Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : chantecler-auxonne.com
  • : "Je chante clair afin qu'il fasse clair" Edmond Rostand
  • Contact

Profil

  • Claude Speranza, Auxonnais
  • Auxonne, environnement, actualité,  hypermarché, grande distribution, société
  • Auxonne, environnement, actualité, hypermarché, grande distribution, société

Recherche

26 octobre 2015 1 26 /10 /octobre /2015 05:52

UN RADIS MONUMENTAL, C’EST POSSIBLE ! - du 26 OCTOBRE 2015 (J+2504 après le vote négatif fondateur)

Dans la chaleur de l’été, paraissait sur la toile un texte à faire péter les scores au compteur : « Zinzin sur le radis monumental ». Il paraîtrait, en passant, que le premier de nos édiles, du temps où il apparaissait encore sur facebook, aurait kifé et liké.

De ce texte, déjà cité dans notre précédent article, nous ne commenterons pas – pour l’instant – en détail la teneur hermétique, ni la valeur littéraire, laissant à chacun sa liberté d’en juger. Nous en retiendrons par contre un projet plastique original, celui de l’érection d’un radis monumental au Rond-point de l’Europe. Voilà bien un projet superbe, un projet à creuser par nos experts ès ronds-points. Oui, tout le monde sait que quand un radis grossit, il creuse aussi ! Et les radis, aurait dit Brel, plus ça devient vieux, plus ça devient creux !

Trêve de plaisanterie, nous ne parlons pas d’amateurs, mais de spécialistes, d’experts en ronds-points. Si notre ville a reçu sa deuxième fleur, « c’est notamment grâce aux quatre ronds-points […], qui font l’objet d’une décoration aussi originale qu’esthétique » (Le Bien Public du 20 courant dans l’article « Une fleur de plus pour la ville »)

Mais tout comme Les trois mousquetaires sont quatre, nos « quatre ronds-points » sont cinq si l’on y ajoute le Rond-point de l’Europe, dont l’importance centrale devrait sous peu s’affirmer. Il est vrai que ce Rond-point de l’Europe ne fait pas encore « l’objet d’une décoration aussi originale qu’esthétique ». On s’en préoccupe toutefois, du moins à en croire Le Bien Public du 23 août dernier dans lequel on pouvait lire sous la plume de Louis Lanni : « Après le rond-point de la place de Verdun, celui de la Poste, de la Porte-Royale et des Casernes, une nouvelle scène est en projet pour le rond-point de l’Europe, route de Dole »

Compte-tenu de l’antériorité de la parution du texte « Zinzin sur le radis monumental » par rapport à l’article cité, et du like d’importance qui l’a distingué, rien n’interdit pour l’instant de faire l’hypothèse que la « nouvelle scène […] en projet pour le rond-point de l’Europe » pourrait comporter l’érection d’un radis monumental au dit rond-point.

Subsiste toutefois le problème de la pertinence, ainsi que celui de la faisabilité. En ce qui concerne la pertinence, elle est évidente : tout comme les vanneurs, le faucheur et le tarare, le radis plonge sa racine dans notre tradition agricole désormais plus en vogue et en pointe sur nos ronds-points que dans les champs. Reste la faisabilité. Pour nos amis bretons, qui ont des chapeaux ronds et des radis itou, cela n’a pas semblé poser de problème.

http://www.ouest-france.fr/un-radis-geant-sera-plante-rennes-3227502

Le seul problème subsistant pour finir est celui du volet financier de l’affaire. Un mécénat opportun est pressenti, qui ne compte pas pour du beurre. Radis au beurre ! Tu l’as dit bouffi ! Un groupe de fanes (de radis) pourrait aussi se constituer sur facebook sous l’intitulé « OUI au radis monumental du Charmoy » et solliciter un financement participatif.

Fidèles lecteurs/trices, il vous reste à patienter un peu, ce radis est une œuvre d’art, il n’est pas de ceux qui poussent en dix-huit jours ! Et si le temps vous dure, vous pouvez toujours rejoindre les 30 000 fan(e)s d’une œuvre décoiffante qui a changé leur vie :

Lisez et relisez « Zinzin sur le radis monumental » !

Vous pouvez aussi faire un tour en Bretagne, à la rencontre de l’artiste rennais Ar Furlukin, qui, parlant de radis déclare « Nos racines communes, c’est ça l’idée. On est tous dans la même botte, on est tous différents et tous similaires. La même humanité. Et puis racine, radice, radix, les racines quoi… » et d’ajouter : « C’est beaucoup plus facile à peindre que plein de choses. J’aimerais dessiner des femmes nues mais les modèles se plaindraient du résultat… »

http://alter1fo.com/invasion-artistique-de-radis-a-rennes-30875

C’est aujourd’hui la grand’foire. Comme dirait l’autre, « beaucoup de badauds et pas beaucoup d’acheteurs ». Bientôt, Claudi l’a compris, on inaugurera le radis monumental en grande pompe. Alors, réservez vite votre médaille commémorative, ça vous en fera une de plus ! Comme ça, on pourra plus dire qu’à Charmoy-City, ils ont plus un radis ! Et surtout, profitez-en, « Cueillez les radis de la vie ! »

https://www.youtube.com/watch?v=KCMO7opSRCo

Le semeur de radis

Le semeur de radis

C.S. Rédacteur de Chantecler,

Auxonne, le 26 Octobre 2015 (J+2504 après le vote négatif fondateur)

Publié dans Zarzélettres

Partager cet article

Repost0
Publié par Claude Speranza, Auxonnais - dans Zarzelettres