en acte qui ne fut pas un écologiste de ministère !

    Pour complaire à nos lecteurs qui aiment aussi les images, Claudi a fouillé dans ses archives, il y a trouvé un cliché rare montrant une procession en l’honneur de Sainte Colette dans notre bonne ville en juillet 1948. Sur cette photo, la châsse de Poligny, portée par les scouts, et venant de la rue Lafayette arrive à l’angle de la Grande Rue.

     Laissons parler Joseph Goulven, auteur du Rayonnement de Sainte Colette (Paris, La Colombe, 1952), ouvrage dont est tiré le cliché :

     « La Côte d’Or avait attendu jusqu’en juillet 1948, pour ne pas gêner les grandes fêtes jurassiennes [N.D.L.R.  les grandes fêtes jurassiennes de 1947, année du Vème centenaire de la mort de Sainte Colette ]  […] La châsse une fois encore quitte Poligny pour un voyage triomphal de trois jours. Qui dira l’émotion […] quand à Auxonne, à Neublans la population entière, flambeaux en main, l’escorte et la chante […] Quand les maires, eux-mêmes, à Auxonne, à Seurre, redisent à Sainte Colette la fidélité, l’admiration de leurs villes ! »

      Le ton de Joseph Goulven est certes un peu daté mais son témoignage touchant ne pourra laisser indifférent nos concitoyens.

Charmoy-City, quand l'esprit de Sainte Colette animait le centre-bourg

Charmoy-City, quand l'esprit de Sainte Colette animait le centre-bourg

 C.S. Rédacteur de Chantecler,

Auxonne, le 29  juin 2017 (J+3116 après le vote négatif fondateur)

Publié dans Revue de presse

Partager cet article

Repost 0
Publié par Claude Speranza, Auxonnais - dans Revue de presse