Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : chantecler-auxonne.com
  • : "Je chante clair afin qu'il fasse clair" Edmond Rostand
  • Contact

Profil

  • Claude Speranza, Auxonnais
  • Auxonne, environnement, actualité,  hypermarché, grande distribution, société
  • Auxonne, environnement, actualité, hypermarché, grande distribution, société

Recherche

6 avril 2015 1 06 /04 /avril /2015 09:04

CHAR OU CHARMOY ? - du 06 AVRIL 2015 (J+2301 après le vote négatif fondateur)

      Claudi, nostalgique, évoquait hier soir ses souvenirs :

– C’était au temps où l’orthographe était encore en promo. Je me rappelle mon vieil instituteur qui nous répétait : « Tous les noms de la famille de char prennent deux R sauf char et chariot ». Aujourd’hui je pense que la règle est devenue incomplète et qu’on devrait ajouter à char et chariot :  Charmoy !

 – Ça va pas Claudi, Charmoy, ça vient de charme, Carpinus Betulus L., l’arbre, bien entendu : le roi des affouages ! Si t’es pas convaincu demande au Doudou, il en connaît un rayon en matière de charme et surtout de Charmoy !

– Pas d’accord, tu retardes d’une paye ! Charmoy ça vient pas de charme, c’est de la famille de char, de char LECLERC, bien entendu, et si on peut admettre aussi que ça vienne de charme, il ne s’agit pas de l’arbre du même nom, bon sang de bois ! Il s’agit seulement du charme convaincant et trompeur des promesses qui n’engagent que ceux qui y croient !

   Cette petite conversation à bâtons rompus, sous les charmilles avec Claudi, pour introduire notre article d’aujourd’hui dans lequel nous traiterons de presse municipale. Et particulièrement du numéro de printemps en instance de parution, et que tous nos concitoyens attendent, retenant leur haleine, avec la foi du charbonnier et une impatience seule comparable à celle des bourgeons de charme attendant la sève qui monte. Au préalable, passons en revue les numéros de printemps, précédemment parus, du captivant magazine.

     Le numéro de printemps de l’année 2009, le meilleur, le plus grand, l’indépassable inf’Auxonne N°25 de mai 2009, chantait avec une conviction renversante – que seules pourraient peut-être égaler les promesses de lendemains qui chantent, sorties de la moustache du Petit Père des Peuples– les louanges d’un Charmoy servi sur un plateau à un promoteur unique et thaumaturge :

LE NUMÉRO DU SIÈCLE- du 24 FÉVRIER 2015  

      Poursuivons notre inventaire : le N° 28 de mai 2010  célébrait l’embarquement au port, le N° 32 d’avril 2011, Fillon aux p’tits oignons, le N° 36 d’avril 2012, un char de Carnaval, le N° 40 d’avril 2013, un  autre char de Carnaval, le N° 44 d’avril 2014, la reconduite du char de la municipalité, et le N° 48 d’avril ou mai 2015 que nous réserve-t-il ? Un char ou le Charmoy ? Émoi !  Émoi ! Émoi ! Mais au fait, connaissez-vous la Reine du Charmoy… et son Roi

REINE DU CHARMOY - du 11 FÉVRIER 2015

     Inspiré par le charme de la Reine du Charmoy, Claudi s’est attelé à la tâche. Conséquence : c’est la maquette rêvée de la « une » idéale du prochain L’Info’bonne  qui paraît aujourd’hui en avant-première dans notre blog. Elle concilie avec bonheur les deux options, non pas char ou Charmoy, mais char et Charmoy, avec un seul R bien entendu, comme LURE !

     Réflexion faite, Claudi n’a pas manqué de prévoir quand même une alternative plus musclée, les  « fervents défenseurs » du projet pouvant juger cette « une » char et Charmoy un peu faible. La « une » bis, qui recueillera sans doute leurs suffrages enthousiastes, représente, dans sa version moderne – fer et béton contre labours et périphérie contre centre-ville – la fameuse victoire du « pot de fer contre le pot de terre »,  dans « l’intérêt général » bien entendu !              

       Enfin, à destination des vrais amateurs, chaque Une est donnée en feuille avec sa quatrième de couverture surprise jointe !

Les unes d'Info'bonne 48
Les unes d'Info'bonne 48
Les unes d'Info'bonne 48

Les unes d'Info'bonne 48

C.S. Rédacteur de Chantecler,

Auxonne, le 06 Avril 2015  (J+2301 après le vote négatif fondateur)

Partager cet article

Repost0
Publié par Claude Speranza, Auxonnais - dans Figures libres