Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : chantecler-auxonne.com
  • : "Je chante clair afin qu'il fasse clair" Edmond Rostand
  • Contact

Profil

  • Claude Speranza, Auxonnais
  • Auxonne, environnement, actualité,  hypermarché, grande distribution, société
  • Auxonne, environnement, actualité, hypermarché, grande distribution, société

Recherche

17 avril 2020 5 17 /04 /avril /2020 06:00

CHARMOY-CITY : RETOUR AU JARDIN… DE CLAUDE PICHARD - du 17 avril 2020 (J+4139 après le vote négatif fondateur

    Tout d’abord, puisque nous sommes bien sûr que personne ne le fera pour nous, crions haut et fort : « Merci Chantecler !! ». Merci pour ce regard distancié et décalé sur le brouhaha médiatique actuel !

    Voltaire conclut son conte Candide (1759) par ces mots optimistes du héros éponyme : « Il faut cultiver notre jardin ».

      Laissons à de plus doctes commentateurs leurs interprétations savantes de cette citation trop galvaudée et prenons la, pour notre compte, au pied de la lettre en des temps difficiles où cultiver son jardin peut exposer le jardinier à la vindicte d’incurables  grincheux et où l’on a été jusqu’à écrire et rapporter dans Le Bien public (numéro du 05 avril dernier page 9 encadré « Attention, jardinage sous conditions ») que « c’était interdit et que le jardinage n’était pas une activité physique ».

      Par bonheur, les autorités compétentes sont venues depuis démentir ces ubuesques propos !!

      Pour fêter la bonne nouvelle, nous proposons à nos fidèles lecteurs une nouvelle visite extra-temporelle à Claude Pichard en son Jardin aux Granges d’Auxonne.

CHARMOY-CITY : UN JARDIN DE RÊVE POUR DES TEMPS DE CONFINEMENT - du 28 mars  2020

PAS DE CHOLÉRA À AUXONNE AU TEMPS DU « HUSSARD  SUR LE TOIT » ? - du 10 avril 2020

   En ces temps de langue de bois généralisée, de clabaudages nauséabonds, relire Claude Pichard est un vrai bonheur.

    Son franc-parler d’homme libre qui lui fait évoquer avec truculence ce « petit coin » de son jardin où il venait se confiner pour un soulagement salutaire, son indignation sincère contre les calomniateurs de tout poil, voilà pour nous, une vraie bouffée d’air frais à travers le présent marécage des réseaux sociaux !

    Nous avons sélectionné, à l’intention de nos lecteurs avertis, quelques bons morceaux commentés de ce cher Claude Pichard.

Un petit coin retiré où s'isoler... dans le jardin de Claude Pichard.jpg

Un petit coin retiré où s'isoler... dans le jardin de Claude Pichard.jpg

C.S. Rédacteur de Chantecler,

Auxonne, le 17 avril 2020 (J+4139 après le vote négatif fondateur)

Publié dans Figures libres

Partager cet article

Repost0
Publié par Claude Speranza, Auxonnais - dans Figures libres