Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : chantecler-auxonne.com
  • chantecler-auxonne.com
  • : "Je chante clair afin qu'il fasse clair" Edmond Rostand
  • Contact

Profil

  • Claude Speranza, Auxonnais
  • Auxonne, environnement, actualité,  hypermarché, grande distribution, société
  • Auxonne, environnement, actualité, hypermarché, grande distribution, société

Recherche

6 janvier 2017 5 06 /01 /janvier /2017 07:23

CHARMOY-CITY : LE DEUXIÈME CANDIDAT SORT DU BOIS - du 06 janvier 2017 (J+2942 après le vote négatif fondateur)

Encore une annonce de la presse en ce qui concerne le vote de samedi à Poncey-lès-Athée pour la présidence de la nouvelle communauté de communes CAP Val-de-Saône !

En effet, c’est dès hier soir que Le Bien Public titrait sur son site en ligne : « CÔTE D’OR POLITIQUE Communauté de communes CAP Val-de-Saône : Raoul Langlois candidat à la présidence ».

Le texte de l’article rappelle : « Nous apprenions, mardi, que l’ancien président de la communauté de communes Auxonne – Val-de-Saône, Jean-Paul Vadot, classé à gauche et dont le nom circulait pour se présenter à ce poste, renonçait finalement (voir notre édition du 4 janvier), dégageant ainsi « un boulevard » à une candidate déclarée, élue de Pontailler et conseillère départementale divers-droite, Marie-Claire Bonnet-Vallet ».

Puis le rédacteur ajoute : « Mais une éventualité circulait : qu’une autre candidature émane de l’ex-canton d’Auxonne… On en sait plus, ce jeudi, puisque le maire de droite d’Auxonne, lui-même, Raoul Langlois, sera bien candidat au poste de président ».

Précisons que ce texte n’était pas publié sur l’édition papier de ce matin.

Cette décision de dernière minute, cette irruption inopinée sur le « boulevard » laissé à Marie-Claire Bonnet-Vallet par la défection de Jean-Paul Vadot, n’étonnera que les naïfs.

D'ailleurs les motivations profondes de cette candidature n’ont pas encore été à ce jour exposées publiquement et démocratiquement par le candidat de la dernière heure. Du moins à notre connaissance.

L’évènement, et les conditions dans lesquelles il survient, viennent confirmer les qualités de « discrétion » proverbiales du premier magistrat de Charmoy-City, qualités fort appréciées début 2009 par une grande enseigne.

Une telle discrétion qui confine à l’opacité laisse dès lors au libre citoyen le loisir d’imaginer tous les possibles. C’est donc sans complexe que nous réitérons notre hypothèse de politique-fiction inspirée par une longue expérience charmoysienne. Si nos élucubrations ne traduisent évidemment pas la réalité vraie, elles pourraient toutefois restituer le style inimitable de notre monarque charmoysien !

PONTAILLER : UN HYPER RUE DU BELVÉDÈRE ? - du 04 janvier 2017

Il est vrai que Monsieur Langlois, dans son genre, peut faire merveille. Témoins, le retournement en expert du vote du 17 décembre 2008, ou bien encore les scores mirobolants de la consultation du 27 juin 2010, fabuleux exercice publicitaire de démocratie participatatatative !

Mais il arrive aussi que le vent tourne, comme aux cantonales de 2011 lors desquelles Messieurs Vadot et Langlois furent déçus. Une chose est sûre au moins cette fois, Monsieur Vadot ne sera pas déçu. Quant à monsieur Langlois, nous nous abstiendrons de lui souhaiter bonne route sur le « boulevard » où il vient de débouler en bolide électoral !

https://www.youtube.com/watch?v=-WMz-j70hrs

Claudi est fatigué, du coup il vous ressert un vieux cartoon de son feuilleton du Charmoy. Celui du 17ème épisode relatif aux cantonales de 2011. À la bonne vôtre ! Et sans faux-cul, oh ! pardon ! Sans faux-col, bien entendu !

Quant à ceux qui ne sont pas candidats, ils pourront toujours relire notre feuilleton haut en couleurs, en attendant les résultats !

ALBUM JOURNAL DU CHARMOY

17 - Sans faux-col

17 - Sans faux-col

C.S. Rédacteur de Chantecler,

Auxonne, le 06 janvier 2017(J+2942 après le vote négatif fondateur)

Publié dans Revue de presse

Partager cet article

Repost 0
Publié par Claude Speranza, Auxonnais - dans Revue de presse