Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : chantecler-auxonne.com
  • : "Je chante clair afin qu'il fasse clair" Edmond Rostand
  • Contact

Profil

  • Claude Speranza, Auxonnais
  • Auxonne, environnement, actualité,  hypermarché, grande distribution, société
  • Auxonne, environnement, actualité, hypermarché, grande distribution, société

Recherche

22 février 2020 6 22 /02 /février /2020 06:00

HOMMAGE CHARMOYSIEN À MICHEL CHARASSE, UN MAIRE SUPER ET SANS HYPER - du 22 Février  2020 (J+4084 après le vote négatif fondateur)

    Une sourde rumeur nous apprend que l’on reproche à Chantecler de sortir des sentiers battus de son plat du jour habituel (tacos de Raoul à la sauce Charmoy) pour venir tracasser les listes en lice.

     Ce n’est sans doute qu’une impression car dès hier nous démontrions le contraire, ainsi que notre talent culinaire confirmé dans l’art d’accommoder les restes et de rattraper les sauces recuites ! Un vrai gargotier  qui sert du réchauffé ce Chantecler ! Attention ! Du réchauffé qui peut parfois vous donner le frisson !

    À l’heure où dans des réunions cordiales autant que constructives (« Embrassons-nous-Folleville ! ») on peaufine le look de notre artère principale, cette mule du Pape de Chantecler ramène inopportunément les vieilles querelles charmoysiennes !

CHARMOY-CITY : UN HYPER POUR REVITALISER LA RUE THIERS !- du 21 février  2020

     J’étais bien triste hier quand j’ai appris qu’un maire super et sans hyper nous avait faussé compagnie pour quitter notre planète. L’ancien maire auvergnat de Puy Guillaume pendant 33 ans Michel Charasse était un fort caractère, laïcard sans doute à outrance, et pas toujours dans la nuance, mais un sacré bonhomme, pas du genre à tergiverser et à vous regarder les yeux baissés !

       En matière d’hyper, il aura aussi apporté sa pierre à la légende. Un article du Canard enchaîné  de février 2013 vient en témoigner. Nous le diffusons aujourd’hui en guise d’éloge funèbre par procuration à Michel Charasse.

Citer clairement n’est pas plagier et s’inspirer n’est pas copier. Pour faire une juste mesure, Claudi a adapté pour vous le dessin du regretté Cabu illustrant l’article du Canard.

    Mais avant,  savourons quelques échantillons du dialogue passé municipalité-commerçants, du temps où on ne se congratulait pas encore dans des réunions-croupion à répétition sous de vénérables charpentes :

Tiré de Inf’Auxonne n° 31 de janvier 2011 (page 2), il y a 9 ans ! :

   « Reste un chantier important à mettre en œuvre […] : une politique concertée de revitalisation [du] centre-ville, dans une collaboration étroite avec les habitants et les commerçants. »

    « Malheureusement, jusqu’à présent nos appels n’ont pas reçu l’écho qu’ils méritaient. En effet, les représentants du commerce auxonnais, obnubilés par la lutte contre l’implantation d’une troisième grande surface se sont fourvoyés dans une alliance contre nature avec les grandes surfaces locales. Se mêlant ainsi d’un combat qui de toute évidence ne les concernaient [sic] pas, en scellant cette alliance de la carpe et du lapin, ils ont fait perdre de vue à leurs mandants les questions essentielles, à savoir :

-  que faire pour rendre le centre-ville attractif ?

- quelles réformes entreprendre pour attirer le chaland et répondre aux besoins de la clientèle ?

- comment tirer parti d’un tourisme qui va se développer ?

En ce début 2011, notre équipe formule le vœu que la raison reprenne enfin ses droits, et qu’une interaction efficace se mette en place pour défendre réellement les intérêts du commerce auxonnais ».

 

Tiré d’Inf’Auxonne n° 50 d’octobre 2015

 

 « Nous avons un projet pour le centre-ville. Il revient aux commerçants de s’engager réellement dans cette démarche. Il est facile de pleurer. Nous souffrons de nombreuses fermetures. Elles ne sont pas dues à une arrivée de grande surface. Elle n’est pas ouverte. Demain, l’excuse sera facile ».  (Inf’Auxonne n° 50 d’octobre 2015)

 

 

Tiré  de l’Édito de l’Agenda AUXONNE 2016 :     

     « Je vais, comme il se doit, remercier nos annonceurs. Grâce à eux, vous avez une nouvelle fois cet agenda entre les mains. Ils font un effort financier. Sachez les en remercier en prenant le temps de pousser la porte de ces commerces. Vous ne sortirez pas sans vous être allégé de quelques billets Vous contribuerez ainsi au dynamisme de la ville. Sans grand discours, vous aurez développé l’économie locale. Vos billets s’ajouteront à beaucoup d’autres et permettront à nos commerçants de vivre ».

 

 

IMPROMPTU

     Après Alain Proviste, un cinquième candidat entre en lice, un vrai dur dont la vidéo dernier cri  vous laissera coi !

     Coi ? QUOI ? De quoi?! Y'a pas de pourquoi !!

https://www.youtube.com/watch?v=cZpNxLs4Xpg

 

Petit glossaire pour les néophytes :

Nervi : homme de main

Faire des magnes : faire des manières

Tournante : Type de belote : belote tournante

Bataillons d’Afrique : unités jadis réservées aux durs et aux délinquants qui y subissaient des sévices en tous genres ( ces bat’d’af’ étaient encore appelés biribi)

Charmoy-City, prélude inspiré pour la revitalisation d'un centre-bourg.jpg

Charmoy-City, prélude inspiré pour la revitalisation d'un centre-bourg.jpg

C.S. Rédacteur de Chantecler,

Auxonne, le 22 février 2020 (J+4084 après le vote négatif fondateur)

 

Partager cet article

Repost0
Publié par Claude Speranza, Auxonnais - dans Hommage