Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : chantecler-auxonne.com
  • : "Je chante clair afin qu'il fasse clair" Edmond Rostand
  • Contact

Profil

  • Claude Speranza, Auxonnais
  • Auxonne, environnement, actualité,  hypermarché, grande distribution, société
  • Auxonne, environnement, actualité, hypermarché, grande distribution, société

Recherche

30 septembre 2016 5 30 /09 /septembre /2016 07:02

DES VITROPHANIES AU SECOURS DE CHARMOY-CITY ! - du 30 Septembre 2016 (J+2844 après le vote négatif fondateur)

C’est dans un reportage de France 3 RA, concernant la ville du Teil en Ardèche et intitulé « Vitrines en trompe l'œil au Teil (Ardèche) », que nous avions récemment découvert la vertu redynamisante et revitalisante de la décoration des vitrines ou rideaux des commerces désaffectés à l'aide d'autocollants trompe-l’œil !

REDYNAMISATION EN TROMPE-L’ŒIL À CHARMOY-CITY ? - du 20 Septembre 2016

Naïf, je m’étais alors dit : « Comme ils sont ingénieux ces Ardéchois ! ». En fait j’étais dans l’ignorance, car cette pratique du trompe-l’œil concerne l’ensemble de notre beau pays de France. Et à l’approche d’échéances électorales, elle risque de se répandre bien au-delà des vitrines, sur nos écrans, dans nos rues et sur nos places !!

Depuis j’ai fait bien des progrès et mon vocabulaire s’est encore enrichi d’un mot : vitrauphanie ou vitrophanie.

Ce mot, vitrophanie, je ne l’ai pas appris à la mairie, mais dans un commerce juste en vis-à-vis, une librairie-papeterie, car vitrophanie, c’est un terme technique de papeterie décorative.

Dans ce commerce-là, qui a fermé déjà, on pouvait aussi commander des vitrophanies, mais maintenant il est trop tard, car il vient juste de fermer, au plus grand désespoir de ses usagers de proximité !

Hier, je vous le donne en mille, j’ai même vu une brave dame se casser le nez à la porte fermée et, désolée, se mettre à pleurer. C’est qu’elle voulait y commander deux best-sellers de qualité. Cependant très bouleversée, les titres, elle avait oubliés !

J’ai tenté de la consoler, alors son visage tout fripé et pas pour un sou botoxé, s’est éclairé : « Oui ! Ça me revient ! Le Fanfan, le Fanfan, le Fantôme à Vapeur ! ». Et malgré son arthrose et ses ankyloses, un éclat s’allumant dans ses deux yeux mouillés, elle s’est mise à se déhancher, actionnant ses deux bras comme deux bielles ! C’était sans doute du Supervielle, que cherchait notre brave vieille !

Je lui ai dit : « Ne pleure pas Jeannette ! », car elle s’appelait Jeannette, et goûtait dans nos murs une paisible retraite. « Croyez-m’en, Jeannette ! Lisez plutôt Houellebecq et oubliez Le Fanfan, le Fanfan, le Fantôme à Vapeur ! ».

DE HOUELLEBECQ EN CHARMOY (2) - du 6 FÉVRIER 2015

C’est vrai que, comme dit notre premier édile : « Il est facile de pleurer ». Et de cela je viens de vous montrer la preuve, mais pleurer, c’est bon pour les crocodiles, alors mieux vaut revitaliser ! Un commerce a fermé ! La belle affaire ! Une de perdue, dix de retrouvées !

En attendant, pour « embellir » nos vitrines mortes, pour encoller les yeux des commerces qui meurent, on ira chercher des vitrophanies ailleurs !

C’est qu’avec une vitrophanie, même morte, une vitrine ça a du chien, nom d’un chien !

https://www.youtube.com/watch?v=TD6yYHGuXD8

Et quand elles rouvriront alors ? Que fera-t-on des vitrophanies ?

Oui, ça c’est une bonne question. Une question à poser au conseil, bien que l’urgence n’en soit pas démontrée. À quel conseil ? Au conseil municipal évidemment, et pour la partie scientifico-technique au Conseil national des ingénieurs et scientifiques de France. Et ils nous répondront sans doute : « Allez chercher Le Fanfan, le Fanfan, le Fantôme à Vapeur !» Et on décollera toutes ces vitrophanies…. à la vapeur, Monsieur l’ingénieur !

Pour la vitrine de « La chopine de Bonaparte », c’est pas urgent, la réouverture attendra sans doute les vendanges 2017. En attendant, son problème vital est déjà résolu, sa vue ne nous attristera plus, un nouveau lustre elle a reçu. Les vitrophanies sont arrivées et les voilà déjà posées ! Plus Fanny que vitraux, mon Coco, à la surprise des badauds !

Comme dirait l’autre : « Voilà qui va mettre la « cité en pleine effervescence ! ». Charmoy-City, c’est maintenant l’Empire des sens !

Car la Fanny, croyez-moi, est plus craquante que « la Dame du Château Louis XI » avec sa robe de pierre et son petit chapeau pointu !

Je sens que vous aimeriez connaître « la Dame du Château Louis XI » ? Découvrez-la, dans votre journal d’hier, sur la grande page moussante « Une cité en pleine effervescence » ! Et vous verrez que par sa situation, « La Dame du Château Louis XI » serait plutôt, si elle n’était de pierre, la Marie du Port Royal !

Il est vrai que l’on s’y perd un peu un dans tout ce patrimoine et qu’un rédacteur d’Inf’Auxonne a bien découvert, quant à lui, un « tunnel passant au travers du rempart du Château Louis XI » aux abords du port. Vous voulez le découvrir ce tunnel ? Ne vous gênez pas, je vous assure, ça mérite la visite !

QUEL PASTIS DANS LE 51 ! (1) - du 21 JANVIER 2016

Vitrophanies à Charmoy-City

Vitrophanies à Charmoy-City

C.S. Rédacteur de Chantecler,

Auxonne, le 30 septembre 2016 (J+2844 après le vote négatif fondateur)

Publié dans Figures libres

Partager cet article

Repost0
Publié par Claude Speranza, Auxonnais - dans Figures libres