Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : chantecler-auxonne.com
  • : "Je chante clair afin qu'il fasse clair" Edmond Rostand
  • Contact

Profil

  • Claude Speranza, Auxonnais
  • Auxonne, environnement, actualité,  hypermarché, grande distribution, société
  • Auxonne, environnement, actualité, hypermarché, grande distribution, société

Recherche

12 mars 2015 4 12 /03 /mars /2015 00:00

 

UNE FLEUR POUR LE PRÉSIDENT- du 12 MARS 2015 (J+2276  après le vote négatif fondateur)

     Lorsque j’ai décidé de créer Chantecler le 18 juin 2010, je me suis tourné vers les représentants de l’UCIAA d’alors, Jean-Claude Poirson son président, et Nathalie Rochet qui devait lui succéder en 2012. À leur contact, j’ai acquis une expérience qui me manquait totalement en matière de réglementation commerciale. Je remercie aussi Brigitte Demange, qui tenait alors la librairie-papeterie 2D sur la « place du crayon », pour l’appui logistique qu’elle m’offrit dans mes premières publications papier. C’est ainsi que pendant quelques semaines, qui devaient devenir des années, j’ai découvert les moments chaleureux d’une « fraternité d’armes », heureux de mettre ma plume au service d’un combat  dont il est superflu de rappeler l’objet.  

         Un combat éprouvant dans sa durée et ses revirements, qui tient sans doute toujours à cœur à ces compagnon(ne)s d’aventure, malgré les distances qu’ils ont pu prendre les un(e)s et les autres depuis lors. Je suis persuadé qu’ils/elles auront toujours plaisir à jeter de temps à autre un coup d’œil sur Chantecler.  Le coq d’Edmond Rostand, fidèle à sa devise, « je chante clair afin qu’il fasse clair », continuera encore à chanter,  pour « qu’il fasse clair », que les gens gardent le sourire,  qu’ils soient informés,  et qu’ils gardent mémoire de certains procédés et certaines attitudes.

   Le Bien Public d’hier rendait compte de l’élection d’un nouveau président de l’UCIAA, le 15e depuis 1953. David Moreau, du magasin Vert’O’Fleurs, succède ainsi à Nathalie Rochet qui nous quitte. C’est un garçon sympathique que je connais un peu. Je ne pouvais rester indifférent à sa prise de responsabilité et puisqu’il est horticulteur, je souhaite qu’il n’ait jamais à fournir de chrysanthèmes pour un centre ville qui n’est pas au mieux de sa forme et dont le projet du Charmoy – quoi qu’en dise certain Docteur Miracle diplômé de la Faculté de Vesoul – risque encore d’aggraver le cas !

   Je lui souhaite donc bonne chance dans l’accomplissement de sa tâche. Le Docteur Miracle diplômé de la Faculté de Vesoul ayant déclaré à plusieurs reprises que certains commerçants auxonnais étaient partants pour une boutique à l’hypermarché du Charmoy, je ne me permettrai pas de les décevoir par mes souhaits, mais, à David Moreau en particulier, je souhaiterai que l’installation tarde. Comme disait Laetitia, la mère avisée de Bonaparte : « Pourvou qué ça doure ! ». N’en déplaise au Docteur Miracle diplômé de la Faculté de Vesoul !

        Pourquoi ? Parce-que chacun sait que le projet initial du Charmoy comportait un magasin de bricolage, que le parrain du projet est un « bâtisseur » et qu’à LURE, où fleurissent les affiches-jonquilles, il  y a de grands projets « fleuris » en cours :

       « La CDAC de Haute Saône a donné son accord à la création d'un Brico-Jardi-Leclerc à Lure.

     La Sarl Lure Brico a reçu, le 11 janvier 2013, l'accord de la CDAC de Haute Saône pour la création d'un Brico Jardi Leclerc à Lure. Ce point de vente aura une surface de 7500 m2, dont 2285 m2 extérieurs. Ces derniers seront dédiés à une pépinière et une cour des matériaux. Le magasin sera situé : rue de l'Entreprise, Zone Industrielle aux Cloyes, à Lure ».

   Très occupé à ses premiers travaux de jardinage, Claudi offre au nouveau président une composition florale un peu ancienne, en espérant qu’il appréciera !

BOUQUET FINAL- du 16 JUILLET 2014

Bouquet final

Bouquet final

C.S. Rédacteur de Chantecler,

Auxonne, le 12 Mars 2015 (J+2276 après le vote négatif fondateur)

Partager cet article

Repost0
Publié par Claude Speranza, Auxonnais - dans Revue de presse