Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : chantecler-auxonne.com
  • : "Je chante clair afin qu'il fasse clair" Edmond Rostand
  • Contact

Profil

  • Claude Speranza, Auxonnais
  • Auxonne, environnement, actualité,  hypermarché, grande distribution, société
  • Auxonne, environnement, actualité, hypermarché, grande distribution, société

Recherche

22 février 2016 1 22 /02 /février /2016 09:36

À CHARMOY-CITY, LA DISCRÉTION FAIT PARTIE DU PAYSAGE - du 22 FÉVRIER 2016 (J+2623 après le vote négatif fondateur)

Le Bien Public de ce matin titrait en première page « Crise humanitaire Migrants à Auxonne : un départ en toute discrétion » et en page 11 « Auxonne Société. Des migrants « discrets » partis sans faire de bruit ».

La qualité de discrétion était donc encore une fois mise à l’honneur dans notre bonne ville. Discrète encore, n’en doutons pas, cette barque qui avait mis à profit la crue pour grimper aux arbres en catimini et qui, « lors de la décrue », se retrouve surprise par un objectif sagace « en fâcheuse posture » et « restée coincée » (page 13). On n’aimerait pas être à sa place ! Ah ! Ces paparazzi qui vous téléobjectivent jusqu’au creux du lit !

TRAVAUX PHOTOGRAPHIQUES - du 12 FÉVRIER 2016

Abandonnons cet Arche de Noé sur son Ararat improbable, pour passer à des choses plus sérieuses et à une discrétion autrement plus notable qui fut louée, sinon louable. Pour éviter les redites, nous renvoyons le/la lecteur/trice à

HOMME SANS QUALITÉS ? - du 20 FÉVRIER 2016

Pour en terminer sur le chapitre de la discrétion, remarquons que si le/la correspondant(e) local(e) nous apprend dans Le Bien Public de ce matin, qu’« Inter’Val s’installe dans la galerie du Leclerc », il/elle reste en revanche très discret(e) sur le devenir d’une boutique de la rue Émile Gruet restée vacante et fermée dans l’intervalle.

FIGARO CI, FIGARO LÀ ! - du 08 FÉVRIER 2016

Peut-être accueillera-t-elle bientôt un nouveau magasin des pompes, ou encore, comme à Saint-Jean-de-Losne, une collection de gaufriers ou qui sait, de fers à friser ? Ça décoiffe !

Claudi a mal aux cheveux ce matin, c’est normal un lundi, vous comprendrez que ses libations zinzinesques en sont la cause ! Il m’a laissé pour vous une image de son célèbre feuilleton, image qui illustre parfaitement le climat de discrétion qui règnait, début 2009, à Charmoy-City. Un classique à revisiter !

JOURNAL DU CHARMOY

P.S. : Mentionnons, pour finir, une nouvelle preuve à l'appui de ce règne de la discrétion. Nous l'avons trouvée dans Hebdo 39 du 9/11/15 qui signalait, selon L.N. (avec C.K.), l'arrivée des migrants "Vendredi soir dernier [N.D.L.R. Chantecler : en fait le vendredi 30/10/15] en toute discrétion" !

Leclerc obscur à Charmoy-City

Leclerc obscur à Charmoy-City

C.S. Rédacteur de Chantecler,

Auxonne, le 22 février 2016 (J+2623 après le vote négatif fondateur)

Publié dans Revue de presse

Partager cet article

Repost0
Publié par Claude Speranza, Auxonnais - dans Revue de presse