Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : chantecler-auxonne.com
  • chantecler-auxonne.com
  • : "Je chante clair afin qu'il fasse clair" Edmond Rostand
  • Contact

Profil

  • Claude Speranza, Auxonnais
  • Auxonne, environnement, actualité,  hypermarché, grande distribution, société
  • Auxonne, environnement, actualité, hypermarché, grande distribution, société

Recherche

19 mai 2016 4 19 /05 /mai /2016 09:06

DU SILENCE ET DES OMBRES À CHARMOY-CITY - du 19 MAI 2016 (J+2710 après le vote négatif fondateur)

Si « une envie folle » est en train de croître à Charmoy-City, c’est bien celle d’une transparence et d’un éclairage accrus dans le domaine des affaires publiques.

Nos fidèles lecteurs/trices connaissaient déjà de longue date notre allergie à certaines « discrétions ». Aujourd’hui, c’est le lectorat de la PQL qui découvrira dans les déclarations de deux élus municipaux d’opposition, un constat commun d’ « opacité » et de manque de « transparence » dans la conduite des affaires municipales.

Jacques-François Coiquil et Fabrice Vauchey, élus municipaux respectivement à la tête des groupes d’opposition « Une dynamique pour Auxonne » et « Auxonne, territoire d’avenir » s’expriment aujourd’hui dans Le Bien Public en page 13.

Nous n’entrerons pas dans le détail de leurs déclarations, auxquelles, selon le quotidien, le maire d’Auxonne devrait répondre dès demain. Nous nous contenterons d’y relever les griefs convergents des deux élus, de sensibilités politiques pourtant différentes, à l’égard des traditions de « discrétion » pour le moins marquées du groupe de la majorité.

Jacques-François Coiquil déclare ainsi : « tout est décidé en amont, y compris lorsqu’on aborde un sujet en commission. Il y a peu de transparence dans les actions et les projets. C’est lorsque les choses sont décidées qu’elles sont annoncées. Les élus de la majorité ont-ils peur de la discussion et de l’échange ? »

Fabrice Vauchey, de son côté, constate : « Du côté de la majorité on travaille dans une certaine opacité. On a appris qu’il y aurait des travaux dans la salle du Vannois en découvrant le budget. Il n’y a eu aucune présentation ni analyse, pas d’étude comparative qui oriente le débat ».

Nous partageons largement ce constat. Et pour cause, notre blog est né d’un constat du même ordre à propos de l’installation d’un hypermarché Leclerc au Charmoy. Vous me direz, c’est une vieille histoire, mais elle devait donner le ton et annoncer la couleur pour toute la suite de la manœuvre ! Observez en détail l’affaire du Charmoy et vous comprendrez tout le reste !

UN « CHARMOY POUR LES MULES » : CHANTECLER n° 14 - du 16 MARS 2015

UN SUPPLÉMENT AU « CHARMOY POUR LES MULES » : CHANTECLER n° 14 bis - du 21 NOVEMBRE 2015

C’est donc d’anciennes images illustrant cette ténébreuse affaire qui viendront illustrer à propos notre article d’aujourd’hui. Au fait, Claudi, ne s’est pas foulé aujourd’hui, c’est vrai qu’il en a fait tout un tas (de terre) hier ! Il me confie qu’il a « une envie folle » de lire la réponse de notre maire. Soyons-en sûr, demain, enfin, il fera jour et toute la lumière sera faite ! Fiat lux sera donc notre conclusion.

Le Charmoy secret

Le Charmoy secret

La valse brune au Charmoy

La valse brune au Charmoy

C.S. Rédacteur de Chantecler,

Auxonne, le 19 mai 2016 (J+2710après le vote négatif fondateur)

Publié dans Revue de Presse

Partager cet article

Repost 0
Publié par Claude Speranza, Auxonnais - dans Revue de presse