Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : chantecler-auxonne.com
  • : "Je chante clair afin qu'il fasse clair" Edmond Rostand
  • Contact

Profil

  • Claude Speranza, Auxonnais
  • Auxonne, environnement, actualité,  hypermarché, grande distribution, société
  • Auxonne, environnement, actualité, hypermarché, grande distribution, société

Recherche

15 septembre 2016 4 15 /09 /septembre /2016 07:45

LES DERNIÈRES CONCLUSIONS DU SAVANT COSINUS - du 15 Septembre 2016 (J+2829 après le vote négatif fondateur)

Les fidèles lecteurs/trices de notre blog connaissent bien le Savant Cosinus. Ce savant est atteint d’une fort vilaine manie vérificatrice. Il ne se lasse pas, comme votre serviteur, d’examiner à la loupe les écrits que nos administrateurs locaux diffusent à leurs administrés sous le sceau de l’autorité dont ils sont investis, mon kiki !

S’il est vrai que le violon d‘Ingres de Cosinus, moins gratifiant que les sinécures électives tarifées et moins réjouissant aussi que les cocktails festifs et autres buffets divers, compte dans nos murs vraiment peu d’adeptes, il n’en est pas pour autant à mépriser.

Dans le courant du mois de juin dernier, notre ami le Savant Cosinus, ainsi que votre serviteur, s’étaient interrogés à propos d’une longue liste de numéros de parcelles cadastrales réparties le long de la nouvelle rue du Charmoy. Ces numéros, Cosinus les avait lus sur l’affichette d’un dépôt de permis concernant une station-service (affichage le 20 mai dernier sous le n° d’affichage 115/2016).

Nos deux amis, donc, bons connaisseurs du quartier de la rue du Charmoy, eurent vite fait de relever dans cette liste de numéros la présence d’un intrus et l’absence de trois oubliés. Or nul n’ignore, comme c’est la règle chez nous aux municipales, que ce genre de liste ne tolère ni radiation, ni panachage ! Dans l’intérêt général, et sans aucune « discrétion » ils avaient donc publié leur observation.

Leur expertise bénévole n’eut cependant aucun effet sur le contenu de l’affichage. Ce dont ils s’étonnèrent, mais pas plus que ça toutefois !

UN NOUVEAU CHAT DE SCHRÖDINGER AU CHARMOY ! - du 03 JUILLET 2016

Rappelons, pour mémoire, leurs conclusions du 8 juin dernier :

« À l’examen de la liste de parcelles actuelle : « AX 287, AX 630, AX 634, AX 635, AX 636, AX 638, AX 650, BT 11, BT 12, BT 126, BT 128, BT13, BT 14, BT 15, BT 16, BT 17 » j’ai cru comprendre que Cosinus ne s’étonnerait pas plus que ça qu’un nouvel affichage rectificatif succède assez rapidement, retirant AX 635 et ajoutant AX 648, BT 129 et BT 131.

Cosinus a-t-il encore une fois vu juste ? Nous aurons bientôt la réponse ! »

Il n’y eut pas de réponse à ce moment-là ! Mais voilà qu’une réponse officielle vient d’être donnée qui infirme la liste initiale, tout en confirmant les conclusions du Savant Cosinus. Chacun pourra s’en assurer en consultant, dans le permis de construire n° PC 021 038 16 ES008, accordé le 22 août dernier, l’annexe « références cadastrales ». Et constater, dans la liste des parcelles, qu’AX 635 a bien été retiré et AX 648, BT 129 et BT 131 ajoutés.

La parcelle AX 635, un temps malencontreusement empruntée sur le papier, a donc été rendue à sa propriétaire qui devrait bénéficier bientôt, grâce à « la maîtrise de l’évasion » d’une qualité de l’air hors-pair, mon pépère !

MONSIEUR PRUDHOMME AU CHARMOY - du 16 JANVIER 2016

« Le Bien Public » de ce matin titrait « AUXONNE URBANISME Revitalisation du centre-bourg on entre dans le vif du sujet ! ». Hier dans le même journal, c’était l’annonce de 1000 m2 de mieux au Charmoy ! On taillait là dans le vif du commerce traditionnel qui subsiste difficilement au centre-ville ! Belle cohérence dans la politique d’urbanisme auxonnais !

Comme dirait l’autre : « on ne peut pas être au bourg et au moulin » ! Et la CNAC du 20 janvier 2010 qui avait refusé le projet du Charmoy soulignait justement que celui-ci aurait un « impact significatif sur l’activité des commerces et services traditionnels situés en centre-ville », « ne manquer[ait] pas de nuire à l’animation urbaine de l’agglomération d’Auxonne », et « contribuer[ait] à développer un nouveau pôle périphérique et […] ne participer[ait] pas ainsi, à un aménagement harmonieux du territoire de l’agglomération d’Auxonne ». Mais une CNAC, quand ça ne convient pas, on en refait une autre, on fait mine de diminuer le projet et puis quand on a décroché l’autorisation à l’usure, on fait des extensions !

En attendant sans solliciter ni commission, ni subvention, ni indemnité, Claudi a décidé d’ériger une statue du Savant Cosinus au rond-point ! Le Savant Cosinus a bien mérité de la Patrie !

Contes, décomptes et mécomptes du Charmoy

Contes, décomptes et mécomptes du Charmoy

C.S. Rédacteur de Chantecler,

Auxonne, le 15 septembre 2016 (J+2829 après le vote négatif fondateur)

Publié dans Analyses et réflexions

Partager cet article

Repost0
Publié par Claude Speranza, Auxonnais - dans Analyses et réflexions