Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : chantecler-auxonne.com
  • chantecler-auxonne.com
  • : "Je chante clair afin qu'il fasse clair" Edmond Rostand
  • Contact

Profil

  • Claude Speranza, Auxonnais
  • Auxonne, environnement, actualité,  hypermarché, grande distribution, société
  • Auxonne, environnement, actualité, hypermarché, grande distribution, société

Recherche

20 septembre 2016 2 20 /09 /septembre /2016 07:32

REDYNAMISATION EN TROMPE-L’ŒIL À CHARMOY-CITY ? - du 20 Septembre 2016 (J+2834 après le vote négatif fondateur)

En Ardèche, il n’y a pas que des marrons, pas plus qu’à Auxonne il n’y a que des oignons ! Et à Cambrai que des bêtises ! Des bonnes idées, il y en a partout !

Un reportage de France 3 RA publié en novembre 2013 a particulièrement retenu notre attention en ces temps de redynamisation, où la presse locale nous annonce « Revitalisation du centre-bourg : on entre dans le vif du sujet » (Le Bien Public du 15 septembre)

On peut ainsi lire dans le reportage France 3 RA concernant la ville du Teil en Ardèche « Vitrines en trompe l'œil au Teil (Ardèche) »

« Plusieurs villes de la région ont décidé d'installer des stickers en trompe-l’œil sur les vitrines et les rideaux baissés de commerces désaffectés. Une initiative à l'approche des fêtes pour masquer les magasins vides et atténuer l’effet négatif des locaux vacants.

En Ardèche, la commune du Teil a aussi décidé de décorer ses vitrines vides à l'aide d'autocollants trompe-l’œil permettant de recréer l’intérieur d’un commerce. Le centre-ville compte 80 magasins en activité et une bonne trentaine de locaux vides. Vingt-et-un d'entre eux ont été habillés pour l'hiver. Coût de l'investissement : 25 000 euros. Les autocollants devraient rester en place durant deux ans. Car ces fausses vitrines n'ont pas qu'un but esthétique, elles sont également installées pour susciter des vocations et à terme redynamiser le commerce de centre-ville ».

« Susciter des vocations et à terme redynamiser le commerce de centre-ville ». Voilà le petit commerce «habillé pour l’hiver » ! À la bonne heure ! Cette idée en trompe-l’œil ne manque pas d’intérêt et son coût financier ne semble pas exorbitant.

Dans la chasse aux initiatives redynamisantes, la Côte-d’Or n’est pas en reste. Ainsi, dans un article du Bien public du 25 avril 2014, titré « Une ville de collections », Inès de la Grange décrivait comment « Les commerçants [de Saint-Jean-de-Losne] s’unissent pour redynamiser la commune ». Le procédé envisagé est le suivant « Les boutiques de la commune mettront à l’honneur, chaque mois, une collection différente. Des vieux postes de radio aux poupées, il y en aura pour tous les goûts ». En résumé, du commerce de proximité au vide-greniers, il n’y a qu’un pas à franchir !

Dans le même article, les devantures désertées, elles-mêmes, n’étaient pas oubliées: « l’objectif sous-jacent était également d’habiller les anciens commerces. L’association a contacté les propriétaires des anciens magasins afin d’installer des objets dans les vitrines vides ».

BOUTIQUES EN TOC - du 27 avril 2014

La solution est peut-être moins séduisante que celle des « stickers en trompe-l’œil » ardéchois, elle partage pourtant le même objectif : celui d’une habile thanatopraxie d’un commerce de proximité dont le taux de mortalité inquiète et dont les dépouilles aveugles finissent par déprimer le badaud arpentant des centres-bourgs tristounets vidés de leur substance par les zones commerciales périphériques !

Cette solution pourrait bien être celle que cherchent nos édiles « pour que les clients venant acheter dans la nouvelle grande surface, dont beaucoup ne venaient jamais à Auxonne auparavant, aient envie de venir arpenter les rues du centre ville, découvrir les services proposés par les commerçants auxonnais et profiter du futur hôtel ».(Inf’Auxonne N° 25 de mai 2009)

Pour le « futur hôtel » vous repasserez. On attend une «caserne de gendarmerie flambant neuve pour 2018 » avec « quinze logements » (Le Bien public de ce matin), mais on ne voit toujours pas venir l’hôtel de 50 chambres ! Il est peut-être comme les carabiniers d’Offenbach…

https://www.youtube.com/watch?v=c6OXcda92qU

Une idée dynamisation en passant : on pourrait faire un 3 étoiles dans l’ancienne caserne de gendarmerie !

Pour rester au soleil, nous vous proposons une vidéo, certes un peu fantasmatique, mais qui évoque un certain état de fait, qui ne nous est pas tout à fait étranger. Parmi les commentaires sur cette vidéo :

« […] une zone commerciale qui s’agrandit avec de grosses enseignes en périphérie et voilà le résultat, les petits commerces accablés par les charges et l’incompréhension de nos politiques et voici le résultat c’est bien triste »

https://www.youtube.com/watch?v=2ptRdZG9rP0

Qu’importe, positivons ! S’inspirant des lumières ardéchoises, Claudi a esquissé une application possible de « stickers en trompe-l’œil » dans notre bonne ville de Charmoy-City, dont la revitalisation vient d’être clairement annoncée !

Réouverture prochaine de la chopine de Bonaparte

Réouverture prochaine de la chopine de Bonaparte

C.S. Rédacteur de Chantecler,

Auxonne, le 20 septembre 2016 (J+2834 après le vote négatif fondateur)

Publié dans Revue de presse

Partager cet article

Repost 0
Publié par Claude Speranza, Auxonnais - dans Revue de presse