Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : chantecler-auxonne.com
  • : "Je chante clair afin qu'il fasse clair" Edmond Rostand
  • Contact

Profil

  • Claude Speranza, Auxonnais
  • Auxonne, environnement, actualité,  hypermarché, grande distribution, société
  • Auxonne, environnement, actualité, hypermarché, grande distribution, société

Recherche

7 août 2020 5 07 /08 /août /2020 06:00

CHARMOY-CITY : GRAND TOUR D’ÉTÉ DE NOS RONDS POINTS (5) - du 07 août 2020 (J+4251 après le vote négatif fondateur)

     Nous voilà au cœur de l’été, nous avons bouclé le grand tour de nos ronds-points et nous avons même poussé la visite jusqu’au « Puits du trésor Public » dans notre précédent épisode.

CHARMOY-CITY : GRAND TOUR D’ÉTÉ DE NOS RONDS POINTS (4) - du 6 août 2020

    Toutefois, en bon guide qui souhaite que le touriste n’oublie ni sa visite, ni surtout le guide, nous avons résolu d’apporter, à notre prestation, ce supplément d’âme irremplaçable dont aucun dispositif audio-visuel programmé n’est capable : l’anecdote inédite !

     Pas l’anecdote réchauffée et resservie cent fois, piquée dans le paquetage réglementaire du guide basique et interchangeable, mais l’anecdote nouvelle et inédite, en prise sur les préoccupations du temps présent. En un mot, l’anecdote qui nourrit le débat.

      Oui ! Qui nourrit le débat ! Pas comme Auxonne Info - Actus & Débats qui depuis quelque temps a le débat bien bas, et le débit itou, l’inspiration dans les chaussettes, et le bagout dans l’égout !

    Ça tombe bien, voilà une anecdote qui vient de tomber à point, à propos des ronds-points !! Coincoin !!!

    Toute fraîche ou presque,  remontée hier d’une bouche d’égout, plus précisément d’ « Auxonne, l'Egout de la Place Drame »

    C’est pas vrai !

    Mais si ! Incroyable mais vrai !

    Prodiguant hier un conseil à notre Auvergnat égaré pour de bon dans l’égout et sur la toile et qui n’avait toujours pas retrouvé son latin (pas son lapin !), l’égoutier en chef nous décochait en passant ce gentil compliment :

«  Le mieux c'est de ne pas perdre trop de temps à lire ces pages et blogs qui ne mènent à rien et qui tournent en rond au point d'analyser les ronds points. »

   Bien inspiré notre égoutier, qui, en éclairant notre Auvergnat déboussolé, nous fournit le sujet de l’anecdote du jour !

     En effet, l’analyse des ronds-points, ça connaissait aussi notre égoutier, du moins quand il ne l’était pas encore, et qu’il ne s’était pas encore rangé des voitures, en bon apparatchik dynamique portant la bride au col !

CHARMOY-CITY : UN DOUBLON PATHÉTIQUE DANS LE PAYSAGE MÉDIATIQUE - du 9 juillet 2020

      Notre homme était tellement plus inspiré, et surtout, moins assommant que maintenant avec ses posts gnangnan !

   Tenez,  le 17 décembre dernier il abordait avec humour un sujet brûlant : les violences conjugales, ce fléau combattu par notre  Marlène corse et bourguignonne.

     Auxonne Info - Actus & Débats annonçait alors, en substance, qu’une guerre des sexes et de tranchées faisait rage Place de Verdun dans le foyer d’un couple posté sur le rond-point depuis plus d’un lustre. L’époux menaçait constamment sa femme vanneuse et vannée, d’un fléau, et la coruscante Marlène aurait demandé son arrestation. 

      Nous réagissions le jour même, dans notre blog « qui tourne en rond » à ce post original !

CHARMOY-CITY : UN DIPLÔME D’HONNEUR POUR LES ANCIENS DU 17 DÉCEMBRE  2008 - du 17 DÉCEMBRE  2019

     Nous en répercutons aujourd’hui la copie d’écran à destination de nos lecteur(e)s !

    Au risque d’affronter les foudres et l’opprobre de pointilleuses féministes. Ce qui ne manqua pas d’arriver à notre ci-devant facétieux amuseur, comme on pourra le constater sur le document.

     Hélas ! Sic transit !   Le facétieux amuseur, dont les fantaisies d’antan pouvaient faire l’objet de plaisantes anecdotes, a depuis radicalement changé !

     À présent qu’il siège, sérieux comme un pape, il n’amuse plus personne !    

     Charité bien ordonnée commençant d’abord par soi-même, rappelons que nous avions dénoncé, certes à notre manière, et cum grano salis, le scandale des ronds-points à thèmes inégalitaires. Sûr que Zoé avait dû apprécier !

CHARMOY-CITY : LE SCANDALE DES RONDS POINTS INÉGALITAIRES ! - du 22 Janvier  2020

    Malgré le grand chambardement,  ce scandale criant, aujourd’hui, perdure !

     Si la parité est bien respectée sur les ronds-points  (trois hommes, trois femmes) les tâches n’y sont pas toujours également  partagées! !

      Claudi vous le démontre en image.

      Au fait, rappelons que Claudi Hoffnung est notre illustrateur, notre double alsacien, notre Tomi Ungerer ou notre Hansi, si ça vous dit, Gotverdami, au petit pied !

 

LA PERLE DU JOUR

   C’est la dernière trouvée dans l’égout !

CHARMOY-CITY : « TOUT L’ÉGOUT SONT DANS LA NATURE » - du 2 août 2020

    On la doit au Marquis, toujours incognito et sans doute échaudé !

« Attention à vous, la personne qui tourne en rond est très susceptible. »

     Pas plus que nous ne sommes adeptes  de l’anonymat, nous ne sommes « susceptible », c’est une contre-vérité dont on peut aisément vérifier l’absurdité !

    Réactif sans doute, prompt à piquer les gloseurs anonymes ou à double-fond, mais « susceptible » ! Il fallait vraiment un cerveau pour trouver ça mon colon !

     Voilà qui décroche le pompon des commentaires à la c… !

 

LE MARQUIS S’EST TIRÉ UNE BALLE DANS LE PIED

    Poussive autant que lourdingue sa devinette à 2 balles, partagée par l’égoutier en chef !

   L’adjectif « grand-guignolesque » dont il affuble sa cible explicite, qui, pour le coup, en rit de bon cœur, convient beaucoup mieux au tireur rageur, à sa photo de profil sanglante et à son masque.

   En bon français « grand-guignolesque » signifie en effet : « qui a le caractère d’horreur outrée et invraisemblable des spectacles présentés autrefois par le théâtre parisien du Grand-Guignol » (Larousse)

     Circonstance aggravante, le Marquis immodeste autant que « narcissique », et qui s’écoute parler en nasillant sous son masque, ne retient pas les leçons.

CHARMOY-CITY : ESTHÈTE DE MARQUIS - du 24 juin 2020

   Bon rétablissement et longue vie au Marquis anonyme et masqué sous son profil sanglant, « grand-guignolesque », et « démodé » !

    Beau joueur, nous ne lui facturerons pas cette prestation publicitaire !

Charmoy-City, le scandale des ronds points inégalitaires perdure.jpg

Charmoy-City, le scandale des ronds points inégalitaires perdure.jpg

C.S. Rédacteur de Chantecler,

Auxonne, le 7 août 2020 (J+4251 après le vote négatif fondateur)

Publié dans Tourisme

Partager cet article

Repost0
Publié par Claude Speranza, Auxonnais - dans Tourisme