Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : chantecler-auxonne.com
  • : "Je chante clair afin qu'il fasse clair" Edmond Rostand
  • Contact

Profil

  • Claude Speranza, Auxonnais
  • Auxonne, environnement, actualité,  hypermarché, grande distribution, société
  • Auxonne, environnement, actualité, hypermarché, grande distribution, société

Recherche

13 janvier 2020 1 13 /01 /janvier /2020 03:00

CHARMOY-CITY : UN INVENTAIRE ET DES HORIZONS (2) - du 13 Janvier  2020 (J+4044 après le vote négatif fondateur)

      Nous rendions compte, la semaine passée, d’un article du Bien Public du 6 courant, titré « AUXONNE Politique Raoul Langlois adresse ses vœux pour la dernière fois ».

CHARMOY-CITY : UN INVENTAIRE ET DES HORIZONS (1) - du 07Janvier  2020

       Et nous remarquions, sans toutefois entrer dans le détail, que deux traits assassins avaient été décochés par l’orateur à destination de deux têtes de listes pour les prochaines municipales (sur trois) présentes dans la salle.

   Nous notions par ailleurs que l’un de ces traits n’avait pas échappé à la journaliste, qui en rapportait la teneur dans un  encadré, placé sous l’immanquable photo, et intitulé « Peu de références aux municipales ».

     Dans un souci d’exactitude, rapportons littéralement les termes de la journaliste : « Il [N.D.L.R. Chantecler : le maire] n’évoque pas non plus la campagne en cours. Il fera seulement allusion à un logo d’un projet de la municipalité [N.D.L.R. Chantecler : la skyline du projet de revitalisation « Auxonne 2025 » actuellement mise à toutes les sauces de la communication sur papier glacé] ».

     La journaliste rapporte ensuite  les propos du maire concernant le dit logo : « [un logo] qui a dû plaire, puisque certains l’ont repris pour leur campagne ».

    Il nous semble que notre édile ait encore ajouté : « sans nous en demander l’autorisation ».

    L’amertume du propos s’explique sans doute par la défection inattendue d’une adjointe naguère très impliquée dans le « projet de la municipalité » qu’illustre justement le logo.         

    L’hypothèse est encore renforcée par le fait que cette ex-adjointe se trouve aujourd’hui précisément à la tête de « certains » qui auraient repris le logo pour leur campagne…

     Gardons la tête froide et soyons objectifs. Symbolisant le même lieu, les skyline ont inévitablement un petit air de famille. Le contraire serait troublant, elles ne sont pas pour autant identiques ! Un petit air de famille qui ravive néanmoins une querelle passionnée de famille !!

  

     Un deuxième trait assassin, tiré du carquois narquois de notre premier édile est une référence énigmatique au MONOPOLY à propos de la réalisation achevée de cabinets médicaux rue Denis Gaillard. Cette fois, l’allusion n’a pas été évoquée dans la presse.

    La mise en situation de cette référence au MONOPOLY à partir de documents originaux, permettra à nos lecteurs curieux de reconnaître l’heureux destinataire du trait, qui n’est pas, cette fois, de la famille !

   Cette allusion au Monopoly avait  par ailleurs connu un détournement humoristique opportun sur notre blog

CHARMOY-CITY : HÔTEL DE LA RUE DU CHARMOY. ON SOLDE !!! (3) - du 20 décembre 2018

    En conclusion de cette recension de l’ultime discours de vœux de notre premier édile, nous aurons noté, pour notre compte, une absence criante, mais qui  sans doute n’aura même pas été remarquée….

     Laquelle ? Me direz-vous

    Celle de la zone du Charmoy qui restera pourtant, à la fin des fins, la seule grande réalisation effective à mettre entièrement au compte du sortant.

     Omission ? Amnésie ? Lassitude ? L’homme s’en réjouissait encore il y a peu dans son ÉDITO de l’Agenda 2020…

CHARMOY-CITY : BALLOTIN DE DOUCEURS POUR UNE TRÊVE DES CONFISEURS (2)  - du 30 DÉCEMBRE  2019

    L’image étant toute puissante dans notre « société du spectacle », Claudi nous présente en exclusivité la seule véritable skyline digne de l’ère langloisienne !

     Celle-là, plus personne ne se risquera à la copier, à présent que le futur retraité, très dévoué, a fait le job, appuyé indéfectiblement par son ami et Doppelgänger charmoysien, l’éminent président de l’AAC !!

CHARMOY-CITY : BALLOTIN DE DOUCEURS POUR UNE TRÊVE DES CONFISEURS (3)  - du 02 Janvier  2020

 

FLASH DERNIÈRE

    À l’eau ! À l’eau ! Ce matin Auxonne Info - Actus & Débats plonge dans la baignoire d’Élodie et touche vraiment le fond !

   Un papier vraiment extraordinaire pour un lendemain d’anniversaire !! C’est le Marquis de Sade qui va kifer et nous écrire « Élodie ou les infortunes du robinet » !

Charmoy-City, à chacun sa skyline.jpg

Charmoy-City, à chacun sa skyline.jpg

C.S. Rédacteur de Chantecler,

Auxonne, le 13 janvier 2020 (J+4044 après le vote négatif fondateur)

Publié dans Urbanisme

Partager cet article

Repost0
Publié par Claude Speranza, Auxonnais - dans urbanisme