Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : chantecler-auxonne.com
  • : "Je chante clair afin qu'il fasse clair" Edmond Rostand
  • Contact

Profil

  • Claude Speranza, Auxonnais
  • Auxonne, environnement, actualité,  hypermarché, grande distribution, société
  • Auxonne, environnement, actualité, hypermarché, grande distribution, société

Recherche

20 novembre 2016 7 20 /11 /novembre /2016 07:56

POUSSER LA PORTE À CHARMOY-CITY - du 20 novembre 2016 (J+2895 après le vote négatif fondateur)

       L’actualité des primaires détournera sans doute de notre blog une bonne partie de nos lecteurs. Du moins, ceux qui aujourd’hui devraient pousser la porte du bureau local de vote ‒ que le grand vent d’automne emportant les feuilles mortes à la pelle risque de faire claquer ‒ d’aucuns « droit dans leurs bottes », d’autres encore avec un oignon pour François Fillon.

     En effet, telle est l’alternative : « Soit Alain Juppé…soit François Fillon » comme on pouvait-le lire récemment dans un article du Bien Public du 13 courant intitulé « Primaires : les soutiens de Juppé dans les starting-blocks » qui ne cite effectivement pas, pour l’occasion, d’autres noms que ceux d’Alain Juppé et de François Fillon, hormis, bien entendu, ceux de quelques personnalités « Les républicains» locales.

    Et pourtant NKM, elle aussi, à l’occasion d’une inauguration aux côtés de Fillon, était repartie de notre ville chargée d’oignons. Oublier NKM, cette scientifique fort sympathique, ce n’est vraiment pas juste !

FINS DE SÉRIES AU CHARMOY - du 25 OCTOBRE 2014

http://www.dailymotion.com/video/xhwfkq_visite-de-francois-fillon_news

    Mais laissons là les primaires de la droite, évènement du jour, pour en revenir à nos moutons.

    Le Bien Public de vendredi dernier 18 novembre titrait « AUXONNE CENTRE-BOURG La revitalisation prend forme ». Après la plate-forme, c’est donc la revitalisation qui « prend forme » !

CHARMOY-CITY : DU CONSEIL À LA PLATEFORME - du 10 novembre  2016

     Nous aurons l’occasion de reparler de cet article relatant l’inauguration de la « Maison du Projet » le mardi 15 novembre dernier. Pour l’heure, l’actualité du jour étant ailleurs, contentons-nous de nous livrer  à quelques variations sur cette déclaration rapportée dans l’article :

      « Nathalie Roussel, adjointe à l’urbanisme et au développement, ajoute : « Pousser la porte d’une boutique est plus facile que de pousser la porte de la mairie. Nous avons choisi la rue Thiers pour lui donner un peu de dynamisme et relancer l’animation commerciale »

    « Pousser la porte d’une boutique est plus facile que de pousser la porte de la mairie ». Est-ce bien évident pour tout le monde, et en premier lieu pour notre premier édile ?

       Il est vrai que l’un de ses écrits, et non des moindres, semblerait plaider en sa faveur :

     « Je vais, comme il se doit, remercier nos annonceurs. Grâce à eux, vous avez une nouvelle fois cet agenda entre les mains. Ils font un effort financier. Sachez les en remercier en prenant le temps de pousser la porte de ces commerces. Vous ne sortirez pas sans vous être allégé de quelques billets Vous contribuerez ainsi au dynamisme de la ville. Sans grand discours, vous aurez développé l’économie locale. Vos billets s’ajouteront à beaucoup d’autres et permettront à nos commerçants de vivre ».

        Voici, mot pour mot, ce que notre maire écrivait dans son édito ouvrant l’Agenda AUXONNE 2016 ! Est-il bien certain, maintenant, que la mise en acte suive toujours la bonne intention ?

       Cette première porte ayant été poussée,  la seconde que nous pousserons, je vous le donne en mille, sera « la porte de la connaissance »

      Mazette, voilà qui en impose, « la porte de la connaissance » c’est encore autre chose que la porte de la mairie ! Mais d’abord une telle porte a-t-elle jamais existé à Charmoy-City ?

      Affirmatif ! Vous la découvrirez, garanti, dans un magazine culte local : le B.N.I.A.

ENCORE UNE FOIS, Y’A BON B.N.I.A. !! - du 1er FÉVRIER 2016

     Vous la découvrirez dans le B.N.I.A. N° 7 du 1er semestre 2006, si vous avez la chance de le dénicher. À défaut, cassez votre tirelire et commandez-en une copie à la BNF où son auteur l’a déposé pour la postérité, ou encore consultez-le à la BM quand elle sera ouverte. Avec un peu de chance vous le découvrirez et vous y lirez que : « derrière cette porte [ N.D.L.R. « la porte de la connaissance »]  sont accueillis avec le même intérêt et le même respect, le balayeur, l’ouvrier, l’employé, le scientifique, l’industriel, le chef d’entreprise, l’artiste, le politicien, le commerçant, l’artisan, l’agriculteur, le retraité etc. et personne ne doit se sentir offensé de ce mélange ».

     Sans compter le meilleur qui a plusieurs casquettes : scientifique, industriel, chef d’entreprise, artiste, retraité et, ajoutons, « ancien militaire » ! Diantre ! Quel bon président et quel bon maire ça ferait !

    Et les mêmes au féminin, oubliées alors ???  N’empêche, qu’en ces temps de division, la « porte de la connaissance » derrière laquelle tous « sont accueillis avec le même intérêt et le même respect » voilà une porte qui rassemble mon colon !

https://www.youtube.com/watch?v=Wy0VJvsYbfU

    Dernière minute : pour ceux qui s’impatientent de pouvoir enfin pousser un jour la porte du Vannois : le permis de construire a été signé et affiché avant-hier 18 novembre !  

Pas besoin de pousser la porte à Charmoy-City

Pas besoin de pousser la porte à Charmoy-City

C.S. Rédacteur de Chantecler,

Auxonne, le 20 novembre 2016  (J+2895 après le vote négatif fondateur)

Publié dans Revue de presse

Partager cet article

Repost0
Publié par Claude Speranza, Auxonnais - dans Revue de presse