Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : chantecler-auxonne.com
  • : "Je chante clair afin qu'il fasse clair" Edmond Rostand
  • Contact

Profil

  • Claude Speranza, Auxonnais
  • Auxonne, environnement, actualité,  hypermarché, grande distribution, société
  • Auxonne, environnement, actualité, hypermarché, grande distribution, société

Recherche

5 mai 2020 2 05 /05 /mai /2020 03:00

1905, ÉPIDÉMIES ET HYGIÈNE VUES EN IMAGES PAR LA CROIX ILLUSTRÉE (3) - du 5 MAI 2020 (J+4157 après le vote négatif fondateur)

     Comme dit le proverbe : « Jamais deux sans trois » !

    Au risque de nous déconfiner un peu  prématurément du sujet du moment, nous allons  nous ranger à sa tentante injonction.

    Parti pour deux articles sur le thème « 1905, ÉPIDÉMIES ET HYGIÈNE VUES EN IMAGES PAR LA CROIX ILLUSTRÉE », nous ne résistons pas à la tentation d’en produire un troisième !

1905, ÉPIDÉMIES ET HYGIÈNE VUES EN IMAGES PAR LA CROIX ILLUSTRÉE (2) - du 3 MAI 2020

    Un de trop !  Superflu diront certains et sans doute certaines qui, rappelons-le, ne sont aucunement obligé(e)s de nous lire…

     Qu’importe ! Notre moisson d’images dans les champs de La Croix Illustrée s’est révélée proprement surprenante !!

    C’est pourquoi nous ne résistons pas à à partager encore une fois avec nos lecteurs, et bien entendu nos lectrices les fruits de cette moisson !!

    Au risque certes, de dévier un peu de notre sujet épidémico-hygiénique !!

    Un peu seulement, car pour filer la métaphore, disons que 1905 fut une année riche en épidémies non microbiennes de tout poil : agitation sociale, poussée anarchiste, sans oublier une flambée de délinquance due aux méfaits des « apaches ».

        Le supplément hebdomadaire  du Petit Journal du 15 octobre 1905 illustre ainsi magnifiquement un épisode de « La lutte contre les apaches » où l’on voit la caisse d’un restaurateur bravement défendue, par ses deux fils adolescents, contre deux apaches.

 

      Dans l’effrayante description des ravages de l’« épidémie apache », La Croix illustrée surpasse largement Le Petit Journal en horreur et en originalité, nous dévoilant, dans son numéro du 3 décembre 1905 les effets létaux d’une forme féminine de cette épidémie. Cette fois, c’est un limonadier qui succombe sous les coups des « femmes apaches »

     Dans son commentaire à l’image, intitulé « Banditisme féminin », la rédaction de La Croix illustrée écrit : « Jusqu’ici dans nos pays chrétiens, les hommes sans avoir le monopole des défauts, semblaient avoir au moins celui des crimes. En français, les mots de bandits et d’assassins n’avaient pas de féminin. Il en faudra bientôt créer un […] »

       Une archive sulfureuse qui mérite réflexion en nos temps de guéguerre des genres qui porte jusque sur le genre de COVID 19. « Doit-on dire le ou la COVID 19 ? »

      Voilà en effet la question cruciale dernièrement agitée par certain(e)s commentateur(e)s de nos médias nationaux.

    Il n’était pas question, bien entendu,  pour Claudi, de s’inspirer de la scène lugubre représentée en une de La Croix illustrée du 3 décembre 1905 pour son illustration du jour.

     Traitant du même problème des « femmes apaches », le numéro 6 du 29 février 1908 de L’œil de la Police, lui a semblé mieux convenir aux âmes sensibles.      

      Claudi s’est donc inspiré de ce magazine, et du témoignage inédit qu’il nous livre sur un aspect marginal de la condition féminine à la Belle Époque, qu’il dédie en toute humilité à certaine Secrétaire d’État, pas « apache » pour un sou, certes, mais qui a néanmoins la pêche !!

1908, une forme féminine du fléau apache fait une nouvelle victime.jpg

1908, une forme féminine du fléau apache fait une nouvelle victime.jpg

C.S. Rédacteur de Chantecler,

Auxonne, le 5 mai 2020 (J+4157 après le vote négatif fondateur)

Publié dans Visions d’histoire

 

Partager cet article

Repost0
Publié par Claude Speranza, Auxonnais - dans Visions d'histoire